Adversaires

Aulas : « L’Equipe montre sa stratégie malsaine » et tente de déstabiliser l’OL face au PSG

Jean-Michel Aulas recadré par la LFP, d'après L'Equipe
Publie le 25/02/2016 a 13:34



  • A l’occasion de la 28e journée du championnat de France de Ligue 1, l’Olympique lyonnais affronte le Paris Saint Germain. Malmenée lors des précédentes rencontres, l’équipe rhodanienne a besoin d’engrangé des points. Aussi, toute tentative de déstabilisation extérieure est freinée par le président Jean Michel Aulas.

    Dans son édition du jour, le quotidien L’Equipe écrit que l’Olympique lyonnais « pense sérieusement à Rudi Garcia » pour devenir le nouvel entraîneur du club, en remplacement de Bruno Génésio.

    Si le président rhodanien s’est empressé de démentir l’information : « La 1ère page et l’article sur Rudi Garcia est un fake qui réduit à néant l’image d’objectivité de L’Équipe. », il a par la suite pris le parti d’attaquer vigoureusement le journal sportif : « L’Équipe est malsain. »

    Jean Michel Aulas achève son tweet en émettant l’hypothèse d’un plan de déstabilisation extérieur, à l’heure d’affronter l’équipe francilienne.

    « Pourquoi toujours tenter de déstabiliser Bruno Génésio donc l’institution OL avant les matches face au PSG. »

     Actuellement 5e du championnat de France, l’OL a nécessairement besoin de points pour accrocher une place qualificative pour la Ligue des Champions. Échaudé, voire extrêmement frustré par les précédentes oppositions face au club de la capitale, Jean Michel Aulas sait pertinemment qu’il doit garantir l’unité fragile de son équipe et maintenir une certaine cohésion sportive à l’heure d’affronter le leader de la Ligue 1.

    Et l’excuse en cas de défaite est déjà trouvée, afin d’éviter les critiques sur son effectif. L’arbitrage est un argument classique qui fonctionne toujours un peu, mais il est bon de varier un peu.

    Publie le 25/02/2016 a 13:34

    Aulas : « L’Equipe montre sa stratégie malsaine » et tente de déstabiliser l’OL face au PSG

    A l’occasion de la 28e journée du championnat de France de Ligue 1, l’Olympique lyonnais affronte le Paris Saint Germain. Malmenée lors des précédentes rencontres, l’équipe rhodanienne a besoin d’engrangé des points. Aussi, toute tentative de déstabilisation extérieure est freinée par le président Jean Michel Aulas.

    Dans son édition du jour, le quotidien L’Equipe écrit que l’Olympique lyonnais « pense sérieusement à Rudi Garcia » pour devenir le nouvel entraîneur du club, en remplacement de Bruno Génésio.

    Si le président rhodanien s’est empressé de démentir l’information : « La 1ère page et l’article sur Rudi Garcia est un fake qui réduit à néant l’image d’objectivité de L’Équipe. », il a par la suite pris le parti d’attaquer vigoureusement le journal sportif : « L’Équipe est malsain. »

    Jean Michel Aulas achève son tweet en émettant l’hypothèse d’un plan de déstabilisation extérieur, à l’heure d’affronter l’équipe francilienne.

    « Pourquoi toujours tenter de déstabiliser Bruno Génésio donc l’institution OL avant les matches face au PSG. »

     Actuellement 5e du championnat de France, l’OL a nécessairement besoin de points pour accrocher une place qualificative pour la Ligue des Champions. Échaudé, voire extrêmement frustré par les précédentes oppositions face au club de la capitale, Jean Michel Aulas sait pertinemment qu’il doit garantir l’unité fragile de son équipe et maintenir une certaine cohésion sportive à l’heure d’affronter le leader de la Ligue 1.

    Et l’excuse en cas de défaite est déjà trouvée, afin d’éviter les critiques sur son effectif. L’arbitrage est un argument classique qui fonctionne toujours un peu, mais il est bon de varier un peu.




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • ben8

      Ce que j’aimerais a part qu’il ferme son claque merde ? Que quelqu’un du milieu du foot lui ressorte en pleine gueule toutes ces déclarations a l’époque ou Lyon tenait le premier role en L1, ainsi que tout les débats autour des erreurs d’arbitrage en faveur de Lyon. Tiens un exemple me viens direct, je ne sais plus si c’est en finale de coupe ou en championnat. 1-1 (si j’dis as n’imp) et plus que quelque minutes a joué, faute sur un jeune, au milieu du terrain, qui fait ces premiers pas en pros (N’gog). L’arbitre siffle une faute incompréhensible et inéxistante pour Lyon, le CF est joué vite, je crois que c’est Govou qui déboule coté droit, centre et but. On perd ce match sur une grossiere erreur de l’arbitre. J’ai pas le souvenir d’avoir entendu un dirigeant Parisien s’offusquer… Et encore j’ai que cet exemple en tête, mais je me souviens tres bien que chaque année c’etait la même rengaine … Batard d’ Hole_ass …

    • marame

      CALIMERO !!!! Cela faisait 1 moment que je trouvais bizarre que tu ne couines plus. ..^^
      C’est trop injuste ! Ouin Ouin 😭

    • Non_ fa_una_grinza

      Rien a voir, j’ai piqué ce lien en face a un dénommé Kaa…
      http://www.courrierinternational.com/article/enquete-le-football-aussi-ses-subprimes

    • Non_ fa_una_grinza

      C’est pas déstabiliser qu’elle va être son équipe, c’est pulvériser…

    • Non_ fa_una_grinza

      Il faudra se souvenir en fin de saison, si le Rudy débarque….

    • john-psg-for-life

      Ce mec fait plus de mal à son club qu’autre chose !!!

    • Non_ fa_una_grinza

      En quoi était-il obligé de jacter du PSG ?

      • Adrotitanique

        il est obligé pr mettre son équipe de baltringue en valeur

    • Blint

      Il finirait presque par me faire pitié ce bonhomme…. c’est peut être ca qu’il veut, de la pitié de la part des joueur..

    Dernieres news

    Classement PSG Ligue 1

    # Equipe MJ V N D Pts

    Suivez-nous sur les reseaux



    Classement

    # Equipe MJ V N D Pts

    L'actualité européenne

    LDC - Pellegrini : "pas plus difficile" contre le Real Madrid que face au PSG

    LDC – Pellegrini : « pas plus difficile » contre le Real Madrid que face au PSG

    Adversaires

    Manchester City a su éliminer le Paris Saint-Germain, pourtant favori dans ce duel, en quart de ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Gareth Bale souhaite rester au Real Madrid"
    4 hours ago
    Emjeïsa publié un new post."Mercato - Romelu Lukaku "il est temps pour moi d’écrire mon CV""
    6 hours ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Aulas annonce que Kenza Dali va quitter le PSG et retourner à l'OL

    Féminines – Aulas annonce que Kenza Dali va quitter le PSG et retourner à l’OL

    Actu Féminin

    En marge de la victoire en Ligue des Champions féminine de l’Olympique Lyonnais (1-1, puis tirs ...

    Vidéos PSG

    Aulas : « L’Equipe montre sa stratégie malsaine » et tente de déstabiliser l’OL face au PSG

    Jean-Michel Aulas recadré par la LFP, d'après L'Equipe <Adversaires , Ligue 1

    A l’occasion de la 28e journée du championnat de France de Ligue 1, l’Olympique lyonnais affronte le Paris Saint Germain. Malmenée lors des précédentes rencontres, l’équipe rhodanienne a besoin d’engrangé des points. Aussi, toute tentative de déstabilisation extérieure est freinée par le président Jean Michel Aulas.

    Dans son édition du jour, le quotidien L’Equipe écrit que l’Olympique lyonnais « pense sérieusement à Rudi Garcia » pour devenir le nouvel entraîneur du club, en remplacement de Bruno Génésio.

    Si le président rhodanien s’est empressé de démentir l’information : « La 1ère page et l’article sur Rudi Garcia est un fake qui réduit à néant l’image d’objectivité de L’Équipe. », il a par la suite pris le parti d’attaquer vigoureusement le journal sportif : « L’Équipe est malsain. »

    Jean Michel Aulas achève son tweet en émettant l’hypothèse d’un plan de déstabilisation extérieur, à l’heure d’affronter l’équipe francilienne.

    « Pourquoi toujours tenter de déstabiliser Bruno Génésio donc l’institution OL avant les matches face au PSG. »

     Actuellement 5e du championnat de France, l’OL a nécessairement besoin de points pour accrocher une place qualificative pour la Ligue des Champions. Échaudé, voire extrêmement frustré par les précédentes oppositions face au club de la capitale, Jean Michel Aulas sait pertinemment qu’il doit garantir l’unité fragile de son équipe et maintenir une certaine cohésion sportive à l’heure d’affronter le leader de la Ligue 1.

    Et l’excuse en cas de défaite est déjà trouvée, afin d’éviter les critiques sur son effectif. L’arbitrage est un argument classique qui fonctionne toujours un peu, mais il est bon de varier un peu.

    By
    @@Quentino75
    OTER ?>