Restez connectés avec nous
Tuchel évoque la défaite contre Manchester, tacle les journalistes et parle de sa situation
©Iconsport

Club

Tuchel évoque la défaite contre Manchester, tacle les journalistes et parle de sa situation

Samedi, dans le cadre de la 8e journée de Ligue 1 2020-2021, le Paris Saint-Germain (2e) affrontera Dijon (20e) au Parc des Princes coup d’envoi à 21h, diffusion sur Canal+). A la veille de cette rencontre, le coach parisien Thomas Tuchel a répondu à plusieurs questions en conférence de presse. L’occasion d’évoquer, et il l’a critiqué, surtout la défaite mardi contre Manchester United (1-2, 1ere journée de la phase de groupes de la Ligue des Champions). L’entraîneur allemand est revenu sur ce qui a manqué, sur les discussions avec les joueurs et son cas personnel. Retrouvez ici le point sur le groupe.

Tuchel “On a parlé honnêtement entre nous, comme toujours.”

Si j’ai compris la défaite contre Manchester ?

On a clairement manqué d’énergie, de détermination. On a parlé entre nous. Cela a été mieux en seconde période, mais on a manqué de structure, de discipline. Le match a été plus ouvert. Mais on aurait pu faire match nul. On a perdu sur des circonstances. On a parlé honnêtement entre nous, comme toujours. Maintenant il faut préparer un match de Ligue 1.

Comment faire en sorte que les discussions se transforment en actes ?

On doit dire que l’on a discussion après chaque match. On donne notre avis, on analyse tactiquement, mentalement. C’est un processus totalement normal. Mais perdre n’est pas normal. On n’est pas habitué. On déteste cela. Je ne veux pas que cela devienne normal. C’est très grave. On est le PSG. Les critiques sont là, mais on a toujours montré une réaction. Mais dans le même temps demain on aura encore une équipe transformée. Mais il faudra pousser cette équipe, car c’est un match de Ligue 1.

Certains s’attendent à un 6-0 facile, c’est comme ça. Mais on ne peut pas penser des choses comme ça. Les choses ne sont pas faciles. On va trouver une équipe pour demain et on va pousser. On a fait 5 matchs très sérieux, 5 victoires consécutives. On a eu une défaite, ce n’était pas notre visage. On ne va pas accepter, mais c’est le moment pour continuer.

Tuchel “Je sais à quel point c’est difficile ici.”

Le club uni après la défaite ? J’ai senti du soutien face aux critiques ?

Mais c’est normal. J’ai senti cette expérience depuis ma défaite contre Manchester United en 2019 que c’est ma responsabilité si on perd. Je peux vivre avec ça. C’est pour cela que je ne cherche pas mon nom sur internet, je ne lis pas. Je sais à quel point c’est difficile ici. C’est bon pour moi. Je peux m’imaginer à quoi cela ressemble. Je peux m’appuyer sur le staff et les joueurs. Et nous obtiendrons des résultats, j’espère. C’est nécessaire. Nous faisons partie de club et nous continuons à avancer.

La défaite contre Manchester me donne envie de changer quelque chose ?

Non. Car on travaille honnêtement, on travaille dur, on travaille fort. Mais on s’adapte chaque jour. On change le style avec l’équipe chaque année, chaque semaine. On fait ce qui est nécessaire. S’il faut être dur, on le fait, s’il faut câliner et protéger les joueurs, on le fait. S’il faut être positif ou négatif, on s’adapte, c’est comme ça après chaque match.

Tuchel “La conférence de presse est pour Dijon, mais vous parlez de la défaite, de la défaite, de la défaite...”

Ce qu’on s’est dit après la défaite ?

Dans le club, je ne sais pas. Pour moi, on est ensemble et ce n’est jamais facile de digérer une défaite. On ne veut pas l’accepter. Ce n’est pas possible de trouver des personnes affectées plus que nous. On est les plus critiques et honnêtes entre nous. On ne peut pas trouve plus déçu que nous.

On parle toujours de Manchester, mais quelle est la réalité ? J’ai un entraînement aujourd’hui pour préparer un match en Ligue 1. Cela donne l’ambiance du travail. La conférence de presse est pour Dijon, mais vous parlez de la défaite, de la défaite, de la défaite…Ce sont les circonstances dans le football, ici à Paris. Nous avons des visions différentes. Même si on avait gagné, on aurait dû penser à Dijon. Mais la conférence de presse est pour Manchester. Ce sera encore le cas après Dijon, ou alors sur la Ligue des Champions.

Tuchel “Il suffit de faire votre travail.”

Si je vais continuer à jouer sans vrai numéro 9 ?

Si on n’en n’a pas, oui…C’est un peu une question ridicule. Il suffit de faire votre travail et de voir qui est disponible.

Une incertitude sur mon avenir ? Une éventuelle prolongation ?

Oui, c’est clair, parce que j’ai un contrat. Cela ne fait pas de différence pour moi. Il y a des circonstances incertaines dans le monde avec le virus. Donc ce n’est pas simple de faire une planification. Mais ce n’est pas possible de ne pas communiquer. Si on ne parle pas d’une prolongation, c’est bien, on ne parle pas, je n’ai pas de sentiment. Je donne tout avec mon staff dans le travailler pour gagner. Je veux tout gagner, c’est clair.

Des soucis contre Manchester qui avaient déjà été vus avant ? Ils ont besoin d’un rappel régulier ?

Je peux vous dire que nous le faisons régulièrement. Tous les jours, nous travaillons sur le comportement offensif et défensif. Même mardi matin, nous l’avons fait. Mais il faut accepter que les joueurs sont humains, pas des robots. Il faut accepter aussi que nous avons joué contre une grande équipe, qui a environ la même valeur que nous. Si c’est un mauvais jour, il y a des raisons. Je prends les responsabilités. On ne veut pas s’habituer à la défaite, cela fait mal. On va pousser tout le monde. On doit accepter qu’il y a des raisons, qui sont ma responsabilité au final. On va pousser cette équipe pour gagner, il faut tout donner. C’est important, et on ne l’a pas senti sur la première mi-temps.

Tuchel “Mbappé et Kimpembe pourraient être sur le banc.”

Les forces et faiblesses de Dijon ? Neymar ou Mbappé au repos ?

C’est difficile de répondre, parce qu’on ne peut pas donner, comme je le dis toujours, le fait de jouer au PSG. Il faut le mériter, vraiment le mériter. Mais dans le même temps, pour ce match, on doit faire attention. Mbappé et Kimpembe pourraient être sur le banc. Ils ont trouvé avec l’Equipe de France, il y a des risques. On va voir qui est disponible. C’est une équipe forte dans les transitions offensives, qui fait des attaques rapides. Ce n’est pas le moment de prendre des risques. On est toujours en dialogues avec les médecins et les joueurs.

Retrouvez ci-dessous notre Podcast : L’essentiel du PSG – Leonardo veut remplacer Tuchel, 4 coachs ciblés :

 

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Club