Restez connectés avec nous

Sélection

Luis Fernandez pressenti pour prendre la sélection bolivienne

Luis Fernandez pressenti pour prendre la sélection bolivienne

Figure historique du Paris Saint-Germain, Luis Fernandez semble être dans les petits papiers de la fédération bolivienne de football. En effet, le poste de sélectionneur de « La Verde » est vacant, et les dirigeants boliviens pensent à l’actuel directeur sportif du centre de formation du PSG.

Un entraîneur reconnu!

L’ancien entraîneur du club de la capitale a une carrière déjà bien remplie. En effet, à la tête du PSG Il a remporté plusieurs titres. Il effectue le triplé Coupe de France, Coupe de la Ligue et trophée des champions en 1995. L’année suivante il sera vice champion de France et remportera évidement la Coupe des vainqueurs de Coupe contre le Rapid de Viennes. De plus, il remporte la coupe Intertoto en 2001 à la tête du PSG. Enfin, celui qui fut élu meilleur entraîneur de 1ère division alors qu’il était aux commandes de l’AS Cannes, réussira l’exploit de terminer second de Liga avec L’Atletic Bilbao en 1998. Une performance au vue de la concurrence du FC Barcelone du Real Madrid et autres mastodontes espagnols.

Un sélectionneur décrié!

France Football nous apprend donc que la Fédération bolivienne de Football souhaite attirer « Luis ». En effet, après le renvoi d’Eduardo Villegas les instances boliviennes souhaitent un « électrochoc » et confier la sélection à un étranger.

Un fort courant favorable au technicien français existe au sein de la fédération, désireuse de confier la sélection nationale à un entraîneur étranger référencé, pour réussir un électrochoc.”

Il reste à savoir si les décideurs sud-américains restent sur leur décision. Les dernières expériences de Fernandez en tant que sélectionneur n’ont pas été de franches réussites. En effet, que ce soit à la tête de la sélection israélienne ou encore plus récemment à la tête de la sélection guinéenne, le natif de Tarifa est très loin d’avoir atteint les objectifs fixés.

Un espoir!

Malgré le peu de réussite de la part du technicien français à la tête des sélections qu’il a dirigé, un point positif est à mettre en lumière. En effet du côté bolivien, la dernière fois que « La Verde » s’est qualifié pour une coupe du monde, celle de 1994 aux Etats-Unis, un étranger était à la tête de la sélection. Il s’agissait du basque Xabier Azkargorta. Souhaitons donc à Luis Fernandez de connaitre la même réussite que ce dernier s’il venait à prendre les rennes de la sélection sud-américaine.

 

Publicités

Vidéos Football

 

Articles récents

Autres articles présents dans Sélection