Restez connectés avec nous

Club

Sissoko demande à Paris de bétonner

Dimanche soir, le Paris Saint-Germain a presque abandonné ses chances de titre en s’inclinant à Lille (2-1). Face à cette situation, Mohamed Sissoko demande de tout faire pour conserver la deuxième place directement qualificative à la Ligue des Champions, les Lillois n’étant qu’à deux points derrière au classement.

« On s’est créé des occasions mais malheureusement on ne les a pas mises au fond. Et puis on concède ce penalty qui nous fait mal. Cela a été un match un peu bizarre. Maintenant Lille revient alors nous devons bétonner, bétonner. Les choses ne se sont pas passées comme on le voulait. Il faut bétonner la deuxième place pour aller directement en Ligue des champions. Le titre ? On ne sait pas ce qui peut se passer dans le football. Montpellier peut perdre tous ses matches et nous gagner tous les nôtres. On va se concentrer sur les quatre matches qu’il nous reste et on verra ce qui va se passer en fin de saison. Mais il faudrait un très grand miracle pour être champions. C’est une grande désillusion ce soir », a concédé le milieu de terrain parisien, qui sait que le PSG devra se reprendre très rapidement, en obtenant par exemple les trois points dès mercredi soir face à Saint-Etienne.

En tout cas, l’ancien joueur de Liverpool ne veut pas mettre cette défaite sur le dos de Mamadou Sakho, coupable d’une faute ayant amené un penalty et son expulsion alors que le PSG menait au score. « Il (Sakho) était énervé et frustré, mais ce n’est pas lui qu’il faut blâmer, c’est toute l’équipe. Maintenant, c’est à nous de le réconforter » , a-t-il déclaré, lui qui sait à quel point il est frustrant de se faire expulser et de laisser ses coéquipiers en infériorité numérique.

Derniers articles

Autres articles présents dans Club