Adversaires

Antonetti : « Evidemment, il y a des regrets »

Ligue 1 - La Voix du Nord regrette la stratégie très défensive du LOSC face au PSG
Publie le 06/04/2013 a 20:08



  • Fredéric Antonetti, l’entraineur du Stade Rennais, a livré son impression après la défaite concédée face au Paris Saint-Germain (2-0). Pour le coach breton, un nul aurait été plus logique.

    « Je savais qu’on serait présent, que ce serait difficile. J’ai un grand regret, c’est de ne pas être arrivé avec six points de plus, avec plus de confiance. Que Paris soit meilleur que nous, même quand ils font tourner, on le savait. Ils ont une maîtrise collective et technique supérieure. Malgré tout, on faisait jeu égal, estime l’entraîneur du Stade Rennais. Mais il faut marquer dans les temps forts. Ensuite, ils sont capables d’un exploit individuel pour faire la différence. Ils ont le métier qui nous manque. Le deuxième but, qui est hors-jeu, c’est une péripétie. Logiquement, on aurait mérité le nul. Je pense que Vincent Pajot a franchi un cap énorme. Il n’est pas loin du niveau international. John Boye est aussi en progrès. L’entrée d’Anders Konradsen a été bonne aussi. Ce soir, j’aurais voulu battre le PSG. On n’est pas très loin. Evidemment, il y a des regrets. Mais ce n’est pas le match de ce soir que l’on a raté, c’est le mois de mars. »

    Publie le 06/04/2013 a 20:08

    Antonetti : « Evidemment, il y a des regrets »

    Fredéric Antonetti, l’entraineur du Stade Rennais, a livré son impression après la défaite concédée face au Paris Saint-Germain (2-0). Pour le coach breton, un nul aurait été plus logique.

    « Je savais qu’on serait présent, que ce serait difficile. J’ai un grand regret, c’est de ne pas être arrivé avec six points de plus, avec plus de confiance. Que Paris soit meilleur que nous, même quand ils font tourner, on le savait. Ils ont une maîtrise collective et technique supérieure. Malgré tout, on faisait jeu égal, estime l’entraîneur du Stade Rennais. Mais il faut marquer dans les temps forts. Ensuite, ils sont capables d’un exploit individuel pour faire la différence. Ils ont le métier qui nous manque. Le deuxième but, qui est hors-jeu, c’est une péripétie. Logiquement, on aurait mérité le nul. Je pense que Vincent Pajot a franchi un cap énorme. Il n’est pas loin du niveau international. John Boye est aussi en progrès. L’entrée d’Anders Konradsen a été bonne aussi. Ce soir, j’aurais voulu battre le PSG. On n’est pas très loin. Evidemment, il y a des regrets. Mais ce n’est pas le match de ce soir que l’on a raté, c’est le mois de mars. »




  • Tags de l'article : , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • maxwell17

      pajot pas loin du niveau international ?? olalalala au secours !!!!

      • Birane

        oui moi aussi ça mas choqué!!!

      • Be972

        Du niveau international, oui, mais de la sélection Bretonne…

    • LauPSG

      globalement, je suis d’accord avec lui (pour une fois), on a eu des occasions, eux aussi (merci à la faiblesse de notre défense centrale et milieu de terrain principalement) à part sur le hors-jeu où on peut pas trop critiquer l’assistant tant ça se joue à 1 poil de bi** ^^

      mais dans l’ensemble, un match nul aurait été plus logique. sauf que c’est le digne d’une grande équipe de gagner même quand on ne joue pas spécialement bien.

      • 1.christiannie

        Après avoir revisionné plusieurs fois la vidéo, j’ai à présent la certitude que la balle piquée de BECKHAM rentrait quand même si IBRA ne la catapultait pas dans le but rennais…Mais enfin, puisque ça lui permet d’augmenter son capital buts, on ne va pas lui en vouloir plus que çà…Simplement dommage pour « gentleman Dav » !

        • LauPSG

          ok, j’ai pas revu d’images, en live j’aurai pensé que la balle piquée de beckham fuyait le but…
          ouai comme t’as dit, tant mieux pour ibra qui continue de marquer mais c’est vrai que j’aurai aimé voir beckham planter son 1er but chez nous.

    • Apparemment Thiago Silva est blessé à la cuisse..

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    PSGBayern - Robben L'argent ne marque pas de buts, c'est la qualité qui compte

    PSG/Bayern – Robben « L’argent ne marque pas de buts, c’est la qualité qui compte »

    Adversaires

    Ce mercredi, le Paris Saint-Germain et le Bayern Munich s’affrontent lors de la 2e journée de ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Benarbia "Parler de Neymar-dépendance pour un match contre Montpellier? C’est du grand n’importe quoi""
    2 days ago
    Flavien Casinia publié un new post."Montpellier/PSG: Lucas "C’était un match très difficile, heureusement qu’on n'a pas perdu""
    3 days ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Le PSG se fait plaisir lors de la réception du LOSC

    Féminines – Le PSG se fait plaisir lors de la réception du LOSC

    Actu Féminin

    Ce dimanche au Camp des Loges, l’équipe féminine du Paris Saint-Germain recevait le LOSC dans le ...

    Vidéos PSG

    Antonetti : « Evidemment, il y a des regrets »

    Ligue 1 - La Voix du Nord regrette la stratégie très défensive du LOSC face au PSG <Adversaires , Interviews , Ligue 1

    Fredéric Antonetti, l’entraineur du Stade Rennais, a livré son impression après la défaite concédée face au Paris Saint-Germain (2-0). Pour le coach breton, un nul aurait été plus logique.

    « Je savais qu’on serait présent, que ce serait difficile. J’ai un grand regret, c’est de ne pas être arrivé avec six points de plus, avec plus de confiance. Que Paris soit meilleur que nous, même quand ils font tourner, on le savait. Ils ont une maîtrise collective et technique supérieure. Malgré tout, on faisait jeu égal, estime l’entraîneur du Stade Rennais. Mais il faut marquer dans les temps forts. Ensuite, ils sont capables d’un exploit individuel pour faire la différence. Ils ont le métier qui nous manque. Le deuxième but, qui est hors-jeu, c’est une péripétie. Logiquement, on aurait mérité le nul. Je pense que Vincent Pajot a franchi un cap énorme. Il n’est pas loin du niveau international. John Boye est aussi en progrès. L’entrée d’Anders Konradsen a été bonne aussi. Ce soir, j’aurais voulu battre le PSG. On n’est pas très loin. Evidemment, il y a des regrets. Mais ce n’est pas le match de ce soir que l’on a raté, c’est le mois de mars. »

    By
    @
    OTER ?>