Restez connectés avec nous
PSGDijon - Reynet Quand on voulait retrouver la Ligue 1, c'était pour ce genre de match

Adversaires

PSG/Dijon – Reynet « Quand on voulait retrouver la Ligue 1, c’était pour ce genre de match »

Ce mercredi soir, pour le compte de la 21e journée de Ligue 1, le Paris Saint-Germain (1er) et le Dijon FCO (9e) vont s’affronter au Parc des Princes à 21h. Baptiste Reynet, gardien dijonnais de 27 ans, a évoqué cette rencontre sur le site officiel de son club.

« C’est un match particulier car le PSG est une grosse équipe du championnat de France et également sur le plan européen, mais on va l’aborder comme un autre match. On sait que ça va être compliqué, qu’on ne va pas avoir forcément la possession et qu’il faudra faire beaucoup d’efforts pour exister dans ce match. Paris possède une grosse attaque avec des joueurs de classe internationale mais je ne me mets pas de pression par rapport à cela. C’est toujours agréable de jouer contre des joueurs de ce calibre.

ne pas ressortir avec des regrets’

Quand on était en Ligue 2 et qu’on voulait retrouver la Ligue 1, c’était pour jouer ce genre de match. Il faudra continuer à faire ce qu’on sait faire. L’objectif sur des matchs comme ça, c’est de ne pas ressortir avec des regrets, donc il faudra tout donner. »

Jouer contre le PSG est un moment à part dans une saison pour la grande majorité des adversaires. Ils savent que c’est là qu’ils ont le plus de chances de perdre largement, mais c’est aussi cette rencontre pour laquelle ils sont les plus motivés. Tout le monde rêve de realiser l’exploit de battre Paris. Et même prendre 1 point est une grande performance.

Alors il y a de quoi avoir des craintes et passer des moments difficiles, mais comme Reynet le rappelle il n’y pas de quoi se plaindre. Ces matchs font rêver, reste à bien les jouer quand ils se présentent. A lalle, Dijon a été très pénible pour le PSG. On attend des Parisiens de s’imposer avec plus de manière qu’un 1-2 à l’arracher. Surtout que c’est le premier match au Parc des Princes en 2018. Il ne faudrait pas louper les retrouvailles.


Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires