Restez connectés avec nous
Verratti "Mon rouge contre le Real ? J'ai un peu perdu la tête...J'aimerais rester au PSG"

Club

Verratti « Mon rouge contre le Real ? J’ai un peu perdu la tête…J’aimerais rester au PSG »

Marco Verratti, milieu de 25 ans du Paris Saint-Germain, a accordé une interview au Canal Football Club qui a été diffusée hier soir. L’Italien s’est alors confié à propos de plusieurs sujets, dont le carton rouge qu’il a pris en 8e de finale de Ligue des Champions contre le Real Madrid, sa progression et son avenir.

« Le carton rouge contre le Real ? J’y pense encore. C’est un carton rouge bête. Mais je suis comme un supporter. Je voulais juste aider l’équipe. J’ai un peu perdu la tête. Je n’ai rien dit de méchant à l’arbitre. C’est juste que j’ai été aggressif. L’arbitre a eu raison. La maturité ? Je pense l’avoir dans la vie, mais dans le football il faut aussi rester un enfant.

Je dois encore progresser ?

Je dois progresser en marquant des buts, faire des passes décisives. Et aussi en gardant la tête froide lors des matches et ne pas perdre mes nerfs.

Ce n’est pas parce qu’on a acheté Neymar qu’on va tout gagner’

Mon avenir ?

Mon ambition a toujours été de rester à Paris, mais avec un beau projet. Je suis très content du choix que j’ai fait. J’aimerais rester ici mais cela ne dépend pas que de moi. Je veux continuer à gagner avec Paris.

L’échec en Ligue des Champions ?

On s’est habitué à ce que tout soit facile au PSG, mais il faut continuer à travailler. Ce n’est pas parce qu’on a acheté Neymar qu’on va tout gagner.« , propos relayés par Goal.

Verratti a donc parlé en tout franchise dans cet entretien, puisqu’il est assez rare qu’il avoue sa faute pour les cartons pris en se plaignant auprès de l’arbitre. En ayant eu le temps d’y penser, l’Italien a pu réaliser son erreur. Maintenant, il faut que cela lui serve à grandir et progresser. C’est bien de voir son erreur, mais c’est inutile si c’est pour la répéter.

Au moins, il a fait la première étape qui est de reconnaître son défaut. Il en est de même pour les gestes décisifs. C’est ce qui lui manque pour passer un palier et vraiment être un des meilleurs au monde à son poste. Cela aiderait aussi le PSG à encore avancer. Lequel a des arguments pour la Ligue des Champions, mais affronte des équipes qui ont aussi de très beaux atouts. C’était le cas du Real Madrid. Reste à progresser encore. Ce qui passe par des remises en question, Verratti semble l’avoir fait, et du travail.

Derniers articles

Autres articles présents dans Club