Restez connectés avec nous
Rafinha évoque sa position, son début d'année et annonce "l'objectif est d'être titulaire"
©Iconsport

Club

Rafinha évoque sa position, son début d’année et annonce « l’objectif est d’être titulaire »

Rafinha, milieu de 28 ans qui est arrivé au Paris Saint-Germain à la fin du dernier mercato d’été en provenance du FC Barcelone, s’est longuement confié dans Le Parisien avant d’affronter son ancien club en 8e de finale aller de la Ligue des Champions ce mardi au Camp Nou (coup d’envoi à 21h, diffusion sur RMC Sport). Une rencontre évoquée par l’international brésilien (2 sélections), mais il a abordé d’autres sujets. Dans sa place préférée sur le terrain, alors qu’il a une certaine polyvalence.

Rafinha « Je vais là où l’entraîneur me demande. »

« Celle où je me sens le plus à l’aise, c’est au milieu de terrain. C’est vrai que j’ai été habitué à jouer à différents postes, comme attaquant, comme ailier droit, dans un milieu à deux… Je vais là où l’entraîneur me demande. Mais j’aime surtout évoluer dans l’axe. Par exemple, avec Mauricio, les milieux évoluent soit à deux à plat, soit dans une position plus avancée. C’est là où je me sens le mieux. »

Grâce à ses qualités techniques, sa vision du jeu et sa détermination, Rafinha a la capacité à jouer à plusieurs postes. Alors il est parfois difficile de savoir exactement quel son rôle exact. Justement, ce peut être celui d’un joueur polyvalent qui s’adapte à différentes demandes et compositions. C’est un atout, forcément. Même si le Brésilien a une préférence et c’est en général qu’il joue. Mais c’est une belle option pour le coach parisien qui peut avoir un joueur plutôt en relayeur ou dans un rôle bien plus offensif.

Sauf qu’il n’a que très peu joué depuis l’arrivée de l’entraîneur Mauricio Pochettino. La faute, en partie, à une contamination au coronavirus juste avant la reprise. L’ancien du Barça a évoqué cette difficulté.

Rafinha « La première semaine après la maladie a été un peu difficile physiquement. »

« Comment je me sens aujourd’hui, après avoir eu le coronavirus ?

Comment vous sentez-vous physiquement, après avoir été atteint pas le coronavirus ?

La première semaine après la maladie a été un peu difficile physiquement. Je devais reprendre le rythme, me réadapter. Désormais, je me sens à 100 %, j’ai complètement récupéré ( NDLR : entretien réalisé avant l’apparition d’une surcharge musculaire ).

J’ai pris du retard à cause de cela avec Pochettino ?

C’est sûr que j’ai commencé plus tard. Mais c’est une question d’adaptation, de temps pour que je puisse lui prouver que je peux jouer.

Rafinha « Je veux être titulaire dans toutes les compétitions que nous jouons. »

Mon objectif est d’être parmi les 13 ou 14 joueurs qui comptent le plus ?

Non. Pour moi, l’objectif est d’être titulaire. C’est ma mentalité, mon état d’esprit. Je veux jouer tout ce qui est possible de jouer, m’améliorer, devenir un meilleur joueur, apprendre de mes coéquipiers et, surtout, gagner des titres. Je veux être titulaire dans toutes les compétitions que nous jouons. C’est vraiment l’objectif. »

Certains ont la « chance » d’être positif au coronavirus sans avoir des symptômes et peuvent donc revenir très vite. Cela n’a visiblement pas été le cas de Rafinha. Il a donc fallu du temps au Brésilien pour être en forme, ce que certains oublient par moments en critiquant le choix de Pochettino de ne pas l’avoir fait beaucoup jouer. Mais il a fallu retrouver du rythme alors que le reste de l’équipe avait en plus de l’avance en ayant pu travailler dès le début avec Pochettino. Et ensuite le Brésilien a eu une petite alerte musculaire.

Il a fait son retour dans le groupe pour le match contre le Barça et aura peut-être du temps jeu, mais ce pourrait aussi être un peu tôt. On lui souhaite de pouvoir au moins mettre tous ces soucis derrière lui pour retrouver les matchs et montrer ses qualités. Son objectif est ambitieux, ce que l’on apprécie car cela montre son envie de se battre pour une place. Et Rafinha a sans doute les qualités pour être au moins une vraie option.

Retrouvez ici notre Podcast « PSG – Nice, le positif et l’inquiétant avant le 8e de finale aller contre Barcelone. »

 

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Club