Restez connectés avec nous

Club

Trois points dans la douleur pour Paris

Auteur d’un match très moyen, le Paris Saint-Germain s’est tout de même imposé sur la pelouse de Valenciennes grâce à un but de Cavani (0-1). Un succès qui permet aux Parisiens de prendre provisoirement la tête du classement de la Ligue 1.

Après le match nul concédé dimanche soir face à l’AS Monaco (1-1), le Paris Saint-Germain se déplaçait dans le Nord avec pour objectif de reprendre les deux points perdus face au Monégasques et de renouer avec la victoire face à une équipe de Valenciennes en grande difficulté depuis le début de championnat. L’enchaînement des matches forçait Laurent Blanc à faire tourner légèrement son effectif, surtout en défense avec notamment les titularisations de Jallet et Digne sur les côtés. Au milieu, Pastore prenait la place de Motta dans un 4-3-3 habituel, avec un trio offensif composé de Cavani, Lavezzi et Ibrahimovic.

Bien décidés à faire la différence rapidement, les Parisiens débutaient tambour battant la rencontre. Servi par Ibra, Pastore ne trouvait pas le cadre du pied gauche (1e) et deux minutes plus tard, El Flaco remettait ça du pied droit mais là encore, le ballon filait à côté des buts de Penneteau (3e). Deux occasions d’entrée pour les hommes de Laurent Blanc, qui allaient malheureusement nous offrir une piètre prestation jusqu’à la mi-temps. Les Valenciennois se créaient alors quelques opportunités mais à part deux tirs lointains sans danger, ils n’inquiétaient pas vraiment Sirigu. En difficulté, avec notamment un Pastore encore très maladroit malgré un bon début de match, les Parisiens ne se montraient qu’en commettant des fautes, ce qui forçait l’arbitre à avertir Lavezzi, Verratti et Digne d’un carton jaune. Mais comme souvent, le PSG pouvait compter sur le talent individuel de ses joueurs pour s’en sortir. Après un gros travail et une nouvelle superbe passe d’Ibrahimovic, Cavani se retrouvait dos au but et envoyait une frappe croisée au fond des filets nordistes pour ouvrir le score (1-0, 45e+2). Un but pas forcément attendu au vu de la première période indigeste des Parisiens mais qui était évidemment le bienvenu juste avant la mi-temps.

Durant la pause, Camara s’échauffait afin de prendre la place d’Alex, qui ne semblait pourtant pas blessé. Quoiqu’il en soit, la seconde période démarrait et cette fois-ci, ce sont les Valenciennois qui se procuraient la première occasion sur une tête de Rose, repoussée sur sa ligne par Verratti (47e). Une occasion qui donnait de l’espoir aux Nordistes, installés dans le camp parisien et menaçants sur quelques incursions, dont une de Melikson qui finissait par un tir contré (62e). Le moment était alors venu pour Laurent Blanc de faire un changement en remplaçant Lavezzi par Rabiot (64e). Pastore passait alors sur le côté gauche et sur l’offensive parisienne suivante, il servait parfaitement Ibrahimovic dans la surface. Malheureusement, le tir croisé du pied gauche du Suédois était trop faible et ne trouvait pas le cadre (69e). Quelques minutes plus tard, Rabiot prenait à son tour un carton jaune pour une faute sur Dossevi mais heureusement, le coup franc bien placé de donnait rien (75e). Et les prochaines alertes sur les buts de Sirigu n’étaient pas vraiment plus franches même si Le Tallec était à deux doigts de reprendre un tir dévié de Dossevi en fin de match (89e).

C’est donc sur ce court et difficile succès que les deux équipes se séparaient. Pas franchement flamboyants dans le jeu, et c’est peu de le dire, les Parisiens ont toutefois pris trois points importants, ce qui leur permet de passer en tête de la Ligue 1 avant le match de Monaco face à Bastia ce mercredi soir. Un troisième but en championnat pour Cavani, autant de passes décisives pour Ibrahimovic, l’entente prend forme et il faudra confirmer tout cela samedi face à Toulouse. En espérant évidemment voir un PSG plus séduisant dans le jeu.

——————————————————–

Valenciennes FC – Paris Saint-Germain : 0-1
But : Cavani (45e+2) pour le PSG

L’équipe de Valenciennes : Penneteau (c) – Lala, Rose, Kagelmacher, Mater (Ciss, 45e) – Enza Yamissi, Doumbia, Ducourtioux (Chitu, 81e) – Dossevi, Nguette, Melikson (Le Tallec, 65e)

L’équipe du PSG : Sirigu – Jallet, Alex (Camara, 46e), Marquinhos, Digne – Pastore, Verratti, Matuidi – Cavani (Thiago Motta, 85e), Ibrahimovic (c), Lavezzi (Rabiot, 64e)

Avertissements : Ducourtioux (65e, faute sur Verratti) – Lavezzi (26e, contestation), Verratti (35e, faute sur Dossevi), Digne (41e, faute sur Mater), Rabiot (75e, faute sur Dossevi) pour le PSG

Publicités

Vidéos football

 

Articles récents

Autres articles présents dans Club