Restez connectés avec nous

Club

Tuchel commente la gestion de Thiago Silva et Marquinhos, ainsi que l’entrée de Kurzawa contre Nice

Tuchel commente la gestion de Thiago Silva et Marquinhos, ainsi que l'entrée de Kurzawa contre Nice

Thomas Tuchel, entraîneur du Paris Saint-Germain, était en conférence de presse après la victoire 1-4 à Nice vendredi soir à l’Allianz Rivieira dans le cadre de la 10e journée de Ligue 1. L’occasion d’expliquer pourquoi Thiago Silva (défenseur central et capitaine de 35 ans) a été remplacé par Marquinhos (défenseur central de 25 ans) à la pause. Le coach revient aussi sur l’entrée en jeu de Layvin Kurzawa (arrière gauche de 27 ans) et le passage à une défense à 5.

« On avait discuté de ça avec Thiago Silva et Marquinhos. J’avais décidé de leur donner 45 minutes chacun. Ce n’est pas une mise au repos complète, mais ils avaient joué deux matchs avec le Brésil. Ensuite, c’était nécessaire de changer l’organisation pour contrôler les deux attaquants avec trois joueurs. C’est pour ça que Layvin Kurzawa est entré et qu’on a utilisé cette défense. Ce n’était pas facile car on a laissé des espaces. On a oublié de fermer le match et c’était un peu compliqué.(…) C’est bien pour apprendre.

Inquiet des difficultés de Kurzawa ? 

C’est toujours le défi d’emmener les joueurs au top, de leur donner confiance, de créer une atmosphère pour qu’ils montrent leurs qualités. Il a fait un excellent entraînement jeudi. J’avais confiance dans le fait qu’il stabilise le couloir. Il n’a pas fait un mauvais match mais il peut faire mieux. L’objectif pour lui c’est de rester au haut niveau chaque jour. Il est très sensible. Je veux lui dire que c’est à lui de jouer. Il est là, il n’est pas blessé depuis longtemps. On ne va pas arrêter de le pousser.

Tuchel « Je ne fais pas des changements pour faire des cadeaux. »

L’équipe est performante même en faisant tourner ?

C’est un bon signal qu’on joue sans Marco (NDLR : Verratti), Marquinhos et Gueye, qui composent normalement notre milieu de terrain et qu’on contrôle le match. On a joué avec beaucoup de fluidité, d’intensité et de concentration, en étant toujours ensemble. C’est bien, c’est nécessaire. Quand on change les joueurs, on veut continuer de jouer avec intensité. Je ne fais pas des changements pour faire des cadeaux. On doit conserver nos qualités. C’est en phase d’amélioration. », propos de Tuchel relayés par Le Parisien.

Ainsi, il n’y a pas la moindre inquiétude pour Thiago Silva. C’était simplement un choix fait pour la gestion du match. De quoi permettre au PSG d’avoir une défense solide (même si Marquinhos a commis une erreur sur le but niçois) tout en gérant un peu le temps de jeu de chacun. Tuchel était sans doute heureux de voir que cela a bien fonctionné et chacun devrait être titulaire mardi face à Bruges (3e journée de la phase de groupes de la Ligue des Champions).

Ce ne sera probablement pas le cas de Kurzawa, mais le latéral n’est pas abandonné par le staff parisien. Le joueur devrait même pouvoir apprécier les propos de Tuchel. Lequel ne dit pas qu’il a soudainement été très bon, mais souligne qu’il n’a pas non plus raté son entrée. Surtout, il lui apporte son soutien et l’invite à s’accrocher pour être performant quand il va jouer, car il aura encore du temps de jeu. A l’arrière gauche d’en profiter en travaillant pour rappeler qu’il a sa place au haut niveau. Il en est de même pour tous les joueurs qui sont plutôt des « remplaçants », même si Kurzawa semble avoir plus de retard. Mais on sent un groupe concerné avec des joueurs qui sont prêts à aider quand les titulaires ne sont pas sur le terrain. Espérons que le PSG saura continuer dans ce sens.

Publicités

Vidéos Football

 

Articles récents

Autres articles présents dans Club