Restez connectés avec nous

Adversaires

Slovan – PSG : on tourne, mais pas trop !

Actuellement leader de la Ligue 1, le club de la capitale va se rendre en Slovaquie sans grande pression. Le Slovan Bratislava pointe à la dernière place du groupe F, avec zéro point. Les Parisiens sont deuxièmes, avec trois points, derrière Bilbao (6 points) et à égalité avec Salzbourg. Face aux Espagnols, Antoine Kombouaré avait beaucoup fait tourner. Kevin Gameiro, Salvatore Sirigu et Jérémy Ménez avaient été laissés au repos et Blaise Matuidi avait été ménagé. Pour préserver les chances de sortir de la poule, le technicien kanak risque de se montrer un  peu plus conservateur. Cela n’empêchera pas Nicolas Douchez d’entamer la rencontre dans les buts franciliens. « On aborde ce match dans le bon sens, après avoir réalisé une bonne prestation en championnat, sur le terrain d’Ajaccio (3-1). C’est idéal pour la confiance. L’objectif est de renouer avec la victoire dans cette compétition, pour se replacer. On y va pour cela », a déclaré l’ancien portier rennais, sur le site officiel des Rouges et Bleus.

Lugano – Sakho : première ?

A la pointe de l’attaque, Kevin Gameiro, auteur d’un triplé face à Ajaccio (1-3), sera probablement laissé au repos. L’occasion pour Melvut Erding d’engranger un peu de temps de jeu : l’international turc n’a pas été titularisé une seule fois en Championnat depuis le début de la saison (sept fois remplaçant). Suspendu face aux Corses dimanche, Diego Lugano fera son retour en charnière centrale. Reste à savoir avec qui l’Uruguayen sera associé. Si c’est avec Mamadou Sakho, il s’agira d’une grande première. Mathieu Bodmer, qui souffre d’une élongation à la cuisse gauche, est forfait pour cette rencontre et Momo Sissoko est suspendu (il avait été expulsé face à Bilbao). Au milieu de terrain, Clément Chantôme sera titularisé. Neeskens Kebano pourrait avoir sa chance et jouer aux côtés du numéro 20, à moins que Kombouaré n’opte pour Sylvain Armand à ce poste. L’ancien Nantais avait été aligné à la récupération en fin de match à Ajaccio. Dans les couloirs, Jérémy Ménez et Jean-Christophe Bahebeck devraient entourer Javier Pastore, tout en sachant que Nenê devrait être préservé.

Retrouvailles pour Sebo

Cela nous donne la composition d’équipe probable suivante : Douchez – Ceara, Lugano, Camara, Tiéné – Armand (ou Kebano), Chantôme – Ménez, Pastore, Bahebeck – Erding. Le Slovan Bratislava va accueillir les Parisiens en étant au complet. « On va se battre pour nos premiers points dans le groupe. Il faut être bien concentré sur ce match, tout est possible », a déclaré le milieu défensif Karim Guédé.  Comme le PSG, l’équipe slovaque a remporté la défunte Coupe des Coupes, en 1969. Lors du tour de barrages de la Ligue Europa, elle était parvenue à sortir l’AS Roma. Actuellement, le Slovan se situe à la quatrième place de son championnat et a perdu ses deux premiers matches de poule en C3, contre Bilbao (2-1) et à Salzbourg (3-0). Son principal atout offensif est Filip Sebo, qui a joué trois saisons en France, à Valenciennes, avec Siaka Tiéné et Milan Bisevac. Cet attaquant a donc évolué sous les ordres d’Antoine Kombouaré (six buts en Ligue 1 entre 2007 et 2010).

Statistiques et pronostics

Évidemment, le PSG part largement favori (victoire coté à 1,50, nul à 3,40 et 5,25 pour une victoire slovaque). Depuis 2000, le Slovan Bratislava a perdu à domicile contre tous les clubs du top 100 européen qui lui ont rendu visite (Olympiakos, Stuttgart, APOL Nicosie, Ajax, Dinamo Zagreb, Bilbao), excepté contre la Roma en août dernier (1-0). Un but de Javier Pastore, sachant que l’Argentin doit être titularisé, est très tentant (cote : 2,40).

Arnaud Lapointe

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires