Restez connectés avec nous

Coupe de la Ligue

CdL : silence, on tourne !

Turn-over : le mot est lâché pour l’entrée dans cette compétition. Clément Chantôme, Guillaume Hoarau, Siaka Tiéné, Blaise Matuidi et Milan Bisevac seront absents face aux Dijonnais. « Clément a un souci au niveau du quadriceps et on préfère ne pas prendre de risque », a révélé Antoine Kombouaré mardi, en conférence de presse. Quant à l’international ivoirien, il a passé des examens qui n’ont pas rassurés le technicien kanak. En revanche, Mathieu Bodmer, qui était forfait depuis deux matches, fait son retour dans le groupe. L’ancien Lyonnais pourrait pallier l’absence de Chantôme au milieu de terrain. Autre solution pour « Casque d’Or » : faire jouer ce dernier à la place de Javier Pastore. Lors des trois dernières rencontres franciliennes, le meneur de jeu argentin ne s’est pas montré à son avantage. Il y a fort à parier qu’il soit laissé au repos ce soir.

Retour opportun de Bodmer

« Cela fait partie de ma réflexion, a reconnu le technicien. Pastore est souvent très efficace mais, là, il l’est moins. Sur les postes de devant, on a moins de solutions et beaucoup de joueurs sont fatigués », admet Kombouaré. Dans un tel cas de figure (Bodmer en numéro 10), Sylvain Armand pourrait une nouvelle fois être aligné au poste de milieu défensif. Il serait alors épaulé par Momo Sissoko. Il n’y a pas que « Le Maigre » qui commence à montrer des signes de faiblesse. Nenê et Jérémy Ménez, qui n’ont pas de « vrais remplaçants » à leur poste, ont également besoin de se régénérer. Depuis le début de la saison, les deux ailiers ont disputé l’intégralité des matches de Ligue 1, à chaque fois comme titulaire. S’il est probable que l’ancien romain ne fasse pas partie du 11 parisien ce soir, Nenê pourrait tout de même garder sa place dans le couloir gauche. A droite, Jean-Christophe Bahebeck part favori pour occuper le poste.

Les jeunes n’ont pas le niveau

Dans le secteur défensif, Ceara dépannera encore côté gauche, afin de suppléer Tiéné. En charnière centrale, le tandem Sakho – Lugano pourrait avoir l’occasion de peaufiner ses automatismes, à moins que Camara ne soit encore titularisé. Enfin, en attaque, Melvut Erding aura une nouvelle fois sa chance au poste d’avant-centre, malgré une prestation médiocre face à Bratislava jeudi dernier, en Ligue Europa. Hormis (peut-être) Bahebeck, peu de jeunes en manque de temps de jeu sont susceptibles de débuter le match face aux Bourguignons. « Quand tu es pro au PSG, c’est compliqué. Alors imaginez pour les jeunes. Pour un jeune, arriver ici c’est dur. La chance qu’ils ont, c’est que tous les jours ils s’entraînent avec des joueurs de grande qualité. Il faut faire plus, c’est comme ça », commente « AK ». Côté dijonnais, Patrice Carteron a indiqué que certains de ses joueurs avaient besoin de souffler. Paradoxalement, l’ancien défenseur assure vouloir jouer la Coupe de la Ligue « à fond ». Seuls deux des titulaires de dimanche, Sankharé et Malouda, devraient ainsi entamer le match.

Statistiques et pronostics

Même si Paris affronte Dijon à l’extérieur cette fois, il n’en demeure pas moins largement favori (cotes : 1,75 pour une succès francilien, 3,20 le nul et 4,50 pour une victoire dijonnaise). Malgré les dires des deux entraîneurs, on sent que la Coupe de la Ligue n’est pas une priorité absolue pour les deux clubs. Nous pourrions donc observer un match où les deux équipes jouent de façon relâchée et assister à de nombreux buts (cote : 2,95 pour un match comportant au moins quatre buts). Concernant les buteurs, sachant que Mathieu Bodmer est assuré d’entamer la rencontre, nous vous conseillons de miser sur une réalisation de l’ancien Lyonnais (cote : 3,25).

Arnaud Lapointe

Derniers articles

Autres articles présents dans Coupe de la Ligue