Restez connectés avec nous

Adversaires

L’OM ne se rassure pas avant le Clasico

Mardi soir, l’Olympique de Marseille avait un match important à disputer lors des quarts de finale de la Ligue des Champions. Mais déjà battus au match aller, les Phocéens n’ont rien pu faire face à un Bayern Munich largement supérieur (2-0 lors des deux matches), le tout à quelques jours du match contre le PSG.

Benoît Cheyrou sait que son équipe était largement inférieure au grand Bayern et souhaite désormais se racheter lors du Clasico, comme ils l’avaient fait au match aller, même si son équipe reste sur 10 matches sans victoire (9 défaites et un match nul). « Il y avait une classe d’écart. Sur la double-confrontation, ils nous ont donné une belle leçon collective, une leçon de football. Je pense qu’ils n’ont même pas forcé. On va maintenant penser à bien récupérer. On a un match très important à tous les niveaux, dimanche à Paris. Ce match tombe à pic. On se souvient de l’aller, où ça avait lancé une belle série. Il faut s’inspirer de cette rencontre, d’autant qu’on sait que les Parisiens en ont gardé de mauvais souvenirs », a déclaré le milieu de terrain marseillais, qui va devoir se préparer à rencontrer une équipe du PSG bien différente par rapport à celle du match aller. Car les Parisiens ont à coeur de prendre leur revanche et ne seront sûrement pas aussi passifs qu’au mois de novembre, lorsqu’ils s’étaient fait dominés dans l’engagement par les hommes de Didier Deschamps.

Ce dernier sait d’ailleurs qu’un match particulier face au PSG attend son équipe. « Oui, il a une saveur particulière. Mais ce n’est pas nouveau. Dans un premier temps, on va penser à bien récupérer. Un grand match nous attend dimanche. J’en parlerai vendredi. Il faut récupérer et évacuer la déception d’une élimination, même si elle est logique », a demandé l’entraîneur phocéen.

A noter que face au Bayern Munich, mardi soir, Loïc Rémy a demandé à sortir du terrain en raison d’une douleur à la cuisse. Mais l’attaquant marseillais a indiqué à la rencontre que ce n’était pas grave. « J’ai ressenti une petite douleur, j’ai demandé à sortir afin de ne pas prendre de risque pour les prochaines échéances » , a précisé l’international français, qui devrait donc être remis pour le match de dimanche soir au Parc des Princes.

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires