Restez connectés avec nous
Féminine - "Il y a de belles choses à jouer" pour Marie-Laure Delie

Féminine

Féminine – « Il y a de belles choses à jouer » pour Marie-Laure Delie

      Comme pour les masculins, la saison des féminines du Paris Saint-Germain n’a pas été simple. Eliminées bien trop tôt en Coupe de France (face à Guingamp en 8e de finale), elles ont aussi échoué face à Lyon pour le titre, avec une défaite 4-0. Mais il reste la Ligue des Champions pour rêver, et Marie-Laure Delie préfère positiver quand elle est interrogée par L’Equipe.

« J’ai vu que tout le monde était vraiment là au PSG pour que je revienne à mon meilleur niveau. C’est peut-être grâce à cela que je mets mes deux buts face à Glasgow . J’aime bien tout garder pour moi. Je n’aime pas forcément que les gens sachent ce qui va ou ne va pas dans ma vie. Je me dévoile à très peu de personnes. Au bout d’un moment, à force d’accumuler les choses, de les garder, on finit par craquer. C’est ce qui s’est passé. Mais derrière, ça a été positif. Désormais, j’ai envie de tout casser pour l’équipe de France et le PSG. Il y a de belles choses à jouer dans cette fin de saison. »

   Déjà assuré d’être 2e en championnat, le PSG n’a plus qu’un trophée à jouer. La demi-finale est contre Wolfsburg, une très grosse équipe. Une étape bien plus compliquée que Glasgow, même si les Ecossaises ne se sont pas laissées faire. Il faudra que les joueuses de Farid Benstiti restent calmes dans les têtes, précises dans les pieds, et y croient jusqu’au bout pour passer. Il y a clairement un beau trophée à aller chercher, de quoi rêver. Il faudra tout donner. Et les supporters Parisiens pourront aller les aider au stade Charléty le 26 avril, pour le match retour.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Féminine