Restez connectés avec nous

Adversaires

A 10 contre 11, Valence s’offre Majorque

Cinq jours après sa défaite face au PSG en huitième de finale aller de la Ligue des Champions, le FC Valence s’est imposé assez miraculeusement face au Real Majorque, lors de la 24ème journée de Liga (2-0).

Avec une équipe très proche de celle qui s’est inclinée contre Paris, le FC Valence a été bousculé par Majorque durant la majeure partie de la rencontre. La tâche s’est compliquée peu avant la demi-heure de jeu puisque Tino Costa a été expulsé suite à une vilaine faute sur Pina (28e). Mais les Valencians sont restés solides en défense et ont même réussi à ouvrir le score sur un corner de Canales repris de la tête par Ricardo Costa (1-0, 60e). De plus en plus dominé, Valence, qui a pu compter sur un excellent Diego Alves, a su faire le dos rond et s’est même offert le luxe d’inscrire le but du KO sur un contre conclu par Soldado (2-0, 81e), superbement servi par Parejo. Un succès qui permet à Ernesto Valverde et ses hommes de conserver leur 5ème place au classement.

A noter dans cette rencontre le retour d’Aly Cissokho, qui a remplacé Jonas à l’heure de jeu, et la sortie sur blessure d’Adil Rami, touché à la cuisse peu avant la pause. Individuellement et collectivement, les Valencians n’ont pas brillé, à l’image de l’expulsion de Tino Costa et de la prestation de Jonas, transparent. Seule la défense a pu donner quelques satisfactions à Ernesto Valverde.

FC Valence – Real Majorque : 2-0
Buts : Ricardo Costa (60e) et Soldado (81e) pour Valence

L’équipe du FC Valence : Diego Alves – Joao Pereira, Rami (Canales, 44e), Ricardo Costa, Guardado – Parejo, Tino Costa – Feghouli, Jonas (Cissokho, 61e), Bernat (Victor Ruiz, 36e) – Soldado

L’équipe du Real Majorque : Aouate – Luna (Casadesus, 72e), Geromel, Nunes, Hutton – Tissone (Marquez, 66e), Pina, Marti – Alfaro (Pereira, 61e), Hemed, Giovani

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires