Restez connectés avec nous

Club

Tuchel explique sa façon de gérer sa vie avec le groupe et la motivation pour le match contre Reims

Tuchel explique sa façon de gérer sa vie avec le groupe et la motivation pour le match contre Reims

Thomas Tuche, entraîneur du Paris Saint-Germain, était au micro de PSG TV en marge de sa conférence de presse pour évoquer le déplacement à Reims ce mercredi en demi-finale de la Coupe de la Ligue (coup d’envoi à 21h, diffusion sur Canal+). L’occasion d’évoquer la façon dont il gère sa relation avec son groupe et l’importance de la rencontre de demain.

Ma façon de gérer les joueurs ? Si je veux les connaître ?

Cela change toujours. Dans quelques moments, c’est important d’être dur et strict. Par moments, c’est important de laisser un peu les joueurs. C’est important de connaître un peu les joueurs, mais pas trop. Car je veux me concentrer sur les choses sportives. Je veux que l’on soit bien, mais pas ami. Je dois juger, faire des choix. J’espère que nous sommes proches, pour avoir une bonne relation, une relation honnête et pour pouvoir faire des critiques. C’est difficile de toujours savoir ce qui est nécessaire. Donc il faut être courageux pour essayer des choses. Il faut être fort avec nos convictions.

Tuchel « on voit l’importance du match pour eux. »

Deux défaites lors des derniers matchs face à eux, c’est une motivation ?

Nous allons en parler, c’est une motivation. On ne veut pas une 3e fois. Ils nous ont battu, c’est une équipe difficile à jouer. Ils ont la meilleure défense du championnat. Nous devons être préparés. Leur président était en larmes après la qualification en demi-finale, on voit l’importance du match pour eux. Ils auront de l’émotion. Il faudra que l’on montre nos qualités et notre confiance. »

Ainsi, contrairement à ce que certains pensent, la vie avec les joueurs ne se résume pas à leur parler gentiment quand tout va bien, à crier quand ils ne sont pas bons et à faire jouer les joueurs pour qu’ils soient content. C’est bien plus complexe. Surtout à ce niveau, avec de grandes attentes et de la pression. Il faut savoir bien parler aux joueurs pour les maintenir dans les meilleures conditions possibles. Il faut par moments éviter qu’il y ait trop de confiance, ou en insuffler quand il y a un manque. Cela avec un groupe où les joueurs sont dans des situations diverses. Cette saison, on peut dire que Tuchel et son staff, avec l’aide de la direction (ce qui change des années passées) s’en sortent très bien. Même s’il y a le compliqué cas Edinson Cavani (buteur de 32 ans).

Quant au match de demain, il est clair que Reims sera particulièrement motivé pour obtenir sa place en finale. Le PSG n’aura pas d’autre choix que d’être pleinement concentré et de faire les efforts à fond pour l’équipe. Aux Parisiens de confirmer leur monter en puissance et l’amélioration de leur mentalité que l’on a pu voir ces dernières semaines.

Publicités

 

Articles récents

Autres articles présents dans Club