Restez connectés avec nous

Club

Sablé – PSG : Les notes des Parisiens

Homme du match – Nene (8) : S’il a parfois manqué de spontanéité, le Brésilien a une nouvelle fois été l’homme du match en inscrivant provoquant un penalty, en inscrivant deux buts et en adressant une passe décisive à Gameiro. On se demande quand le N°10 parisien s’arrêtera, même si c’est une chose qu’on ne souhaite évidemment pas.

Sirigu (5,5) : Soirée très tranquille pour le gardien italien, qui n’a eu qu’aà reprendre quelques frappes de loin le plus souvent placée au centre du but. En espérant qu’il n’ait pas eu trop froid.

Ceara (5) : Pas vraiment sollicité défensivement, le latéral brésilien s’est montré simplement actif sur les phases offensives. Mais malheureusement, sur ce point, il est encore beaucoup trop juste et n’apporte pas assez sur son côté.

Camara (5,5) : S’il a été un peu hésitant sur deux ou trois interventions, le défenseur parisien a simplement fait le boulot, tout en rattrapant quelques erreurs de son coéquipier en défenseur centrale.

Sakho (4,5) : Déjà fébrile contre Locminé et Toulouse, le capitaine du PSG n’inspire pas vraiment confiance depuis le début de l’année. Des relances approximatives, une ou deux erreurs grossières dont une passe en retrait à un attaquant adverse, des interventions limites malgré une pression sarthoise très faible…On ne voit pas le vrai Sakho en ce moment et on espère qu’il retrouvera vite son réel niveau.

Maxwell (6) : Très actif sur son côté, l’ancien joueur du Barça paraît vraiment solide et aurait pu se montrer décisif si les attaquants parisiens avaient été plus présents dans la surface sur certains de ses centres. Et balle au pied, rien à dire, c’est un joueur très technique en plus d’être beau à voir jouer.

Sissoko (6) : Match propre du Malien dans l’entre-jeu, comme d’habitude, même s’il n’a presque pas eu besoin d’imposer sa force physique face au faible milieu de terrain sarthois.

Chantôme (5,5) : Première titularisation du milieu de terrain parisien depuis son retour de blessure et cela s’est remarqué par sa timidité. Il s’est simplement contenté d’exercer son rôle de relayeur, sans plus. Remplacé par Armand (59e), qui a passé une fin de match paisible.

Ménez (6,5) : Passeur décisif sur le premier but de Gameiro, l’international français n’a pas eu à accélérer franchement pour mettre à mal la défense sarthoise. En tout cas, et c’est à noter, il a privilégié le jeu collectif aux exploits individuels et il paraît tout de suite plus efficace.

Pastore (Non noté) : Sorti sur blessure, El Flaco n’a joué que 27 minutes et il est donc difficile de noter sa prestation. Remplacé par Jallet (6), encore une fois très propre et très efficace dans son rôle de milieu de terrain.

Nene (8) : Voir plus haut.

Gameiro (7) : Même s’il a manqué deux ou trois grosses occasions, l’ancien Lorientais s’est fait du bien en inscrivant un doublé. Très actif, l’attaquant parisien a effectué un bon retour après sa blessure, de bon augure pour les prochaines échéances. Remplacé par Hoarau (78e), qui a eu le temps d’adresser une passe décisive à Nene sur le quatrième but parisien.

Derniers articles

Autres articles présents dans Club