Restez connectés avec nous
RennesPSG - Lamouchi Paris n'a pas douté, mais on y a cru à 1-2

Adversaires

Rennes/PSG – Lamouchi « Paris n’a pas douté, mais on y a cru à 1-2 »

Ce samedi, le Stade Rennais et le Paris Saint-Germain se sont affrontés au Roazhon Park pour le compte de la 18e journée de Ligue 1. Une rencontre que les Parisiens ont logiquement remporté sur un large score (1-4). Après le match, Sabri Lamouchi s’est exprimé au micro de Canal. Le coach rennais exprime sa déception.

« Oui je pense que c’est surtout la 1ere demi-heure qu’on loupe. On peut s’estimer heureux d’arriver à la mi-temps avec 2 buts encaissés. Mais il n’y a que sur cette mi-temps que je peux reprocher des choses à mes joueurs. Par contre, il y a des faits de jeu qui sont négatifs. 

Contre Paris, il y a beaucoup d’équipes qui commencent mal. »

L’arbitrage a été très sévère, notamment sur le premier carton jaune d’André. Ce n’est pas lui qui fait la faute. Paris n’a pas douté, mais on y a cru à 1-2. A 10 après c’est difficile. On peut avoir des regrets sur notre entame de match.

Une erreur tactique, des joueurs perdus ? Certainement. Je ne sais pas si c’est tactique ou à cause des joueurs du PSG. Mais ça ne m’ennuie pas de dire que je peux prendre le match. Contre Paris, il y a beaucoup d’équipes qui commencent mal. »

La première partie de la rencontre a vu les de joueurs parisiens presque impériaux face à des Rennais qui n’ont que faire subir presque tous les assauts offensifs du PSG. Il était même surprenant d’arriver à la mi-temps avec seulement 2 buts parisiens (Neymar et Mbappé). Mais cela a permis aux Rennais de continuer à croire un peu à un exploit malgré une entame de match ratée et de grandes souffrances.

En seconde période, Rennes est revenu avec de meilleures intentions et un peu plus de jeu, de quoi inquiéter un peu avec réduction du score par Mubele à la 53e minute. La nouvelle agressivité rennaise a dérangé les Parisiens, qui ont fini par réagir avec 2 buts inscrits de suite. Ce qui a scellé le sort de la rencontre, même si Kimpembe a donné un penalty à quelques minutes de la fin. Lequel a été complètement raté par Khazri. Une sorte de signe de l’incapacité de Rennes à faire au PSG ce samedi. En grande partie parce que les Parisiens ont été très bons, certes, mais aussi parce que l’équipe de Lamouchi n’était pas en grande forme.

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires