Autour du PSG

Romario : « J’ai failli aller au PSG ! »

Romario /  Ronaldo
Publie le 18/06/2012 a 10:35



  • Véritable légende du football brésilien, Romario s’est éloigné du monde du football pour se lancer dans la politique. Député fédéral du Parti Socialiste Brésilien, l’ancien international auriverde, qui se bat contre le handicap de sa fille atteinte de trisomie, garde toutefois de très bons souvenirs de sa carrière professionnelle. Une période de sa vie durant laquelle il aurait pu porter le maillot du PSG.

    « Je suis souvent allé en France, j’ai toujours été respecté et j’ai toujours aimé votre pays. Et j’ai failli aller au PSG ! A l’époque, j’étais au PSB, euh non au PSV (Eindhoven) – le PSB, c’est le nom de mon parti – et j’avais été contacté pour venir jouer à Paris. Ca devait être en 1991. J’avais un contrat initial de trois ans et à l’issue de la deuxième année, le PSG me voulait. Finalement, j’ai renouvelé mon contrat pour trois ans supplémentaires avec le PSV, a raconté Romario dans L’Equipe, lui qui a toujours été un grand fêtard et qui en a tout de même bien profité dans la capitale. Oui, la nuit parisienne, je la connais bien (rires). Je n’ai pas eu besoin de jouer au PSG pour sortir à Paris. Pour certain, la nuit est néfaste. Pour moi, c’était le contraire. Pareil pour le sexe ! Pour moi, c’était nécessaire, j’en avais besoin. Pour d’autres, ça ne marche pas (il fait référence à Ronaldinho, ndlr). Si ça se trouve, j’aurais marqué deux mille buts si je n’étais pas sorti. Mais bon, mille buts, ça va non ? (rires) »

    Aujourd’hui, lorsqu’on lui parle du PSG, l’ancien buteur du Barça pense évidemment à Leonardo, son ancien coéquipier de la Seleçao. Et visiblement, le directeur sportif parisien est un homme qu’il apprécie énormément. « C’est sans doute le gars le plus intelligent que j’ai rencontré. Il a toujours été différent dans son attitude, dans ses mots. Je ne suis pas surpris pas sa réussite. J’en profite pour le remercier car il m’a appelé l’an dernier pour mon anniversaire. Je veux lui dire bravo pour ce qu’il a accompli. Il a ici un fan et, même s’il n’aura peut-être jamais besoin de moi, il sait qu’il peut compter sur moi. C’est fort d’avoir eu un ami comme lui. (…) Lors du mondial 1994, après son expulsion face aux Etats-Unis (en huitièmes de finale, après un coup de coude sur Tab Ramos à la 43e minute), il est allé dans le vestiaire et il a demandé pardon. Il avait honte mais il nous a motivés pour qu’on surmonte cet épisode. Il avait été très digne, très intelligent. D’une certaine manière, il avait été essentiel dans notre future conquête. C’est ça Leonardo : même quand il fait une connerie, il est le meilleur ! », a déclaré Romario, qui avait donc remporté la coupe du monde 1994 avec le Brésil, en compagnie de Leonardo.

    Publie le 18/06/2012 a 10:35

    Romario : « J’ai failli aller au PSG ! »

    Véritable légende du football brésilien, Romario s’est éloigné du monde du football pour se lancer dans la politique. Député fédéral du Parti Socialiste Brésilien, l’ancien international auriverde, qui se bat contre le handicap de sa fille atteinte de trisomie, garde toutefois de très bons souvenirs de sa carrière professionnelle. Une période de sa vie durant laquelle il aurait pu porter le maillot du PSG.

    « Je suis souvent allé en France, j’ai toujours été respecté et j’ai toujours aimé votre pays. Et j’ai failli aller au PSG ! A l’époque, j’étais au PSB, euh non au PSV (Eindhoven) – le PSB, c’est le nom de mon parti – et j’avais été contacté pour venir jouer à Paris. Ca devait être en 1991. J’avais un contrat initial de trois ans et à l’issue de la deuxième année, le PSG me voulait. Finalement, j’ai renouvelé mon contrat pour trois ans supplémentaires avec le PSV, a raconté Romario dans L’Equipe, lui qui a toujours été un grand fêtard et qui en a tout de même bien profité dans la capitale. Oui, la nuit parisienne, je la connais bien (rires). Je n’ai pas eu besoin de jouer au PSG pour sortir à Paris. Pour certain, la nuit est néfaste. Pour moi, c’était le contraire. Pareil pour le sexe ! Pour moi, c’était nécessaire, j’en avais besoin. Pour d’autres, ça ne marche pas (il fait référence à Ronaldinho, ndlr). Si ça se trouve, j’aurais marqué deux mille buts si je n’étais pas sorti. Mais bon, mille buts, ça va non ? (rires) »

    Aujourd’hui, lorsqu’on lui parle du PSG, l’ancien buteur du Barça pense évidemment à Leonardo, son ancien coéquipier de la Seleçao. Et visiblement, le directeur sportif parisien est un homme qu’il apprécie énormément. « C’est sans doute le gars le plus intelligent que j’ai rencontré. Il a toujours été différent dans son attitude, dans ses mots. Je ne suis pas surpris pas sa réussite. J’en profite pour le remercier car il m’a appelé l’an dernier pour mon anniversaire. Je veux lui dire bravo pour ce qu’il a accompli. Il a ici un fan et, même s’il n’aura peut-être jamais besoin de moi, il sait qu’il peut compter sur moi. C’est fort d’avoir eu un ami comme lui. (…) Lors du mondial 1994, après son expulsion face aux Etats-Unis (en huitièmes de finale, après un coup de coude sur Tab Ramos à la 43e minute), il est allé dans le vestiaire et il a demandé pardon. Il avait honte mais il nous a motivés pour qu’on surmonte cet épisode. Il avait été très digne, très intelligent. D’une certaine manière, il avait été essentiel dans notre future conquête. C’est ça Leonardo : même quand il fait une connerie, il est le meilleur ! », a déclaré Romario, qui avait donc remporté la coupe du monde 1994 avec le Brésil, en compagnie de Leonardo.




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • Pedroreviens

      Quel blaireau ce mec avec ses 1000 buts, il a meme comptabilisé les matchs quand il était gosse. Ce mec a un melon encore plus gros que Zlatan et Cristiano réunis

      • Sam-93

        C’est toi le blaireau, le mec c’est juste Romario une légende vivante et il dit : »1000 buts ça va non (RIRES) ? »

        • Pedroreviens

          Rien a battre de ce qu’il dit, il a juste joué au foot jusqu’a 45 ans pour pouvoir dire « j’ai marqué 1000 buts » et dans ses 1000 buts il a compté ses buts durant toute sa vie. Donc ca fait pitié

          • Sam-93

            …si tu le dis…sans commentaire, chacun saura se forger une opinion en lisant la richesse de ton argumentation.
            Sur ce, bye

    • Zepec

      lapaire romario bebeto au mondial 94 c’etait quelques choses
      et puis si on se met a faire des articles comme ca la liste est longue  stoitchkov r carlos…….

      • majestik49

        c est sur surtout qu il parle de leo aussi..en tout cas quel joueur! une sorte de maradona des surfaces..petit, technique et fantasque! quel caractere mais quel buteur!

        • Zepec

           les meilleurs joueurs du monde ont quasi tous eut un sale caractere!!!

    • Leogets91

      Quel info de malade !! Complètement inutile

    •  a quoi ça sert de l annoncer 21 ans après franchement pour moi et pour le club ça ne change rien

      • Kefran77

        Moi je le dis c’est cool encore un grand qui fait la promo du PSG et de notre magnifique ville, et tout ça gratuitement!!
        On aurait pu l’avoir on ne l’a pas eu mais je suis content de le savoir et aussi déçu ne pas l’avoir eu sous nos couleur!!

        • Romario je l adore c est l un de mes idoles mais tu pense qu on avait besoin qu il le dise pour faire la promo de la ville et du club? et tu pense qu il aurait dit s il n y avait pas eu Léo en tant que directeur sportif au PSG?  je dis non et non

    • Romario !!!! là ça aurait énormissime!!

    • Putain de merde. Romario j’aurais pété un câble. Un des plus grands buteurs de tous les temps et le meilleur devant le but selon moi. Trop adroit. 

      Je me souviens de son premier match de Championnat avec le Barça, le mec reçoit des consignes de son gardien, il lui répond : « Ferme-la t’es gardien, c’est mon boulot de marquer des buts ». Il claque un doublé ou un triplé. 
      Quelques jours après un Clasico, il y a le Carnaval de Rio. Il demande à Cruyff s’il peut y aller. Cruyff lui répond « Oui mais tu marques un triplé contre le Real ». Il le fait. Et le premier but… : http://www.youtube.com/watch?v=MNEX3-eSuss 

      • Toto_1975

         une belle époque ca …quelle légende …

    Dernieres news

    Classement PSG Ligue 1

    # Equipe MJ V N D Pts
    1 Angers 0 0 0 0 0
    2 Bastia 0 0 0 0 0
    3 Girondins de Bordeaux 0 0 0 0 0
    4 Caen 0 0 0 0 0
    5 Dijon 0 0 0 0 0
    6 Guingamp 0 0 0 0 0
    7 LOSC Lille Métropole 0 0 0 0 0
    8 Lorient 0 0 0 0 0
    9 Metz 0 0 0 0 0
    10 Monaco 0 0 0 0 0

