Restez connectés avec nous

Adversaires

Défier Zlatan, c’était « une blague » pour Mutu !

A son arrivée à Ajaccio, l’été dernier, Adrian Mutu n’avait pas hésité à lancer un petit défi à Zlatan Ibrahimovic, celui de marquer le plus de buts cette saison. Mais l’attaquant roumain a tenu à préciser qu’il n’était pas du tout sérieux à ce sujet.

« Je rigolais ! Ce n’était qu’une blague. Mais je vois que la presse française l’a pris sérieusement. Alors je vous le répète, ce n’est pas mon objectif. Ibra joue pour le PSG et moi pour Ajaccio. Entre les deux équipes, il n’y a aucune comparaison possible. La qualité est beaucoup plus grande à Paris. Mon objectif, d’ici la fin de saison, est d’arriver à marquer plus de dix buts. Je dirais que ma demi-saison a été bonne, compte tenu du fait que je suis arrivé en Corse après cinq mois d’inactivité. Les deux premiers mois, j’ai eu besoin de retrouver ma forme physique. Aujourd’hui ça va beaucoup mieux. En décembre, je trouve que j’ai été meilleur. J’espère même retrouver la sélection roumaine. Je suis heureux en Corse et j’ai envie d’aider mon club à se maintenir », a confié au Parisien un Mutu qui n’a marqué que 4 buts cette saison sous le maillot d’Ajaccio, soit…14 de moins que Zlatan !

En tout cas, l’international roumain apprécie toujours l’attaquant suédois, qu’il a déjà côtoyé en club. Il pense même que son ami peut faire mieux que les 44 buts de Josip Skoblar en championnat. « C’est simple. On s’est connus à la Juventus de Turin lors de la saison 2005-2006. Nous avons joué ensemble et nous sommes restés amis. C’est quelqu’un de normal, un garçon génial. Le record ? Je ne connaissais pas ce chiffre. Mais je pense qu’il y arrivera. Zlatan est très en forme et il a déjà marqué 18 buts. D’après moi, il dépassera les 44 buts, a annoncé Mutu, qui aurait aimé évoluer dans ce PSG. Oui. Comme j’aurais aimé évoluer au Real Madrid ou au Barça. Le PSG n’est pas encore au niveau de ces deux clubs mais, au rythme où il va, il y arrivera dans quelques années. »

Enfin, l’ancien joueur de la Juventus de Turin et de la Fiorentina devrait être titulaire ce soir dans l’équipe d’Ajaccio et s’attend évidemment à une rencontre compliquée. « Que peut espérer Ajaccio ? Ne pas perdre… Nous savons que ce sera un match difficile. Le PSG est largement favori. Il y a vraiment quand même peu de chance de nous voir gagner », a avoué Mutu, qui n’avait pas eu la chance de disputer le match aller le 19 août dernier en Corse (0-0).

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires