Coupe de France

Noblet : « Un match qui restera gravé »

Publie le 08/01/2012 a 21:28



  • Didier Noblet, à l’issue de la défaite concédée lors des 32èmes de finale de la Coupe de France face au Paris Saint-Germain (1-2), s’est montré avant tout très fier de ses joueurs, qui ont affiché un beau visage face à une grosse équipe parisienne. Un match historique qui restera gravé dans la mémoire de l’entraineur breton.

    « Il ne faut pas s’arrêter à la frustration. Ca fait 15 jours que je demande aux joueurs de jouer pour gagner, c’est tout à fait normal d’être déçu mais ce qui prédomine chez moi, c’est la fierté. C’est gravé en moi. On ne m’enlèvera pas d’avoir donné du bonheur et presque fait chavirer le Moustoir. Je ne peux que dire Bravo. On est passionné. Quand on arrive à produire ça, on se dit qu’il faut continuer car du bonheur, on peut encore en donner. Le 2e but, je l’ai senti venir. Dans les têtes, on avait envie mais les jambes commençaient à fatiguer. Le public nous a permis d’aller au delà de la fatigue, d’égaliser de de tenir encore un peu. Il y a aussi cette occasion en début de match, je l’avais presque oubliée. On aurait pu mener. D’avoir été chercher cette égalisation, c’est encore plus fort. Il faut se servir du positif pour l’avenir. Mes joueurs m’ont épaté. J’avais l’impression d’avoir la télécommande alors que je suis nul sur les jeux vidéo. Maintenant, l’exigence va être forte. Ils m’ont bluffé. On s’était préparé pour ça. Je crois que Ancelotti m’a félicité. Et je lui ai souhaité bonne continuation. Si j’avais eu quelques mots de plus en italien, j’aurais pu lui glisser qu’il ne s’attendait sûrement à des débuts plus faciles. Mais j’étais là pour l’embêter. Mon équipe avait déjà montré beaucoup de sérénité contre Vannes. En 2e période, au fond de moi, je me suis dit qu’on allait s’écrouler. Mais on a mis le PSG en difficulté. On leur a donné une bonne réplique et ils ont voulu nous féliciter ensuite à leur façon. Avec l’arrivée d’Ancelotti, on savait qu’on aurait des joueurs investis, mais aussi que ça ne se met pas en place comme ça. Paris n’a peut-être pas les joueurs en ce moment pour valoriser le système d’Ancelotti. Il y a un certaines suffisance qui existe chez les joueurs de talents et cela s’atténue quand on prend des années. Pastore, c’est sa façon d’être, cela n’était pas vis-à-vis de nous. On a réussi une grande fête mais le maintien reste l’objectif »

    Publie le 08/01/2012 a 21:28

    Noblet : « Un match qui restera gravé »

    Didier Noblet, à l’issue de la défaite concédée lors des 32èmes de finale de la Coupe de France face au Paris Saint-Germain (1-2), s’est montré avant tout très fier de ses joueurs, qui ont affiché un beau visage face à une grosse équipe parisienne. Un match historique qui restera gravé dans la mémoire de l’entraineur breton.

    « Il ne faut pas s’arrêter à la frustration. Ca fait 15 jours que je demande aux joueurs de jouer pour gagner, c’est tout à fait normal d’être déçu mais ce qui prédomine chez moi, c’est la fierté. C’est gravé en moi. On ne m’enlèvera pas d’avoir donné du bonheur et presque fait chavirer le Moustoir. Je ne peux que dire Bravo. On est passionné. Quand on arrive à produire ça, on se dit qu’il faut continuer car du bonheur, on peut encore en donner. Le 2e but, je l’ai senti venir. Dans les têtes, on avait envie mais les jambes commençaient à fatiguer. Le public nous a permis d’aller au delà de la fatigue, d’égaliser de de tenir encore un peu. Il y a aussi cette occasion en début de match, je l’avais presque oubliée. On aurait pu mener. D’avoir été chercher cette égalisation, c’est encore plus fort. Il faut se servir du positif pour l’avenir. Mes joueurs m’ont épaté. J’avais l’impression d’avoir la télécommande alors que je suis nul sur les jeux vidéo. Maintenant, l’exigence va être forte. Ils m’ont bluffé. On s’était préparé pour ça. Je crois que Ancelotti m’a félicité. Et je lui ai souhaité bonne continuation. Si j’avais eu quelques mots de plus en italien, j’aurais pu lui glisser qu’il ne s’attendait sûrement à des débuts plus faciles. Mais j’étais là pour l’embêter. Mon équipe avait déjà montré beaucoup de sérénité contre Vannes. En 2e période, au fond de moi, je me suis dit qu’on allait s’écrouler. Mais on a mis le PSG en difficulté. On leur a donné une bonne réplique et ils ont voulu nous féliciter ensuite à leur façon. Avec l’arrivée d’Ancelotti, on savait qu’on aurait des joueurs investis, mais aussi que ça ne se met pas en place comme ça. Paris n’a peut-être pas les joueurs en ce moment pour valoriser le système d’Ancelotti. Il y a un certaines suffisance qui existe chez les joueurs de talents et cela s’atténue quand on prend des années. Pastore, c’est sa façon d’être, cela n’était pas vis-à-vis de nous. On a réussi une grande fête mais le maintien reste l’objectif »




  • Tags de l'article : , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • Kefran77

      Je dis bravo à cette équipe et son entraîneur qui ont fait un superbe match et qui ne nous ont pas dénigrés parce on est le PSG! On les a respecter, ils nous ont respecter. un beau match de coupe de France qui font se dépasser ces joueurs amateurs qui font vibrer leurs familles et supporters.
      Bien sur j’aurais préféré une victoire plus nette mais grâce à ce match Ancelloti à compris ce qui devait faire et demander à Léo pour rivaliser avec les plus grand.

    • Parisian Ghetto-Youth

      Je ne sais pas pourquoi mais je sens que cette réaction d’aprés-match je vais la réentendre le 21 janvier de la part du coach de Sablé-sur-Sarthe (désolé je ne connais pas son nom) peu importe le dénouement de la partie …

    • Cherif Dimitri

      Je confirme je ne faisai pas le fier devant ma Tv , il faudra quand même qu ils arrêtent de jouer petit bras car les grands clubs ne doivent pas jouer avec le feux mais plutôt montrer la différence qu il y a entre un club qui joue le titre et la champion ‘s avec un club amateur,cela s appel etre pro et surtout respecter les couleur du club

    • magic nene

      en tout cas chapeau à leur entraineur,très bon état d’esprit,belle équipe,locminé méritait la qualif mais ça fait du bien de pas entendre le chant que la france entière connait par coeur et puis les photos prises avant match,vraiment sympa,locminé nous a respectés,dommage qu’on n’ait pas fait la même chose,en tout cas cette équipe peut être fière de ce qu’elle a fait,elle peut sortir la tête haute,honnêtement on faisait pas les fiers avant le but de diego,ça sentait pas bon.

      • taillmate

        Mais faut arrêter locminé ne méritait pas la qualif, si Pastore mettait l’occassion en or qu’il a le match serait plié. Locminé n’a pratiquement pas tiré au but mis à part la transversale et le pénalty, d’autant qu’il y avait aussi pénalty sur Sissoko. Faut arrêté de chaque fois dévalorisé Paris…

        • magic nene

          en première mi temps,ils ont au moins trois occaz nettes
          en 2ème ils reviennent contre le cours du jeu,je suis d’accord,pastore aurait du tuer le match et j’ai aussi précisé dans plusieurs posts le niveau lamentable de l’arbitre c’est clair qu’il y avait peno sur sissoko

          locminé méritait sa qualif par rapport à leur qualité de jeu,leur envie,leur combativité face à une équipe parisienne peu concernée pour être
           gentil

          mais je suis content qu’on se soit qualifiés même dans la douleur

          • Je pense que Locminé ne mérite pas de gagner contre Paris, d’une Paris c’est créer plus d’occasion mais n’a pas su concréstiser correctement (dédicasse a Pastore) et de deux dans les duel physique on était présent, Je tient a dire qu’on jouais a 10 car Erding n’a quasiment pas touché la balle et le peu qu’il la touchais c’était sois pour un hors-jeu ou alors pour un mauvais choix. Mais bon… Après c’est sur ils étaient très bien en place nous mettais des frayeur sur certaines action, allaient très très vite, mais Paris est en rodage et Gameiro n’était pas là ! Locminé sort la tête haute c’est sur mais ils auraient pas pu gagner c’était impossible pendant les prolongation ils auraient été exploser car ils n’auraient pas eu de jambes. Mais bon j’ai vraiment kiffé ce match c’était très rythmé et pour une fois je me suis pas fais chier… =) Allez Paris !

            • magic nene

              oui mais gameiro actuellement est assez moyen,il manque pas mal d’okaz
              mais c’est pas faux ce que tu dis,si ils ouvrent le score quand maiga tire le poteau,je peux te dire que ça aurait pas été la même

            • anti-lynxs

              quand je lis on jouait a 10 gameiro etait pas la etc je rigole serieux!! on a besoin de gameiro pour gagner ces matchs la??? on a fais la meme connerie qu’en europa league, c’est a dire prendre de haut nos adversaire, on ne les respecte pas et on se dit qu’on va gagner, donc on fais aucun effort, et on la encore vu ce soir!!! erding faut le jarter, on dirait un poussin qui decouvre la regle du hors jeu, il fais tout le temps sa, alors la si meme contre une cfa il peut pas rester 1 metre derriere le defenseur et le prendre e vitesse ba qu’il aille jouer en cfa!! moi perso je pense que sa nous aurait fais la bite de se faire eliminé ! locminé meritait sa qualif et de loin!

            • Kefran77

              Un vrai supporter!!! Ok pour erding mais dire que l’on ne respecte pas nos adversaire c’est n’importe quoi. Chaque année il y’a des gros qui tombent dans cette coupe face à des amateurs qui joue tout ce qui ont, c’est ça la CDF! En quoi on méritait de perdre 2 buts sur des action construites, 2 barres et plusieurs occasions sans oublier un gardien qui a fait un boulot énorme pour nous empêcher de marquer!!

          • Jere L45

            kebano est renter

            • Jere L45

              ??

            • magic nene

              non il a pas joué
              les changements c’est ceara qui a remplacé sakho à la 76ème et erding à la place d’hoarau à l’heure de jeu

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    LDC - Meunier malgré le fait qu’on a fait un match de merde, on aurait pu se qualifier

    LDC – Meunier « malgré le fait qu’on a fait un match de merde, on aurait pu se qualifier »

    Club

    Nous ne sommes pas prêts de l’oublier, le Paris Saint-Germain a perdu 6-1 au Camp Nou ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa mis à jour un post"Mercato - Le PSG propose 10 millions d'euros par an à Aubameyang, d'après la Gazzetta dello Sport"
    2 hours ago
    NicolasBa publié un new post."Mercato - Le PSG propose 10 millions d'euros par an à Aubameyang"
    2 hours ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Cruz "Nous restons concentrés et nous espérons terminer le travail à la maison"

    Féminines – Cruz « Nous restons concentrés et nous espérons terminer le travail à la maison »

    Actu Féminin

    Shirley Cruz, milieu de terrain de 31 ans de l’équipe féminine du Paris Saint-Germain, s’est confiée ...

    Vidéos PSG

    Noblet : « Un match qui restera gravé »

    <Coupe de France , Interviews

    Didier Noblet, à l’issue de la défaite concédée lors des 32èmes de finale de la Coupe de France face au Paris Saint-Germain (1-2), s’est montré avant tout très fier de ses joueurs, qui ont affiché un beau visage face à une grosse équipe parisienne. Un match historique qui restera gravé dans la mémoire de l’entraineur breton.

    « Il ne faut pas s’arrêter à la frustration. Ca fait 15 jours que je demande aux joueurs de jouer pour gagner, c’est tout à fait normal d’être déçu mais ce qui prédomine chez moi, c’est la fierté. C’est gravé en moi. On ne m’enlèvera pas d’avoir donné du bonheur et presque fait chavirer le Moustoir. Je ne peux que dire Bravo. On est passionné. Quand on arrive à produire ça, on se dit qu’il faut continuer car du bonheur, on peut encore en donner. Le 2e but, je l’ai senti venir. Dans les têtes, on avait envie mais les jambes commençaient à fatiguer. Le public nous a permis d’aller au delà de la fatigue, d’égaliser de de tenir encore un peu. Il y a aussi cette occasion en début de match, je l’avais presque oubliée. On aurait pu mener. D’avoir été chercher cette égalisation, c’est encore plus fort. Il faut se servir du positif pour l’avenir. Mes joueurs m’ont épaté. J’avais l’impression d’avoir la télécommande alors que je suis nul sur les jeux vidéo. Maintenant, l’exigence va être forte. Ils m’ont bluffé. On s’était préparé pour ça. Je crois que Ancelotti m’a félicité. Et je lui ai souhaité bonne continuation. Si j’avais eu quelques mots de plus en italien, j’aurais pu lui glisser qu’il ne s’attendait sûrement à des débuts plus faciles. Mais j’étais là pour l’embêter. Mon équipe avait déjà montré beaucoup de sérénité contre Vannes. En 2e période, au fond de moi, je me suis dit qu’on allait s’écrouler. Mais on a mis le PSG en difficulté. On leur a donné une bonne réplique et ils ont voulu nous féliciter ensuite à leur façon. Avec l’arrivée d’Ancelotti, on savait qu’on aurait des joueurs investis, mais aussi que ça ne se met pas en place comme ça. Paris n’a peut-être pas les joueurs en ce moment pour valoriser le système d’Ancelotti. Il y a un certaines suffisance qui existe chez les joueurs de talents et cela s’atténue quand on prend des années. Pastore, c’est sa façon d’être, cela n’était pas vis-à-vis de nous. On a réussi une grande fête mais le maintien reste l’objectif »

    By
    @
    OTER ?>