Restez connectés avec nous
Aulas "la concurrence totalement déloyale du PSG en L1 est très mauvaise"

Adversaires

Aulas se réjouit de la victoire face au grand PSG et fait une « blague » sur l’arbitrage

C’est forcément un président de l’Olympique Lyonnais heureux qui s’est présenté devant le micro de Canal+ après la victoire à domicile contre le Paris Saint-Germain sur le score de 2-1 (28e journée de Ligue 1). Jean-Michel Aulas a réagi en ces termes :

« Je suis très heureux, le stade était beau. On a vu une équipe qui a joué son jeu, nonobstant qu’elle était face à un Paris qui gagnait tout avant.

Il y avait du jeu vers l’avant, et on a obtenu beaucoup d’occasions. Nous sommes très heureux. Cette victoire replace l’OL dans son objectif d’être européen la saison prochaine. On a réussi à battre le PSG, qui avait aligné l’équipe qui est la plus forte en ce moment. »

Si cette victoire est amplement mérité pour les Lyonnais tant ils ont dominé ce match, le président Aulas oublie de dire qu’il n’a pas joué face à l’équipe type du PSG. Il manquait Aurier, Verratti, Di Maria et Matuidi au coup d’envoi. Bien évidemment cela n’enlève aucun crédit aux Gones, car l’équipe alignée devait réussir à gagner. Mais ce n’était pas « la plus forte ».

Enfinn répondant à une boutade de Pierre Ménès qui le chambrait sur l’arbitrage, le président lyonnais a eu ces mots :

« Quand on est bien arbitrés, on gagne. Il n’y pas de ballon qui dépasse, de hors-jeu..cela récompense une belle équipe ce soir. »

Toujours le sens de la formule, encore plus quand son équipe fait tomber le leader parisien. Les Lyonnais peuvent se gargariser d’avoir été la première équipe de Ligue 1 à les avoir battu depuis mars 2015 (défaite contre Bordeaux).

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires