Restez connectés avec nous

Adversaires

Bedimo : « Ce sera la guerre des nerfs »

Après Maxwell, c’est au tour d’Henri Bedimo d’annoncer un sprint final au couteau entre le Paris Saint-Germain et Montpellier. Pour le latéral héraultais, son équipe doit faire le maximum pour conserver ses trois longueurs d’avance et garder son sang-froid dans cette course infernale vers le titre.

« On mérite beaucoup de respect de la part des spectateurs et des observateurs. Notre groupe veut aller au bout de cette aventure. Qui peut arrêter les Montpelliérains ? Nous-mêmes, si on ne met pas de mouvement. Si on y arrive (à être champion), ce sera magnifique, sinon on aura tout donné. Ce joker (les trois points d’avance sur le PSG), il faut le garder au maximum. On va tenter de rester costauds et de continuer à imposer notre style de jeu, conclut le défenseur. Maintenant, ce sera la guerre des nerfs », a déclaré l’international camerounais dans L’Equipe, à deux jours du match de son équipe face à Lorient.

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires