Restez connectés avec nous
Tuchel Neymar jouera face à l'Inter...c'est mon joueur

Club

Tuchel « Neymar jouera face à l’Inter…c’est mon joueur »

Thomas Tuchel, entraîneur du Paris Saint-Germain, s’est arrêté auprès des médias samedi soir après le match nul contre Nuremberg (1-1, amical). L’occasion de faire un point sur le cas de Neymar, attaquant de 27 ans qui a fait part d’une envie de départ, et de revenir sur cette rencontre de préparation. En commençant par le Brésilien.

Neymar viendra en Chine ?

Oui, il prendra l’avion mardi avec nous et jouera face à l’Inter Milan (le 27 juillet à Macao). Il va commencer les entraînements avec l’équipe demain (ce dimanche). Il a passé des tests en début de semaine dernière et il était prévu qu’il ait une semaine pour se remettre à niveau physiquement.

Tuchel « tout entraîneur veut que Neymar reste dans son effectif. »

Si je veux le garder ?

Bien sûr, tout entraîneur veut que Neymar reste dans son effectif. C’est notre joueur. Je suis calme, je ne fais pas de plans car avec le mercato tout peut arriver. C’est mon joueur. »

Ainsi, le discours de l’entraîneur est plutôt clair. Il veut, assez logiquement, garder le génie brésilien. Et il prépare la saison comme s’il allait rester, puisque c’est la tendance pour le moment. Mais si Neymar part, le PSG sera prêt également. Il y a de grands joueurs et d’autres pourraient arriver. Pour le moment, le Barça est très loin d’un accord avec Paris. Il n’y a même pas d’offre concrète selon le directeur sportif Leonardo. Alors le Brésilien est un joueur parisien et fait partie du groupe. Le coach allemand ne se complique pas plus la situation.

Tuchel « Je suis très content de notre première période. »

Il est ensuite revenu sur le match d’hier :

« Je suis très content de notre première période, sauf des deux premières minutes et de l’occasion concédée d’entrée. Après, on a contrôlé, on avait une bonne structure, on était bien concentrés. C’était difficile pour les Allemands de jouer chez nous. En seconde période, on était fatigués, c’était la fin d’une semaine où l’on a beaucoup travaillé physiquement, plus le voyage. Tout le monde était fatigué. Les jeunes ont été bons même si on a donné des situations de contres et que l’on a eu du mal à se créer des occasions. Mais on aurait aussi pu gagner, surtout en première période où l’on a eu les situations. »

Tuchel a parfaitement résumé la rencontre. Le PSG a clairement dominé la première période après une alerte à la première minute. Mais il a manqué de l’efficacité (2 poteaux notamment) pour avoir une belle avance à la mi-temps. Ensuite, la fatigue était visible et le grand turnover opéré pour faire jouer les jeunes a changé le visage du match. Paris avait toujours le ballon, avec un peu moins d’occasions et quelques erreurs qui donné des opportunités à Nuremberg. Le tout est tout de même satisfaisant. C’était un bon match de travail pour avancer dans la préparation. Le résultat est moins important, même si on préfère toujours gagner.

Publicités

Vidéos Football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club