Restez connectés avec nous
PSG/SCO - Les notes : Paris passe devant Monaco, Thiago Silva et Ben Arfa au rendez-vous

Ligue 1

PSG/SCO – Les notes : Paris passe devant Monaco, Thiago Silva et Ben Arfa au rendez-vous

Ce soir, le Paris Saint-Germain avait la possibilitĂ© de dĂ©passer l’AS Monaco au classement en l’emportant face Ă  Angers. Pour cette rencontre, Unai Emery avait procĂ©dĂ© Ă  de nombreux changements dans l’Ă©quipe et avait dĂ©cidĂ© de reconduire son 4-2-3-1 avec Hatem Ben Arfa dans le rĂ´le de meneur. En attaque Jonathan IkonĂ© et Lucas composent le trio offensif avec Edinson Cavani. La première mi-temps a Ă©tĂ© dominĂ©e par le club de la capitale, mĂŞme si les Angevins ont Ă©tĂ© dangereux Ă  deux reprises. Dans le second acte, Paris a repris sur le mĂŞme rythme sevrant le SCO de ballons, et a fini par enfoncer le clou sur un pĂ©nalty de Cavani. Mission accomplie pour le PSG, qui remporte donc ce match sur le score de 2-0.

AREOLA (5) : Un match dans la lignĂ©e de ses sorties prĂ©cĂ©dentes, oĂą le gardien parisien a paru fĂ©brile. A la 25e minute, il est sauvĂ© sur sa ligne par Thiago Silva qui repousse une tĂŞte angevine qui s’en allait au fond des filets. A la 29e, il sort de sa surface avec les mains sur le ballon, l’arbitre aurait dĂ» siffler un coup franc et lui mettre un carton jaune. Enfin, Ă  la 74e, il rate sa sortie, le ballon lui Ă©chappe. Trapp va commencer Ă  ruminer sur le banc.

MEUNIER (5.5) : Très offensif en première pĂ©riode, il a tentĂ© de combiner avec Lucas sur son cĂ´tĂ© droit mais n’a pas effectuĂ© assez de centres dans la surface adverse et a eu du dĂ©chet. Un match assez quelconque au final.

MAXWELL (5) : Les prestations du BrĂ©silien se ressemblent au fur et Ă  mesure que les matchs dĂ©filent. Il a pris très peu de risques et s’est Ă©vertuĂ© Ă  bien dĂ©fendre. Pour sa dĂ©fense, il enchaĂ®ne les matchs Ă  la suite de la blessure de Kurzawa (pubalgie). Il doit forcĂ©ment en garder sous le pied.

THIAGO SILVA (7) : L’homme fort de la dĂ©fense parisienne, O Monstro n’a laissĂ© que très peu d’espace aux Angevins. Il sauve son Ă©quipe Ă  la 25e, marque un but de la tĂŞte Ă  la 34e. Un match propre du capitaine parisien. Comme bien souvent.

KIMPEMBE (6) : Le Titi parisien a retrouvĂ© une place de titulaire ce soir et il a mis un peu de temps Ă  se mettre au niveau de son capitaine. Mais au fil du match il a semblĂ© dĂ©gager une certaine sĂ©rĂ©nitĂ© qu’on avait pu dĂ©jĂ  voir il y a quelques mois et a montrĂ© ses qualitĂ©s d’anticipation. MalgrĂ© quelques erreurs de relances, c’est plutĂ´t une bonne prestation du dĂ©fenseur parisien.

MOTTA (5) : Titulaire dans l’entrejeu aux cĂ´tĂ©s de Krychowiak, il a semblĂ© manquĂ© de repères, lui qui Ă©voluait sans ses compères habituels (Matuidi et Verratti). Dans ce match oĂą Paris a eu la possession du ballon, il a pu jouer Ă  son rythme sans trop forcer son talent. Rien de transcendant mais très peu d’erreurs et des ballons distribuĂ©s toujours aussi proprement.

KRYCHOWIAK (5) : Clairement, il n’a pas encore chassĂ© les doutes entourant son recrutement. Volontaire, parfois trop agressif, il a tentĂ© de se montrer Ă  son avantage en tentant notamment des frappes en dehors de la surface mais sans succès. Au fur et Ă  mesure du match, il s’est rassurĂ© et a pris confiance.

IKONE (5) : Il a beaucoup tentĂ© sur son cĂ´tĂ© gauche, mais n’a pas rĂ©ellement rĂ©ussi Ă  se montrer Ă  son avantage. Altruiste, gĂ©nĂ©reux dans l’effort, il mĂ©rite d’ĂŞtre revu plus tard dans la saison. Mais, pour le moment, il semble encore un peu tendre. RemplacĂ© par JESE Ă  la 58e qui s’est distinguĂ© par une frappe sur le poteau gauche angevin Ă  la 89e.

BEN ARFA (6) : 2e titularisation d’affilĂ©e pour Hatem en soutien d’Edinson Cavani. Et cette fois, il a marquĂ© des points et les esprits. Par instants, on a retrouvĂ© le Ben Arfa virevoltant que l’on connaĂ®t, comme Ă  la 16e minute oĂą il laisse sur place plusieurs adversaires avant de perdre la balle dans la surface. Il a alternĂ© jeu simple et dribbles dĂ©routants, jusqu’Ă  cette action Ă  la 64e oĂą il provoque un pĂ©nalty après avoir « dĂ©posé » son vis-Ă -vis. Il tient enfin son match rĂ©fĂ©rence et il aura jouĂ© les 90 minutes. VoilĂ  une soirĂ©e positive pour celui que certains ont annoncĂ© comme « mort pour le PSG« . Il est la preuve que le travail paie, mais il lui reste Ă  gommer certains aspects de son jeu pour devenir incontournable.

LUCAS (5) : Le BrĂ©silien ne change pas, dans les 30 premières minutes du match il a Ă©tĂ© un des joueurs les plus actifs cĂ´tĂ© parisien. Il verra d’ailleurs sa bonne pĂ©riode rĂ©compensĂ©e par ce corner dĂ©cisif qu’il dĂ©pose sur la tĂŞte de son capitaine (34e). Puis il s’est un peu Ă©teint, payant peut-ĂŞtre l’enchaĂ®nement des matchs, il a brillĂ© par son dĂ©chet technique par la suite (malgrĂ© une belle percĂ©e Ă  la 85e). Les mauvaises langues diront « comme d’habitude« . RemplacĂ© par CALLEGARI Ă  la 86e qui a fĂŞtĂ© sa première titularisation en Ligue 1 Ă  18 ans.

CAVANI (5.5) : Un match très frustrant pour l’Uruguayen qui a longtemps Ă©tĂ© sevrĂ© de ballons mais qui a marquĂ© le pĂ©nalty qui lui permet d’Ă©galer le record de buts de Dominique Rocheteau (100 buts en Ligue 1). En guise de cĂ©lĂ©bration, il a tenu Ă  enlever son maillot pour rendre hommage aux victimes du crash aĂ©rien. Au delĂ  de ça, il a de nombreuses fois Ă©tĂ© sifflĂ© hors-jeu et a eu très peu d’occasions de se montrer en valeur. CritiquĂ© ou adulĂ©, Cavani est bien lĂ  oĂą on l’attendait, et cette statistique l’honore. RemplacĂ© par AUGUSTIN (76e) qui aurait pu marquer par deux fois mais n’a pas su se montrer assez patient sur la première action (82e) et a trop cogitĂ© sur la deuxième (89e).

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Ligue 1