Restez connectés avec nous
Unai Emery "L’humain, ce n’est pas une facette, c’est la base"

Club

Unai Emery “L’humain, ce n’est pas une facette, c’est la base”

Dans les colonnes de So Foot, Unai Emery, entraîneur du Paris Saint-Germain, est revenu sur l’arrivée de Neymar (25 ans) au PSG en provenance du FC Barcelone. Ce dernier a aussi évoqué la gestion ” compliquée ” pour certains, d’un tel ego au sein d’un vestiaire.

« Neymar est un très grand joueur, mais on a envie qu’il devienne un géant. Qu’il soit le meilleur joueur du monde. C’est gagnant-gagnant. Parce que parallèlement, Neymar offre une exposition mondiale au club, et plus il sera grand, plus le club sera grand.

Comment gérer son égo ? Il y a un truc que beaucoup de gens ont tendance à oublier : avant d’être des footballeurs, les joueurs sont des êtres humains. Comme n’importe qui. Il faut donc d’abord commencer par respecter l’homme, c’est le point de départ pour comprendre le footballeur. Neymar, je ne sais pas s’il est dans le top 5 ou dans le top 3 des meilleurs joueurs du monde, mais j’ai énormément de respect pour lui et j’ai envie qu’il devienne le numéro un .

Peur de sa réputation de diva ? Non, pas du tout. Neymar, c’est un être humain. Je ne vais pas m’adresser à Neymar en tant que meilleur footballeur du monde, mais en tant que personne. L’humain, ce n’est pas une facette, c’est la base, et malheureusement, certains ont parfois du mal à le comprendre »

Pour Unai Emery, Neymar est un membre de l’effectif comme le sont Thiago Silva, Edinson Cavani ou Christopher Nkunku. Il y a toujours un fantasme autours de ces stars qui sont soit-disant difficile à gérer. Mais, pour arriver au niveau où ils sont, ces joueurs ont sacrifié énormément de choses et sont surtout de grands professionnels, certes avec un gros caractères, mais ces derniers savent déjà ce qu’ils ont à faire. Il est rare d’avoir vu un joueur du niveau de Cristiano Ronaldo, Messi ou Neymar poser des problèmes au sein d’un vestiaire. Parfois certains joueurs qui se prennent pour les nouveaux Maradona ou Pelé, sont beaucoup plus difficiles à gérer que ces stars confirmées qui font toujours preuves d’un grand professionnalisme et de rigueur, éléments qui leur ont permis de devenir les meilleurs.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Club