Restez connectés avec nous

Mercato

Kevin Trapp: « Il n’y avait aucun problème. Pour moi, c’était important de pouvoir jouer »

Kevin Trapp PSG

Kevin Trapp a été prêté dans les dernières heures du mercato estival 2018 à l’Eintracht Francfort, son ancien club. Il était alors le troisième gardien du club. Il fait donc part dans cette interview, de son envie de jouer plus, un point qui a motivé son départ. Avant d’affronter L’Olympique de Marseille en poule de la Ligue Europa, il est revenu sur ce transfert de dernière minute. 

« Ça se passe bien parce que je connais déjà le club, le stade, je connais tout à Francfort. C’est surtout quelque chose de bien, cela m’a beaucoup aidé. Après, il y a beaucoup de nouveaux joueurs dans l’équipe, mais une bonne chose, c’est que je parle français et le portugais, donc je pouvais bien m’intégrer. Il n’y avait aucun problème. Pour moi, c’était important de pouvoir jouer, c’est pour cela que j’ai choisi d’aller à Francfort, donc maintenant, c’est Francfort, ce n’est plus Paris. Je me concentre sur Francfort, sur nos matches parce que c’est un beau projet, c’est bien pour moi aussi avec beaucoup de responsabilités »

L’arrivée de Buffon, le 6 juillet dernier, a modifié la situation sportive de Kevin Trapp. En effet, le gardien arrivé lors du mercato 2015, est descendu au poste de 3e gardien. Ce qui n’est pas un poste adapté pour lui, par rapport à son potentiel. Il est dans un âge où il doit jouer au maximum, alors que le poste de 3e gardien est réservé pour les très jeune ou alors ceux en fin de carrière. Au Paris Saint-Germain, Kevin Trapp comptabilise 91 matchs. Avec, quelques moments mémorables pour les supporters, pas souvent très positifs. Comme certaines bourdes qu’il a pu faire, que ce soit face au Real Madrid ou encore face aux Girondin de Bordeaux.

Aujourd’hui Kevin Trapp est donc de retour à Francfort. Et avec sa nouvelle équipe, ils commençaient hier leur campagne européenne dans la C3. L’occasion pour le gardien allemand de retrouver ses anciens « ennemis » marseillais, contre lesquels il ne s’est jamais incliné avec le PSG. Il mentionne bien dans son interview, la motivation de jouer plus de matchs. Il aurait pu rejoindre l’OGC Nice cet été, mais il a préféré retourner dans son ancien club, où il avait déjà des repères.

Hier soir, Francfort s’est imposé 2-1 sur la pelouse du Vélodrome, avec notamment un arrêt décisif de Trapp face à Valère Germain. Sa nouvelle aventure européenne commence bien avec son nouveau club. Comme un symbole, elle aura débuté face au rival de son ancien club.

Même s’il ne s’agit que d’un prêt, il parait peu probable de revoir un jour l’allemand reporter le maillot du PSG. L’impression qu’il aura laissé au cours de son aventure parisienne restera mitigée. On se souviendra de lui comme d’un gardien capable de faire l’arrêt décisif du match (4-0 contre le FC Barcelone). Mais aussi d’un portier capable de paniquer et d’être complètement perdu (6-1 contre le même FC Barcelone). Mais aujourd’hui, malgré le recrutement de Gianluigi Buffon, le poste de gardien est toujours complexe au PSG. Comme beaucoup d’autres choses d’ailleurs.

Publicités

Vidéos football

 

Articles récents

Autres articles présents dans Mercato