Adversaires

OL/PSG – Genesio « Au PSG Il n’y a pas que Neymar, c’est un collectif »

OLPSG - Genesio Au PSG Il n’y a pas que Neymar, c'est un collectif
Publie le 19/01/2018 a 08:00



  • A quelques jours du choc entre l’Olympique Lyonnais (2e) et le Paris Saint-Germain (1er), l’entraîneur lyonnais Bruno Genesio était l’invité de Team Duga sur RMC. Il a évoqué ce grand match à venir et les ingrédients qu’ils faudra mettre pour inquiéter le club parisien. 

     » Ils ont une telle qualité technique, ils peuvent se sortir de n’importe quelle situation. Il faut qu’on joue notre jeu comme au match aller, ils ne sont pas habitués à avoir des problèmes, il faudra être très discipliné défensivement et les faire courir quand on aura le ballon. Il n’y a pas que Neymar. La réponse est collective.

    ‘Il faut faire le match parfait’

    Il faudra faire beaucoup d’effort plus que de mettre un plan sur un joueur. Avec le talent qu’ils ont, ils font la différence à un moment ou un autre. Sur des matches comme ça, je n’ai pas trop de craintes à avoir sur l’investissement de mes joueurs. (…) Il faut faire le match parfait, on l’a fait il y a deux ans. Nous avons une équipe qui peut avoir l’ambition de les bousculer, on va jouer notre jeu à fond pour les inquiéter « 

    Dimanche soir le club parisien, se déplacera à Lyon pour le 1er gros test de cette année 2018. C’est dans ce type de match qu’on attend de voir de quoi les hommes d’Unai Emery sont capables. Même si sur le papier le PSG est favori, ce sera loin d’être gagné d’avance. Et Lyon est le plus gros adversaire qu’il aura rencontré en 2018.

    Lyon, une belle étape à ne pas manquer.

    Lors du match aller au Parc, Lyon avait donné du fil à retordre malgré la victoire (2-0). D’ailleurs, seuls les Lyonnais avaient marqué…(contre leur camp donc). L’opposition tactique proposée par Bruno Génésio était de grande qualité et les Gones s’étaient surpassés. L’histoire du « penaltygate » (entre Neymar et Cavani) avait malheureusement fait oublier le jeu dans ce match.

    Dimanche soir, il faut s’attendre un grand opposition avec un OL qui s’impose comme la deuxième puissance footballistique en France derrière le club parisien. Les Lyonnais mettent toujours beaucoup de pression contre Paris et ils seront poussés par la volonté de faire un exploit. L’affiche sera belle, au PSG de montrer qu’il n’est pas prêt à seulement dominer les « petits » adversaires. Lyon n’est pas le Real Madrid, mais c’est un 1er test intéressant et l’occasion de progresser ainsi que prendre de la confiance.

    Publie le 19/01/2018 a 08:00

    OL/PSG – Genesio « Au PSG Il n’y a pas que Neymar, c’est un collectif »

    A quelques jours du choc entre l’Olympique Lyonnais (2e) et le Paris Saint-Germain (1er), l’entraîneur lyonnais Bruno Genesio était l’invité de Team Duga sur RMC. Il a évoqué ce grand match à venir et les ingrédients qu’ils faudra mettre pour inquiéter le club parisien. 

     » Ils ont une telle qualité technique, ils peuvent se sortir de n’importe quelle situation. Il faut qu’on joue notre jeu comme au match aller, ils ne sont pas habitués à avoir des problèmes, il faudra être très discipliné défensivement et les faire courir quand on aura le ballon. Il n’y a pas que Neymar. La réponse est collective.

    ‘Il faut faire le match parfait’

    Il faudra faire beaucoup d’effort plus que de mettre un plan sur un joueur. Avec le talent qu’ils ont, ils font la différence à un moment ou un autre. Sur des matches comme ça, je n’ai pas trop de craintes à avoir sur l’investissement de mes joueurs. (…) Il faut faire le match parfait, on l’a fait il y a deux ans. Nous avons une équipe qui peut avoir l’ambition de les bousculer, on va jouer notre jeu à fond pour les inquiéter « 

    Dimanche soir le club parisien, se déplacera à Lyon pour le 1er gros test de cette année 2018. C’est dans ce type de match qu’on attend de voir de quoi les hommes d’Unai Emery sont capables. Même si sur le papier le PSG est favori, ce sera loin d’être gagné d’avance. Et Lyon est le plus gros adversaire qu’il aura rencontré en 2018.

    Lyon, une belle étape à ne pas manquer.

