Club

Sakho : «Capitaine, un rôle d’homme»

Mamadou SAKHO
Publie le 18/12/2011 a 10:37



  • Ce dimanche à 21h, le Paris Saint-Germain rencontrera le LOSC lors de la 18ème journée de Ligue 1. Une rencontre qui devrait à nouveau fois permettre à Mamadou Sakho de se retrouver dans l’axe centrale de la défense parisienne avec le brassard de capitaine.

    Après la courte victoire obtenue sur la pelouse sochalienne samedi dernier, les Parisiens devront confirmer leur bonne prestation en réalisant un match parfait face au LOSC dimanche soir. Un match que Mamadou Sakho ne prend pas à la légère. « Avec le plus grand sérieux. On ne peut pas faire autrement. Cela doit se faire dans le même état d’esprit que contre Sochaux. C’est-à-dire avec une concentration et une combativité irréprochables dès le début. On commence à retrouver nos repères. Je pense que la période difficile est derrière nous », a t-il déclaré pour le Parisien.

    Suite à la défaite concédée à Salzbourg lors des phases de poule de l’Europa League, les joueurs ont été invités à une réunion afin de faire un bilan et de remettre quelques éléments en place suite à la série de défaite. Un rassemblement qui a fait du bien. « Oui. Nous avions prévu de nous parler la veille de Salzbourg, mais il manquait Pastore, Ménez et Lugano. Cela n’aurait servi à rien. On a donc fait cette réunion avant Auxerre (NDLR : le 4 décembre). Elle a duré quarante-cinq minutes. Chacun s’est exprimé. J’ai d’abord parlé pendant un quart d’heure. Il fallait redevenir durs à jouer. Il y avait un relâchement psychologique. Le foot, avant le talent individuel, c’est d’abord de l’engagement et de la dureté. Si on perd ça, on perd tout. »

    Jeune capitaine du groupe parisien, Mamadou Sakho est devenu en quelques mois l’homme fort du PSG grâce à son envie et sa motivation. Un rôle que le défenseur tricolore prend très à cœur. « Capitaine, c’est un rôle d’homme et j’en suis un maintenant. J’ai un caractère fort. Quand je parle, c’est pour le bien de l’équipe. L’an dernier, c’était le rôle de Claude (Makelele). J’essaie d’avoir un discours identique. Que je parle à Bahebeck ou Pastore, c’est pareil. Ça se fait toujours avec respect. »

    Publie le 18/12/2011 a 10:37

    Sakho : «Capitaine, un rôle d’homme»

    Ce dimanche à 21h, le Paris Saint-Germain rencontrera le LOSC lors de la 18ème journée de Ligue 1. Une rencontre qui devrait à nouveau fois permettre à Mamadou Sakho de se retrouver dans l’axe centrale de la défense parisienne avec le brassard de capitaine.

    Après la courte victoire obtenue sur la pelouse sochalienne samedi dernier, les Parisiens devront confirmer leur bonne prestation en réalisant un match parfait face au LOSC dimanche soir. Un match que Mamadou Sakho ne prend pas à la légère. « Avec le plus grand sérieux. On ne peut pas faire autrement. Cela doit se faire dans le même état d’esprit que contre Sochaux. C’est-à-dire avec une concentration et une combativité irréprochables dès le début. On commence à retrouver nos repères. Je pense que la période difficile est derrière nous », a t-il déclaré pour le Parisien.

    Suite à la défaite concédée à Salzbourg lors des phases de poule de l’Europa League, les joueurs ont été invités à une réunion afin de faire un bilan et de remettre quelques éléments en place suite à la série de défaite. Un rassemblement qui a fait du bien. « Oui. Nous avions prévu de nous parler la veille de Salzbourg, mais il manquait Pastore, Ménez et Lugano. Cela n’aurait servi à rien. On a donc fait cette réunion avant Auxerre (NDLR : le 4 décembre). Elle a duré quarante-cinq minutes. Chacun s’est exprimé. J’ai d’abord parlé pendant un quart d’heure. Il fallait redevenir durs à jouer. Il y avait un relâchement psychologique. Le foot, avant le talent individuel, c’est d’abord de l’engagement et de la dureté. Si on perd ça, on perd tout. »

    Jeune capitaine du groupe parisien, Mamadou Sakho est devenu en quelques mois l’homme fort du PSG grâce à son envie et sa motivation. Un rôle que le défenseur tricolore prend très à cœur. « Capitaine, c’est un rôle d’homme et j’en suis un maintenant. J’ai un caractère fort. Quand je parle, c’est pour le bien de l’équipe. L’an dernier, c’était le rôle de Claude (Makelele). J’essaie d’avoir un discours identique. Que je parle à Bahebeck ou Pastore, c’est pareil. Ça se fait toujours avec respect. »




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • Amnesia

      Putain Mamad j’espere vraiment que tu va finir ta carriére chez TOI a Paris parce que si un jour tu partais j regarderais plus paris de la meme façon c’est plus que des larmes qui couleront t’es un pur parisien comme y en a pas 2 dans l’équipe t’es né ici t’as pleuré en tribune ce qui fait que t as le meme amour de ces couleurs que nous on ne pouvais rever meilleur capitaine  j voudrais avoir onze mec comme toi sur l terrain ton etat d’esprit ta maturité tu t defonce chaque semaine pour le bien de l’équipe avant tout t’auras beau dire le contraire malgrés ton jeune age le peu d’experience que tu as c’est toi le taulier de notre équipe 

    • Anto1ne

      Arriver à remettre toute une équipe sur le droit chemin à 21 ans… Ce mec est un monstre estampillé PSG ! Sur le terrain, dans le vestiaire, dans la vie, il respire le respect et la force, représentant plus que personne d’autre le PSG.

      Sakho: taillé par Paris, pour Paris.

    • Mounir Saoui

      Vos,com. résument parfaitement ce que pensent TOUS les supporters de Paris, et si on avait 11 bonhommes comme Mr SAKHO sur le terrain on serait champion tous les ans !!!

    • Mamad, notre guide, malgré son trés jeune age, il fait preuve d’une grande maturité.Les raisons, surement qu’étant devenu chef de famille trés jeune, il a cotoyé la réalité, la cruauté de notre société  et là endurci prématurément. ce joueur a un avenir grandiose, grace à son éducation sans faille, il est l’avenir de notre club et son rayonnement.  Mamad, j’en suis fan, et quand je vais au bord d’un terrain, ou joue mon ch’tiot bout, l’exemple que je lui dis de suivre et celui de capitain’ Mamad……

    • Dr Beat

      Si un jour il part, le club et nous supporter nous allons nous prendre cette claque qu’on aura du mal a s’en remettre donc mamad reste avec nous toute ta carrière on te le rendra bien.

    • Barberiflorian

      MONSIEUR SAKHO, je ne veux que des mentales comme lui dans cette équipe !!!!!

    • Christelle

      Un des rares joueur professionnel qui joue pour l’amour du maillot et non pas pour le chéque à la fin du mois !
      Sakho malgré son jeune âge c’est un peu « l’âme du PSG »… Respect à lui !
      Un autre joueur aussi lui ressemble dans « l’ésprit », c’est Sylvain Armand qui aurait pu partir à de nombreuses reprises (surtout vu les années de galère du PSG qu’il a connu) et qui a toujours préféré rester, plutot que d’aller dans d’autres clubs (qui pourtant proposés un salaire plus gros…) C’est vrai que cette année, il a pas le rendement que l’on attend de lui, mais au moins lui il est fidéle au club !
      C’est des joueurs avec ce « Mental » là qu’il faut au PSG….

