Adversaires

Aulas se réjouit de la victoire face au grand PSG et fait une « blague » sur l’arbitrage

Aulas "la concurrence totalement déloyale du PSG en L1 est très mauvaise"
Publie le 28/02/2016 a 23:50



  • C’est forcément un président de l’Olympique Lyonnais heureux qui s’est présenté devant le micro de Canal+ après la victoire à domicile contre le Paris Saint-Germain sur le score de 2-1 (28e journée de Ligue 1). Jean-Michel Aulas a réagi en ces termes :

    « Je suis très heureux, le stade était beau. On a vu une équipe qui a joué son jeu, nonobstant qu’elle était face à un Paris qui gagnait tout avant.

    Il y avait du jeu vers l’avant, et on a obtenu beaucoup d’occasions. Nous sommes très heureux. Cette victoire replace l’OL dans son objectif d’être européen la saison prochaine. On a réussi à battre le PSG, qui avait aligné l’équipe qui est la plus forte en ce moment. »

    Si cette victoire est amplement mérité pour les Lyonnais tant ils ont dominé ce match, le président Aulas oublie de dire qu’il n’a pas joué face à l’équipe type du PSG. Il manquait Aurier, Verratti, Di Maria et Matuidi au coup d’envoi. Bien évidemment cela n’enlève aucun crédit aux Gones, car l’équipe alignée devait réussir à gagner. Mais ce n’était pas « la plus forte ».

    Enfinn répondant à une boutade de Pierre Ménès qui le chambrait sur l’arbitrage, le président lyonnais a eu ces mots :

    « Quand on est bien arbitrés, on gagne. Il n’y pas de ballon qui dépasse, de hors-jeu..cela récompense une belle équipe ce soir. »

    Toujours le sens de la formule, encore plus quand son équipe fait tomber le leader parisien. Les Lyonnais peuvent se gargariser d’avoir été la première équipe de Ligue 1 à les avoir battu depuis mars 2015 (défaite contre Bordeaux).

    Publie le 28/02/2016 a 23:50

    Aulas se réjouit de la victoire face au grand PSG et fait une « blague » sur l’arbitrage

    C’est forcément un président de l’Olympique Lyonnais heureux qui s’est présenté devant le micro de Canal+ après la victoire à domicile contre le Paris Saint-Germain sur le score de 2-1 (28e journée de Ligue 1). Jean-Michel Aulas a réagi en ces termes :

    « Je suis très heureux, le stade était beau. On a vu une équipe qui a joué son jeu, nonobstant qu’elle était face à un Paris qui gagnait tout avant.

    Il y avait du jeu vers l’avant, et on a obtenu beaucoup d’occasions. Nous sommes très heureux. Cette victoire replace l’OL dans son objectif d’être européen la saison prochaine. On a réussi à battre le PSG, qui avait aligné l’équipe qui est la plus forte en ce moment. »

    Si cette victoire est amplement mérité pour les Lyonnais tant ils ont dominé ce match, le président Aulas oublie de dire qu’il n’a pas joué face à l’équipe type du PSG. Il manquait Aurier, Verratti, Di Maria et Matuidi au coup d’envoi. Bien évidemment cela n’enlève aucun crédit aux Gones, car l’équipe alignée devait réussir à gagner. Mais ce n’était pas « la plus forte ».

    Enfinn répondant à une boutade de Pierre Ménès qui le chambrait sur l’arbitrage, le président lyonnais a eu ces mots :

    « Quand on est bien arbitrés, on gagne. Il n’y pas de ballon qui dépasse, de hors-jeu..cela récompense une belle équipe ce soir. »

    Toujours le sens de la formule, encore plus quand son équipe fait tomber le leader parisien. Les Lyonnais peuvent se gargariser d’avoir été la première équipe de Ligue 1 à les avoir battu depuis mars 2015 (défaite contre Bordeaux).