    Lors du match aller au Parc, Lyon avait donné du fil à retordre malgré la victoire (2-0). D’ailleurs, seuls les Lyonnais avaient marqué…(contre leur camp donc). L’opposition tactique proposée par Bruno Génésio était de grande qualité et les Gones s’étaient surpassés. L’histoire du « penaltygate » (entre Neymar et Cavani) avait malheureusement fait oublier le jeu dans ce match.

    Dimanche soir, il faut s’attendre un grand opposition avec un OL qui s’impose comme la deuxième puissance footballistique en France derrière le club parisien. Les Lyonnais mettent toujours beaucoup de pression contre Paris et ils seront poussés par la volonté de faire un exploit. L’affiche sera belle, au PSG de montrer qu’il n’est pas prêt à seulement dominer les « petits » adversaires. Lyon n’est pas le Real Madrid, mais c’est un 1er test intéressant et l’occasion de progresser ainsi que prendre de la confiance.




  • Tags de l'article : ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    1. Verratti10 on 19 janvier 2018 at 08:12 said:

      il y a 2 ans vous étiez meilleurs et nous inférieurs à maintenant. Attends toi à prendre la fessée. Je n’attends rien d’autre qu’une démonstration de la part de mon équipe. buts de Rabiot Cavani Neymar

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Zinédine Zidane

    Zidane « A la maison on sait très bien comment ils commencent »

    Classico

    A quelques jours du 8e de finale retour de Ligue des Champions entre le Paris Saint-Germain ...

    Actualité Féminine

    Quatre joueuses du PSG appelées en Equipe de France pour la SheBelievesCup

    Quatre joueuses du PSG appelées en Equipe de France pour la SheBelievesCup

    Actu Féminin

    Corinne Diacre (43 ans), la sélectionneuse de l’équipe de France Féminine a livré sa liste pour ...

    Vidéos PSG

    OL/PSG – Genesio « Au PSG Il n’y a pas que Neymar, c’est un collectif »

    OLPSG - Genesio Au PSG Il n’y a pas que Neymar, c'est un collectif <Adversaires , Ligue 1

    A quelques jours du choc entre l’Olympique Lyonnais (2e) et le Paris Saint-Germain (1er), l’entraîneur lyonnais Bruno Genesio était l’invité de Team Duga sur RMC. Il a évoqué ce grand match à venir et les ingrédients qu’ils faudra mettre pour inquiéter le club parisien. 

     » Ils ont une telle qualité technique, ils peuvent se sortir de n’importe quelle situation. Il faut qu’on joue notre jeu comme au match aller, ils ne sont pas habitués à avoir des problèmes, il faudra être très discipliné défensivement et les faire courir quand on aura le ballon. Il n’y a pas que Neymar. La réponse est collective.

    ‘Il faut faire le match parfait’

    Il faudra faire beaucoup d’effort plus que de mettre un plan sur un joueur. Avec le talent qu’ils ont, ils font la différence à un moment ou un autre. Sur des matches comme ça, je n’ai pas trop de craintes à avoir sur l’investissement de mes joueurs. (…) Il faut faire le match parfait, on l’a fait il y a deux ans. Nous avons une équipe qui peut avoir l’ambition de les bousculer, on va jouer notre jeu à fond pour les inquiéter « 

    Dimanche soir le club parisien, se déplacera à Lyon pour le 1er gros test de cette année 2018. C’est dans ce type de match qu’on attend de voir de quoi les hommes d’Unai Emery sont capables. Même si sur le papier le PSG est favori, ce sera loin d’être gagné d’avance. Et Lyon est le plus gros adversaire qu’il aura rencontré en 2018.

    Lyon, une belle étape à ne pas manquer.

    Lors du match aller au Parc, Lyon avait donné du fil à retordre malgré la victoire (2-0). D’ailleurs, seuls les Lyonnais avaient marqué…(contre leur camp donc). L’opposition tactique proposée par Bruno Génésio était de grande qualité et les Gones s’étaient surpassés. L’histoire du « penaltygate » (entre Neymar et Cavani) avait malheureusement fait oublier le jeu dans ce match.

    Dimanche soir, il faut s’attendre un grand opposition avec un OL qui s’impose comme la deuxième puissance footballistique en France derrière le club parisien. Les Lyonnais mettent toujours beaucoup de pression contre Paris et ils seront poussés par la volonté de faire un exploit. L’affiche sera belle, au PSG de montrer qu’il n’est pas prêt à seulement dominer les « petits » adversaires. Lyon n’est pas le Real Madrid, mais c’est un 1er test intéressant et l’occasion de progresser ainsi que prendre de la confiance.

    By
    @
    OTER ?>