    Dernieres news

    Classement PSG Ligue 1

    # Equipe MJ V N D Pts
    1 Angers 0 0 0 0 0
    2 Bastia 0 0 0 0 0
    3 Girondins de Bordeaux 0 0 0 0 0
    4 Caen 0 0 0 0 0
    5 Dijon 0 0 0 0 0
    6 Guingamp 0 0 0 0 0
    7 LOSC Lille Métropole 0 0 0 0 0
    8 Lorient 0 0 0 0 0
    9 Metz 0 0 0 0 0
    10 Monaco 0 0 0 0 0

    Suivez-nous sur les reseaux



    # Equipe MJ V N D Pts
    1 Angers 0 0 0 0 0
    2 Bastia 0 0 0 0 0
    3 Girondins de Bordeaux 0 0 0 0 0
    4 Caen 0 0 0 0 0
    5 Dijon 0 0 0 0 0

    L'actualité européenne

    Meunier "on attendait Aurier à l’aéroport...il y a assez de qualités dans le groupe pour s'adapter aux forfaits

    T.Meunier « On a vu une première mi-temps excellente,un bloc aussi bien défensif qu’offensif »

    LDC

    Le Paris Saint-Germain s’est réveillé ce matin avec le sourire. Grâce au match nul acquis à ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa publié un new post."Mercato - Thiago Maia pourrait finalement signer à Saint-Pétersbourg pour remplacer Alex Witsel"
    20 hours ago
    Emjeïsa publié un new post."Lizarazu "Monaco est un prétendant au titre...Le PSG n'a pas beaucoup de marge""
    1 day ago

    Actualité Féminine

    Les parisiennes Cissoko et Geyoro en finale de la FIFA Coupe du Monde U20 féminine 2016

    Les Parisiennes Cissoko et Geyoro en finale de la FIFA Coupe du Monde U20 féminine 2016

    Actu Féminin

    Lundi, les Féminines de l’Equipe de France U20, avec les joueuses du Paris Saint-Germain Hawa Cissoko (défenseur) ...

    Vidéos PSG

    Sakho : «Capitaine, un rôle d’homme»

    Mamadou SAKHO <Club , Interviews , Ligue 1

    Ce dimanche à 21h, le Paris Saint-Germain rencontrera le LOSC lors de la 18ème journée de Ligue 1. Une rencontre qui devrait à nouveau fois permettre à Mamadou Sakho de se retrouver dans l’axe centrale de la défense parisienne avec le brassard de capitaine.

    Après la courte victoire obtenue sur la pelouse sochalienne samedi dernier, les Parisiens devront confirmer leur bonne prestation en réalisant un match parfait face au LOSC dimanche soir. Un match que Mamadou Sakho ne prend pas à la légère. « Avec le plus grand sérieux. On ne peut pas faire autrement. Cela doit se faire dans le même état d’esprit que contre Sochaux. C’est-à-dire avec une concentration et une combativité irréprochables dès le début. On commence à retrouver nos repères. Je pense que la période difficile est derrière nous », a t-il déclaré pour le Parisien.

    Suite à la défaite concédée à Salzbourg lors des phases de poule de l’Europa League, les joueurs ont été invités à une réunion afin de faire un bilan et de remettre quelques éléments en place suite à la série de défaite. Un rassemblement qui a fait du bien. « Oui. Nous avions prévu de nous parler la veille de Salzbourg, mais il manquait Pastore, Ménez et Lugano. Cela n’aurait servi à rien. On a donc fait cette réunion avant Auxerre (NDLR : le 4 décembre). Elle a duré quarante-cinq minutes. Chacun s’est exprimé. J’ai d’abord parlé pendant un quart d’heure. Il fallait redevenir durs à jouer. Il y avait un relâchement psychologique. Le foot, avant le talent individuel, c’est d’abord de l’engagement et de la dureté. Si on perd ça, on perd tout. »

    Jeune capitaine du groupe parisien, Mamadou Sakho est devenu en quelques mois l’homme fort du PSG grâce à son envie et sa motivation. Un rôle que le défenseur tricolore prend très à cœur. « Capitaine, c’est un rôle d’homme et j’en suis un maintenant. J’ai un caractère fort. Quand je parle, c’est pour le bien de l’équipe. L’an dernier, c’était le rôle de Claude (Makelele). J’essaie d’avoir un discours identique. Que je parle à Bahebeck ou Pastore, c’est pareil. Ça se fait toujours avec respect. »

    By
    @
    OTER ?>