Restez connectés avec nous

Mercato

Le PSG cherche un possible gardien numéro 2 pour la saison prochaine, assure L’Equipe

Le PSG cherche un possible gardien numéro 2 pour la saison prochaine, assure L'Equipe

Le Paris Saint-Germain a quasiment tout changé au niveau des gardiens cet été. 3 sont partis (Alphonse Areola, Gianluigi Buffon et Sébastien Cibois) et 3 sont arrivées : Keylor Navas (32 ans), Sergio Rico (26 ans) et Marcin Bulka (20 ans). Avec le premier qui est clairement installé en titulaire, le second en numéro 2 et le 3e en réserviste, même si en Ligue des Champions c’est Garissone Innocent (19 ans), portier formé au club qui est resté. Et d’après L’Equipe, il pourrait y avoir un nouveau recrutement l’été prochain afin de trouver une nouvelle doublure, puisque Rico est arrivé sous la forme d’un prêt.

« Ce n’est pas la mission prioritaire, loin de là, mais au milieu des nombreux chantiers menés par le directeur sportif du PSG ces dernières semaines, se sont glissés les dossiers de plusieurs gardiens. (…) Le commence déjà à réfléchir à la future doublure de Keylor Navas pour la saison prochaine. Arrivé cet été, Sergio Rico est prêt pour un an par le Séville FC. Les champions de France pourront lever l’option d’achat mais son montant, estimé à une grosse dizaine de millions d’euros en Espagne, paraît dissuasif. 

Paris possède aussi deux jeunes gardiens sous contrat, le Polonais Marcin Bulka (20 ans) et Garissone Innocent (19 ans). Les deux sont encore jugés trop tendres. Alors Leonardo regarde, écoute. Il y a quelques jours, le quotidien néerlandais De Telegraaf expliquait que le PSG pensait toujours à André Onana. Cet été, l’intérêt du champion de france était réel mais c’était plus dans la quête d’un numéro 1, assouvie avec le recrutement de Navas. En revanche, plusieurs profils sont bel et bien examinés, notamment en Serie A et en Amérique du Sud. (…)

Areola ne devrait pas revenir.

Prêté au Real pour un an, Alphonse Areola est lié jusqu’en 2023 avec le PSG. Son prêt n’est pas assorti d’une option, mais lors des négociations en août, les dirigeants espagnols lui ont assuré que son séjour pourrait s’étirer. (…) La tendance est nette : le Titi parisien imagine aujourd’hui la suite de sa carrière ailleurs que dans son club formateur. »

Rien d’impossible, puisqu’il est même logique que le PSG pense à l’avenir, prépare les possibles besoins pour réussir son mercato. C’est justement ce qui a souvent manqué les années passées, menant à un effectif déséquilibré. Leonardo sait gérer le mercato un peu mieux que cela. Alors il peut déjà envisager cette recherche, sans que ce soit une priorité en novembre. Surtout avec des contrats qui s’arrêtent en juin prochain.

Sans oublier que Sergio Rico pourrait aussi être une belle option. Son prix peut sembler élevé, mais c’est surtout difficile à juger tant qu’il n’a pas joué. Cela va venir avec les coupes. Les performances de l’Espagnol pourraient être décisives dans ce dossier. Même si on peut regretter qu’il n’y ait pas un peu de place laissée aux jeunes. Des prêts pourraient être envisagés lors des prochains mois afin de leur permettre d’avoir du temps de jeu. C’est encore flou, il faut rester patient.

Publicités

Vidéos Football

 

Articles récents

Autres articles présents dans Mercato