Restez connectés avec nous
Pour Berthod, le manque de concurrence en Ligue 1 peut porter préjudice en Ligue des Champions

LDC

Pour Berthod, le manque de concurrence en Ligue 1 peut porter préjudice en Ligue des Champions

Le Paris Saint-Germain affronte l’Olympique Lyonnais demain soir, une rencontre qui aurait pu être un choc. C’était sans compter sur la domination sans partage du PSG en Ligue 1, cette saison. Mais, l’ancien Gone, Jérémy Berthod, met en garde les Parisiens pour la Ligue des Champions, dans les colonnes du Parisien

Auteur d’un début de saison tonitruant à l’image du PSG, l’OL avait terminé, lors de la saison 2006-2007, la phase aller avec 50 points et 15 points d’avance sur son dauphin Lens. Une domination comparable à la domination actuelle parisienne. En Ligue des Champions, les protégés de Jean-Michel Aulas avait même terminé premier de leur poule devant … le Real Madrid.

Une première partie de saison plus que réussie et qui avait fait grimper la côte de confiance des joueurs lyonnais. Un excès d’assurance qui, selon Berthod, leur a coûté un meilleur parcours dans la plus belle des compétitions européenne.

« Pendant la deuxième partie de la saison, on pensait surtout à la Coupe d’Europe et on avait laissé filer des points en Ligue 1. On aurait voulu un peu plus de concurrence, ça aurait été plus motivant. On se sentait tellement forts qu’on savait qu’on allait gagner. Ça nous avait joué des tours en Ligue des champions, contre la Roma, en huitièmes de finale (0-0 à l’aller, 0-2 au retour à Gerland). On n’imaginait pas la possibilité de se faire éliminer, c’était une grosse désillusion. » 

Il est certain que l’avance au classement d’un point de vue comptable est très confortable pour les Parisiens. Un relâchement inconscient sur le plan mental pourrait se faire ressentir afin de privilégier la Ligue des Champions, mais l’objectif de terminer invaincu et de battre des records, pourrait permettre aux joueurs de la capitale de conserver tout leur entrain et leur motivation.

En ce qui concerne la campagne européenne, Paris ayant terminé 2e de son groupe, c’est un adversaire de haut niveau qui devrait se dresser sur sa route. De quoi aborder le match avec le plus grand des sérieux. Cette année, les Parisiens ont beaucoup progressé par rapport à l’an dernier pour tuer les matchs et ne pas laisser ses adversaires espérer. Quelque soit l’adversaire, les Parisiens devrait être plus motivés que jamais pour passer ce tour et aller loin dans la compétition qui les fait tous rêver.

 

 

 

 

 

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans LDC