Restez connectés avec nous
CDL - Palmieri est "Il n'y a aucune raison qu'on perde"

Adversaires

CDL – Palmieri est « Il n’y a aucune raison qu’on perde »

      Ce soir, le Paris Saint-Germain reçoit Saint-Etienne pour la demi-finale de Coupe de France. Et dès samedi, jouera la finale de la Coupe de la Ligue contre Bastia. Un adversaire qui est déjà à fond dans le match et confiant. Julian Palmieri, buteur en Ligue 1 contre les Parisiens (4-2), s’exprime ici sur le site officiel du club corse.

« Ils savent qu’on est capable de battre n’importe qui. Grand nom ou pas grand nom. Ou alors ils vont se dire encore une fois que c’était coup de chance, mais contre nous rien n’est gagné d’avance. Connaissant un peu Laurent Blanc sur ce qu’il dit, je ne le vois pas nous manquer de respect mais plus remotiver les joueurs et bien leur rappeler qu’on fait partie des deux équipes les ayant battues en 2015. C’est une finale. Je pense qu’on aura un grand PSG mais aussi il y aura un grand Bastia en face.

 On a battu le grand PSG. Je suis fier de l’équipe. C’est une fierté d’avoir pu aider l’équipe et une double fierté d’avoir battu l’une des plus grandes équipes d’Europe. Je suis intimement persuadé que l’on va gagner cette finale. C’est notre finale, notre moment. Il n’y a aucune raison qu’on perde. On va avoir les dents qui vont rayer le parquet de la 0 à la 95 ou la 121′ minute. On sera tous des morts de faim. Ce qu’on fait est beau parce qu’on revient de très loin. On peut la perdre parce que c’est une très grande équipe, mais nous serions abattus parce que nous avons tout fait pour y être. On y va avec une motivation incroyable. On en parle dans les vestiaires, on a envie de faire quelque chose de grand, faire vibrer les gens, de faire pleurer de joie et ça passe par une victoire au Stade de France. Je ne nous vois pas perdre ce match, on a trop envie de bien faire. »

   En Ligue 1, les Bastiais ont fait un bel exploit, il faut l’avouer. Un peu de chance, beaucoup d’envie, tout ce qu’il leur faudra pour gagner encore samedi soir. Et ils seront tous très déterminés à vaincre le PSG pour un titre et une place en Europe la saison prochaine. C’est certain.

   Mais Palmieri l’oublie peu, même s’il le mentionne finalement entre deux phrases pleins de confiance, il y a le PSG en face. Et cette équipe ne se laissera pas battre facilement. Ils ne s’endormiront certainement pas de la même manière qu’il y a 3 mois. Les Parisiens veulent des titres aussi. Peut-être que cette coupe n’a pas la même saveur que pour Bastia, mais il y aura aussi de l’envie. Paris est favori dans cette finale, même si Bastia a sa chance. Seulement, si les hommes de Laurent Blanc sont à fond, il faudra encore plus de chance que lors de leur victoire en Ligue pour espérer soulever le trophée.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires