Restez connectés avec nous
Sergio Rico évoque son modèle, l'ambiance dans le groupe, PSG/Dortmund et la LDC
©Iconsport

Club

Sergio Rico évoque son modèle, l’ambiance dans le groupe, PSG/Dortmund et la LDC

Sergio Rico, gardien de 27 ans qui a été transféré définitivement au Paris Saint-Germain il y a peu après un an de prêt en provenance du FC Séville, a participé à la rubrique Ask. Les supporters ont été invités à poser des questions au portier espagnol, qui a répondu en vidéo. Il a insisté évoqué son sentiment après sa première année, son modèle à son poste, les blagues dans le vestiaire et de beaux moments vécus à Paris.

Sergio Rico « je suis très heureux de faire partie de l’histoire du Paris Saint-Germain. »

Quels sont mes ressentis après cette première saison dans la capitale ?

Eh bien, je me sens très bien ici, je pense que nous avons fait une très belle saison. Je pense que nous avons vécu quelque chose d’historique pour le club et je suis très heureux de faire partie de l’histoire du Paris Saint-Germain.

J’apprends le français ?

La vérité, c’est qu’il faudrait que je passe plus de temps à étudier le français (sourire). Mais avec mes coéquipiers et les physiothérapeutes, j’essaie de parler autant que possible en français.

Un modèle à poste ?

J’ai toujours dit que c’était mon frère aîné, qui était aussi gardien de but. J’ai toujours suivi ses pas, c’est la personne donc j’ai appris le plus. Et une fois que j’ai atteint l’élite, j’ai eu la chance de côtoyer une autre référence, Andrés Palop.

Un surnom à me donner ?

Je ne sais pas. Ce n’est pas quelque chose que peux décider, si ?

Qui est le plus blagueur du vestiaire ?

C’est difficile, il y a beaucoup de joueurs qui aiment rigoler. Il y a Neymar, Marco Verratti, Leandro Paredes, Di Maria, Mauro Icardi…Nous aimons tous ressentir de bonnes vibrations, faire des blagues et ça contribue à créer une bonne ambiance dans le vestiaire.

Sergio Rico « Ça a montré à quel point Paris a des fans incroyables. »

Quel est le moment avec les supporters qui m’a le plus marqué ?

Je pense que c’est la victoire au Parc des Princes contre le Borussia Dortmund. Nous sommes sortis sur le balcon et tous les supporters nous attendaient, c’était un moment très beau et très spécial. Ça a montré à quel point Paris a des fans incroyables.

Le sentiment après la demi-finale de LDC ?

Cela a été un rêve devenu réalité. C’est une fierté de jouer un match aussi important et avec autant d’histoire pour ce club. Je suis très heureux d’avoir aidé l’équipe à atteindre cette finale.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club