    Suivez-nous sur les reseaux



    # Equipe MJ V N D Pts
    1 Angers 0 0 0 0 0
    2 Bastia 0 0 0 0 0
    3 Girondins de Bordeaux 0 0 0 0 0
    4 Caen 0 0 0 0 0
    5 Dijon 0 0 0 0 0

    L'actualité européenne

    Meunier "on attendait Aurier à l’aéroport...il y a assez de qualités dans le groupe pour s'adapter aux forfaits

    T.Meunier « On a vu une première mi-temps excellente,un bloc aussi bien défensif qu’offensif »

    LDC

    Le Paris Saint-Germain s’est réveillé ce matin avec le sourire. Grâce au match nul acquis à ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa publié un new post."Mercato - Thiago Maia pourrait finalement signer à Saint-Pétersbourg pour remplacer Alex Witsel"
    12 hours ago
    Emjeïsa publié un new post."Lizarazu "Monaco est un prétendant au titre...Le PSG n'a pas beaucoup de marge""
    18 hours ago

    Actualité Féminine

    Les parisiennes Cissoko et Geyoro en finale de la FIFA Coupe du Monde U20 féminine 2016

    Les Parisiennes Cissoko et Geyoro en finale de la FIFA Coupe du Monde U20 féminine 2016

    Actu Féminin

    Lundi, les Féminines de l’Equipe de France U20, avec les joueuses du Paris Saint-Germain Hawa Cissoko (défenseur) ...

    Vidéos PSG

    Romario : « J’ai failli aller au PSG ! »

    Romario /  Ronaldo <Autour du PSG , Club , Interviews

    Véritable légende du football brésilien, Romario s’est éloigné du monde du football pour se lancer dans la politique. Député fédéral du Parti Socialiste Brésilien, l’ancien international auriverde, qui se bat contre le handicap de sa fille atteinte de trisomie, garde toutefois de très bons souvenirs de sa carrière professionnelle. Une période de sa vie durant laquelle il aurait pu porter le maillot du PSG.

    « Je suis souvent allé en France, j’ai toujours été respecté et j’ai toujours aimé votre pays. Et j’ai failli aller au PSG ! A l’époque, j’étais au PSB, euh non au PSV (Eindhoven) – le PSB, c’est le nom de mon parti – et j’avais été contacté pour venir jouer à Paris. Ca devait être en 1991. J’avais un contrat initial de trois ans et à l’issue de la deuxième année, le PSG me voulait. Finalement, j’ai renouvelé mon contrat pour trois ans supplémentaires avec le PSV, a raconté Romario dans L’Equipe, lui qui a toujours été un grand fêtard et qui en a tout de même bien profité dans la capitale. Oui, la nuit parisienne, je la connais bien (rires). Je n’ai pas eu besoin de jouer au PSG pour sortir à Paris. Pour certain, la nuit est néfaste. Pour moi, c’était le contraire. Pareil pour le sexe ! Pour moi, c’était nécessaire, j’en avais besoin. Pour d’autres, ça ne marche pas (il fait référence à Ronaldinho, ndlr). Si ça se trouve, j’aurais marqué deux mille buts si je n’étais pas sorti. Mais bon, mille buts, ça va non ? (rires) »

    Aujourd’hui, lorsqu’on lui parle du PSG, l’ancien buteur du Barça pense évidemment à Leonardo, son ancien coéquipier de la Seleçao. Et visiblement, le directeur sportif parisien est un homme qu’il apprécie énormément. « C’est sans doute le gars le plus intelligent que j’ai rencontré. Il a toujours été différent dans son attitude, dans ses mots. Je ne suis pas surpris pas sa réussite. J’en profite pour le remercier car il m’a appelé l’an dernier pour mon anniversaire. Je veux lui dire bravo pour ce qu’il a accompli. Il a ici un fan et, même s’il n’aura peut-être jamais besoin de moi, il sait qu’il peut compter sur moi. C’est fort d’avoir eu un ami comme lui. (…) Lors du mondial 1994, après son expulsion face aux Etats-Unis (en huitièmes de finale, après un coup de coude sur Tab Ramos à la 43e minute), il est allé dans le vestiaire et il a demandé pardon. Il avait honte mais il nous a motivés pour qu’on surmonte cet épisode. Il avait été très digne, très intelligent. D’une certaine manière, il avait été essentiel dans notre future conquête. C’est ça Leonardo : même quand il fait une connerie, il est le meilleur ! », a déclaré Romario, qui avait donc remporté la coupe du monde 1994 avec le Brésil, en compagnie de Leonardo.

    By
    @
    OTER ?>