Restez connectés avec nous
Strasbourg/PSG - Tuchel en conf : Comment bien préparer Strasbourg tout en pensant à Dortmund

Club

Strasbourg/PSG – Tuchel en conf : Comment bien préparer Strasbourg tout en pensant à Dortmund

Samedi, pour le compte de la 28e journée de Ligue 1, le Paris Saint-Germain (1er) affrontera Strasbourg (10e) au Stade de la Meinau (coup d’envoi à 17h30, diffusion sur Canal+). A la veille de cette rencontre, le coach parisien Thomas Tuchel a répondu à plusieurs questions en conférence de presse. L’occasion d’évoquer la situation actuelle avant le match retour face à Dortmund, l’actualité santé avec le Coronavirus et le point sur la forme de Kylian Mbappé, Thiago Silva et Thilo Kehrer notamment. Retrouvez ici le point sur le groupe.

Le match a Strasbourg vient juste avant un grand match face à Dortmund, comment vous êtes-vous préparés?

On a attend un gros match demain face à Strasbourg, une équipe très forte qui change beaucoup de structure, un stade émotionnel. On en sait pas avec quel système ils vont jouer. On doit se concentrer sur nous entre les deux matchs, une demie finale contre Lyon et le match avec Dortmund. Ce sera difficile mais pas impossible. Maintenant l’équipe profite d’être ensemble, de jouer ensemble sur le terrain, de travailler ensemble, c’est la mentalité dont on a besoin. maintenant j’ai l’impression que ce n’est pas nécessaire de trop changer, ils sont dans un bon bon moment depuis quelques semaines, ils ont montré une mentalité et ont eu un résultat incroyable face à Lyon. J’ai confiance, je pense que nous sommes prêts pour demain.

Tuchel « Je pense qu’on est prêt, on a un bon état d’esprit. »

Comment fait on pour ne pas penser à mercredi?

Par exemple, pour Kehrer, on va faire un check, il a pris un coup douloureux on doit décider si on prend le risque maintenant, s’il n’y a pas de risque et qu’ll peut jouer. On ne peut pas laisser tout le monde jusqu’à mercredi. On joue un match de football demain mais on ne va pas prendre trop de risque, ce n’est pas nécessaire maintenant. Je veux que l’équipe reste la même sur le terrain et donc pas de grand changements, ce sera juste pour donner quelques minutes, pour donner leur donner du rythme. On doit attendre l’entrainement, je dois parler avec les préparateurs, les médecins et les joueurs. On décidera dans quelques heures. Je pense qu’on est prêt, on a un bon état d’esprit, l’équipe veut rester ensemble. Kimpembé revient après sa suspension est avec nous, il a envie d’être avec l’équipe.

Strasbourg est une équipe physique, est-ce dangereux d’aligner Neymar?

Non ce n’est pas dangereux. Après cela reste un match de football, beaucoup de choses peuvent se passer. On ne peut pas protéger tous nos joueurs. On a une histoire avec Lille et Strasbourg mais je ne pense pas qu’ils vont faire des choses bizarres demain. On doit décider car il a pris un coup, on va voir s’il peut jouer demain.

Tuchel « C’est un travail psychologique. »

Comment avez vous accompagner Kehrer pour qu’il revienne après ses erreurs l’an passé?

C’était un grand défi et il a mérité de revenir. Il est revenu très fort. On s’est concentré sur le sport. On n’a pas parlé des erreurs et de la pression. C’est un travail psychologique. on se concentre sur la technique et la tactique. On protège les joueurs, on fait des critiques positives et on les pousse en même temps. On a fait ça avec lui et maintenant il est très fort, il est dans une bonne forme. j’espère qu’il sera disponible pour demain et pour mercredi. On a confiance

Qu’en est il de Thiago Silva, jouera-t-il mercredi et si oui, quelle influence cela aura sur le poste de Marquinhos?

Oui après hier je suis plus optimiste car il n’a plus de douleurs. Cela fait 10 11 jours, c’est un bon timing. C’est possible qu’il joue peut-être 15-20 minutes demain mais on peut donner de l’intensité ici. Il a fait un premier entrainement avec l’équipe mais c’est trop juste car l’entrainement n’était pas très intensif après le match de mercredi. On a un vol aujourd’hui, donc il va faire l’entrainement aujourd’hui, et il aura plus d’intensité demain et dimanche. On décidera après s’il est prêt ou non.

Tuchel « Je n’ai pas peur, mais c’est inconfortable en ce moment car ça reste inquiétant. »

Si Silva est là, quel est l’impact sur Marquinhos ?

Oui il y a une grande influence sur le choix. J’ai parlé avec Thiago, il prépare complètement le match de mercredi Il veut jouer absolument, maintenant on doit être patient et on décidera mercredi matin. On ne peut pas pousser, avancer avec impatience. S’il joue, il y aura une grosse influence sur le positionnement de Marquis. S’il ne joue pas, on devra trouver une solution mais on trouvera.

Le Coronavirus fait-il peur à titre personnel?

Je n’ai pas peur, mais c’est inconfortable en ce moment car ça reste inquiétant. On fait tout ce qui est possible pour protéger les joueurs, pour être attentifs. Mais c’est clair qu’on sait qu’en Italie ils jouent sans spectateurs, en Suisse ils ne jouent pas du tout. Donc oui c’est inconfortable avec des nouvelles comme ça. Mais on essaye de ne pas y penser, nous on travaille, on fait ce qu’on peut. S’il y a des décisions concernant les spectateurs, on verra. Si on joue avec nos supporter, on est beaucoup plus fort. Si on joue mercredi, tout le monde doit être dans la meilleure forme, de l’entraineur aux joueurs en passant par les spectateur, je vais demander le maximum à tout le monde.

Des nouvelles de Di Maria?

Angel après le 3-1 à Lyon, on a décidé qu’il ne jouerait pas, on n’a pas voulu prendre de risque. Mais il était sur le banc, donc c’est qu’il pouvait entrer sur le terrain. S’il n’est pas blessé il jouera demain.

Un point sur Mbappé?

je pense qu’il est dans un bon état d’esprit, qu’il est en bonne forme en ce moment. Il utilise sa vitesse de manière très intelligemment. Les joueurs aiment jouer ensemble. Je dois observer et parler avec lui. Après il est avec le groupe, on va décider s’il joue demain.

Tuchel « maintenant les joueurs sont dans une bonne forme, beaucoup de joueurs sont dans un bon rythme. »

Le match face à Amiens vous a-t-il aidé à préparer la gestion du match de mercredi?

La situation était différente, c’était nécessaire pour nous de faire ces changements. Amiens menait 3-0, après nous sommes revenus avec 4 buts et avec deux grosses occasions pour le 5ème et le 6e but. Finalement on a fait un match nul, c’était un match totalement bizarre. C’était nécessaire de donner des minutes de jeu comme à Marquinhos, quelques minutes de plus à Thiago. Pour moi, il n’y a pas d’influence d’un match à l’autre, c’est différent, maintenant les joueurs sont dans une bonne forme, beaucoup de joueurs sont dans un bon rythme, on marque beaucoup de buts. Ney est là, Marquinhos est là, Kimpembé va revenir après sa suspension face à Lyon. C’est une autre situation maintenant, on va voir et on décidera demain.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Club