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • #PrayForCavani

      Et le but de ibra sur le hors jeu inexistant ?
      C sur que quand larbitrage fait des erreurs en sa faveur c bon pour papy lol quel clown ce mec

      • jemelaveleculausavon2marseille

        tu me l’as enlevé des doigts celle la

      • Mozdogg

        Exactement mais visiblement tout le monde s’en fout. Dans l’autre sens ça aurait fait scandale pendant 1 mois.
        Mais quand on a un président, un coach et des joueurs classes, on se tait et on prend notre 4e titre consécutif qu’ils vont nous regarder brandir!
        Donc place à la LdC, que les lyonnais vont regarder tranquillement chez eux, et à la CdF qu’ils vont aussi regarder chez eux et à la finale de CdL qu’ils vont… ouais enfin on se comprend!

        Allez Paris. Ne perdons pas notre temps avec des petits joueurs.

    • Roberto Sedinho

      Voila pourquoi je ne voulais pas perdre contre lyon
      Si certains sont pas déçu ce soir Chapeau vous etes des grands supporters
      A bon entendeurs

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    L'actualité européenne

    LDC – Lukoki « ils ne communiquaient pas entre eux…ils ne jouaient pas en équipe »

    Adversaires

    Jody Lukoki, ailier droit de 24 ans de Ludogorets, a été interrogé par L’Equipe à propos du match ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa publié un new post."Mercato - Le PSG aurait fait une offre à Luan Vieira"
    13 minutes ago
    NicolasBa publié un new post."PSG/Nice - Guérin: si Paris ne gagne pas "Ça va ébranler le club tout entier""
    2 hours ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Delannoy "On espère qu’il y aura du monde pour nous soutenir au Stade Georges Lefèvre"

    Féminines – Delannoy « On espère qu’il y aura du monde pour nous soutenir au Stade Georges Lefèvre »

    Actu Féminin

    Demain après-midi, le Paris Saint Germain et Juvisy se retrouvent à nouveau en Division 1 féminine, ...

    Vidéos PSG

    Aulas se réjouit de la victoire face au grand PSG et fait une « blague » sur l’arbitrage

    Aulas "la concurrence totalement déloyale du PSG en L1 est très mauvaise" <Adversaires , Ligue 1

    C’est forcément un président de l’Olympique Lyonnais heureux qui s’est présenté devant le micro de Canal+ après la victoire à domicile contre le Paris Saint-Germain sur le score de 2-1 (28e journée de Ligue 1). Jean-Michel Aulas a réagi en ces termes :

    « Je suis très heureux, le stade était beau. On a vu une équipe qui a joué son jeu, nonobstant qu’elle était face à un Paris qui gagnait tout avant.

    Il y avait du jeu vers l’avant, et on a obtenu beaucoup d’occasions. Nous sommes très heureux. Cette victoire replace l’OL dans son objectif d’être européen la saison prochaine. On a réussi à battre le PSG, qui avait aligné l’équipe qui est la plus forte en ce moment. »

    Si cette victoire est amplement mérité pour les Lyonnais tant ils ont dominé ce match, le président Aulas oublie de dire qu’il n’a pas joué face à l’équipe type du PSG. Il manquait Aurier, Verratti, Di Maria et Matuidi au coup d’envoi. Bien évidemment cela n’enlève aucun crédit aux Gones, car l’équipe alignée devait réussir à gagner. Mais ce n’était pas « la plus forte ».

    Enfinn répondant à une boutade de Pierre Ménès qui le chambrait sur l’arbitrage, le président lyonnais a eu ces mots :

    « Quand on est bien arbitrés, on gagne. Il n’y pas de ballon qui dépasse, de hors-jeu..cela récompense une belle équipe ce soir. »

    Toujours le sens de la formule, encore plus quand son équipe fait tomber le leader parisien. Les Lyonnais peuvent se gargariser d’avoir été la première équipe de Ligue 1 à les avoir battu depuis mars 2015 (défaite contre Bordeaux).

    By
    @
    OTER ?>