Adversaires

Bedimo : « Ce sera la guerre des nerfs »

Publie le 13/04/2012 a 11:51



  • Après Maxwell, c’est au tour d’Henri Bedimo d’annoncer un sprint final au couteau entre le Paris Saint-Germain et Montpellier. Pour le latéral héraultais, son équipe doit faire le maximum pour conserver ses trois longueurs d’avance et garder son sang-froid dans cette course infernale vers le titre.

    « On mérite beaucoup de respect de la part des spectateurs et des observateurs. Notre groupe veut aller au bout de cette aventure. Qui peut arrêter les Montpelliérains ? Nous-mêmes, si on ne met pas de mouvement. Si on y arrive (à être champion), ce sera magnifique, sinon on aura tout donné. Ce joker (les trois points d’avance sur le PSG), il faut le garder au maximum. On va tenter de rester costauds et de continuer à imposer notre style de jeu, conclut le défenseur. Maintenant, ce sera la guerre des nerfs », a déclaré l’international camerounais dans L’Equipe, à deux jours du match de son équipe face à Lorient.

    Publie le 13/04/2012 a 11:51

    Bedimo : « Ce sera la guerre des nerfs »

    Après Maxwell, c’est au tour d’Henri Bedimo d’annoncer un sprint final au couteau entre le Paris Saint-Germain et Montpellier. Pour le latéral héraultais, son équipe doit faire le maximum pour conserver ses trois longueurs d’avance et garder son sang-froid dans cette course infernale vers le titre.

    « On mérite beaucoup de respect de la part des spectateurs et des observateurs. Notre groupe veut aller au bout de cette aventure. Qui peut arrêter les Montpelliérains ? Nous-mêmes, si on ne met pas de mouvement. Si on y arrive (à être champion), ce sera magnifique, sinon on aura tout donné. Ce joker (les trois points d’avance sur le PSG), il faut le garder au maximum. On va tenter de rester costauds et de continuer à imposer notre style de jeu, conclut le défenseur. Maintenant, ce sera la guerre des nerfs », a déclaré l’international camerounais dans L’Equipe, à deux jours du match de son équipe face à Lorient.




  • Tags de l'article : ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • Youri The snake

      Hier je lisais des coms sur so foot qui disais en parlant de bedimo: ou lui c un vrai défenseur ! C pas un maxwelle tout rincer ! Juste Ptdr ! Les gens oubli la carrière de maxwelle car il ne connaisse rien au foot hors ligue 1, et ils oublient vite d’où viens bedimo et ces nombreuse saison catastrophique ! Dont surtout celle de l’année dernière ! Et il a 28pige! Ahlala c pseudo supporter de l’OM ou Montpellier! Mdr ! Pourtant je l’aime bien le bedimo ! Toujours la banane je kiff ! Et c vrai cette année il es vraiment fort mais c tout stop!

    • Allez Lorient !

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Real Madrid/PSG : Berchiche "Nous l’avons marqué en rouge dans le calendrier"

    Real Madrid/PSG : Berchiche « Nous l’avons marqué en rouge dans le calendrier »

    LDC

    Sur les ondes de Radio Cope, le latéral gauche du Paris Saint-Germain, Yuri Berchiche (27 ans) ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Raphaëla mis à jour un post"Neymar "Nous nous entendons très bien avec Cavani et Mbappé...Nous espérons gagner la LDC""
    8 hours ago
    Flavien Casinia publié un new post."Di Meco "Un triplé ou un quadruplé hier n’aurait rien changé pour lui""
    1 day ago

    Actualité Féminine

    Katoto proche d'une prolongation de 4 ans au PSG, annonce Loïc Tanzi

    Katoto proche d’une prolongation de 4 ans au PSG, annonce Loïc Tanzi

    Actu Féminin

    Marie-Antoinette Katoto, attaquante de 19 ans du Paris Saint-Germain, fait partie des grands espoirs à son ...

    Vidéos PSG

    Bedimo : « Ce sera la guerre des nerfs »

    <Adversaires , Interviews , Ligue 1

    Après Maxwell, c’est au tour d’Henri Bedimo d’annoncer un sprint final au couteau entre le Paris Saint-Germain et Montpellier. Pour le latéral héraultais, son équipe doit faire le maximum pour conserver ses trois longueurs d’avance et garder son sang-froid dans cette course infernale vers le titre.

    « On mérite beaucoup de respect de la part des spectateurs et des observateurs. Notre groupe veut aller au bout de cette aventure. Qui peut arrêter les Montpelliérains ? Nous-mêmes, si on ne met pas de mouvement. Si on y arrive (à être champion), ce sera magnifique, sinon on aura tout donné. Ce joker (les trois points d’avance sur le PSG), il faut le garder au maximum. On va tenter de rester costauds et de continuer à imposer notre style de jeu, conclut le défenseur. Maintenant, ce sera la guerre des nerfs », a déclaré l’international camerounais dans L’Equipe, à deux jours du match de son équipe face à Lorient.

    By
    @
    OTER ?>