Restez connectés avec nous
Rafinha évoque les difficultés du PSG en Ligue 1 "Rien n'est facile"
©Iconsport

Club

Rafinha évoque les difficultés du PSG en Ligue 1 « Rien n’est facile »

Rafinha, milieu (globalement offensif mais pas que) de 28 ans qui a signé au Paris Saint-Germain à la toute fin du mercato estival 2020 en provenance du FC Barcelone, s’est confié auprès du journal Le Parisien dans une interview publiée ce dimanche. Le Brésilien (2 sélections avec la Seleçao) notamment évoqué le 8e de finale aller de la Ligue des Champions contre son ancien club ce mardi, mais pas que. En effet, il a aussi été invité à s’exprimer à propos du parcours relativement compliqué des Parisiens cette saison en Ligue 1 (2es à l’issue de la 25e journée).

Rafinha « C’est difficile de gérer les pertes de joueurs importants de manière imprévue. »

« Comment expliquer le début de saison difficile ?

Ce ne sont pas des excuses. Mais je crois que l’explication est simple. Le coronavirus affecte le football dans tous ses aspects. Pas seulement au PSG, c’est le cas dans tous les clubs. C’est difficile de gérer les événements avec les absences, les pertes de joueurs importants de manière imprévue. Aujourd’hui, voir l’entraîneur disposer des 23 ou 24 joueurs en même temps, c’est quelque chose de merveilleux. Il doit faire des choix, bien sûr. Mais gérer un effectif avec tant d’absences, c’est encore plus dur.

Rafinha « le moment que nous vivons aujourd’hui est le bon pour relever la tête et montrer nos qualités. »

Je pensais que la Ligue 1 serait plus simple ?

(Il répète la question) Bon, je savais que le championnat était très exigeant physiquement. Comme je l’ai dit avant, ce ne sont pas des excuses, mais le club a vécu une période difficile en début de saison avec les blessures, le coronavirus… Mais le moment que nous vivons aujourd’hui est le bon pour relever la tête et montrer nos qualités. (Il s’arrête et reprend) Rien n’est facile, rien. Demandez au Bayern Munich et à mon frère (Thiago Alcantara) si c’est facile de gagner le championnat allemand. On peut le penser mais ça ne l’est pas. N’importe quelle équipe peut te battre. »

Bien sûr, il ne s’agit pas de chercher des excuses. Ce que Rafinha souligne très clairement. Mais il est clair que cette saison est particulièrement difficile pour le PSG. Comme pour tous les clubs, les absences liées au coronavirus se sont ajoutées aux possibilités et elles ont fait mal à Paris. Notamment avec une vague en début de saison. Ce qui a mené à des matchs compliqués et a du retard dans le travail physique. Surtout que, et c’est là où c’est surtout Paris qui est concerné en France, il n’y a pas eu une préparation physique normale.

Pour les Parisiens, elle a même été inexistante. Il y a eu les finales des coupes nationales et le Final 8 de la Ligue des Champions de la saison précédente et directement l’actuelle. Tout le monde savait que ce serait dur pour Paris, mais certains ont tout de même été surpris. On doit avouer que l’on penserait l’équipe un peu plus « lancée » une fois arrivée en février. Mais le retard est difficile à rattraper et le Covid complique tout. Sans oublier qu’il y a eu un changement d’entraîneur (Mauricio Pochettino prenant la place de Thomas Tuchel) qui demande un temps d’adaptation.

Alors le PSG a eu des difficultés, sauf qu’il est toujours très bien placé dans la course au titre. Et on peut espérer qu’il va s’améliorer au fil des prochaines semaines. Il est encore possible de réussir une belle saison. Mais cette période particulière a bien rappelé que la Ligue 1 est loin d’être aussi faible ou simple que certains veulent le faire penser. Dès que le PSG n’est pas en pleine forme, cela se voit. Et quand Paris s’impose largement c’est au moins en partie parce que de très grands joueurs sont en forme et forment une vraie équipe.

Retrouvez ici notre Podcast « Barça/PSG – Sans Neymar ni Di Maria, quelle équipe à l’aller ? »

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Club