Restez connectés avec nous

Autour du PSG

L’Equipe fait le point sur les dossiers des Titis Aouchiche, Kalimuendo, Kouassi et Pembele

L'Equipe fait le point sur les dossiers des Titis Aouchiche, Kalimuendo, Kouassi et Pembele

La Coupe du Monde U17 s’est terminée avec une victoire du pays hôte, le Brésil. Mais l’Equipe de France a réussi un joli parcours en terminant à la 3e place. Cela notamment grâce à 4 joueurs du Paris Saint-Germain : Adil Aouchiche (milieu de 17 ans), Arnaud Kalimuendo (attaquant de 17 ans), Tanguy Kouassi (défenseur de 17 ans) et Timothée Pembele (défenseur de 17 ans). Des joueurs qui vont donc retrouver Paris, où ils sont dans des situations plutôt différentes. Ce jeudi matin, L’Equipe fait le tour des différents cas des Titis parisiens et leurs possibles avenirs.

Aouchiche et Kalimuendo veulent plutôt continuer avec le PSG.

« Intégré au groupe de Thomas Tuchel pendant la préparation estivale, Adil Aouchiche est parfois apparu dans le groupe pro et a même été titulaire en Ligue 1, le 30 août à Metz (0-2). Sauf en cas de rechutes massives à l’infirmerie, il n’est pas prévu de l’intégrer pour de bon à la rotation du groupe pro. (…) Sous contrat aspirant jusqu’en 2020, Aouchiche, très sollicité, s’interroge sur ses perspective et n’a toujours pas signé pro. Il est très attaché au PSG et le club est plutôt confiant mais rien n’est fait.

Arnaud Kalimuendo aussi a fait quelques séjours sur le banc des pros cette saison, mais Tuchel ne lui a pas encore donné sa chance et son avenir immédiat se trouve du côté des moins de 19 ans. Dans un secteur très concurrentiel, difficile d’imaginer autre chose à court terme. (…) Il a signé pro cet été et veut continuer de progresser au PSG, ou profiter de l’intérêt continu de clubs européens pour partir en prêt.

Kouassi vers un départ, Pembele encore patient.

La situation contractuelle de Tanguy Kouassi est aujourd’hui le principal obstacle à son avenir au PSG. Le défenseur central n’a pas encore signé pro et la tendance est loin d’être à l’optimisme. Les relations de ses agents avec l’ancienne direction sportive étaient exécrables. C’est un peu mieux avec Leonardo, mais, à ce jour, le PSG s’attend plutôt à ce qu’il rejoigne une des équipes du groupe Red Bull, dont son entourage est proche.

Timothée Pembele a lui aussi signé pro avec Paris cet été. Mais, jamais appelé par le staff de Tuchel, son objectif est plutôt de rejoindre la rotation pour 2020 ou 2021. »

Même si on se méfie généralement du journal sportif, il n’y a rien d’impossible d’ici. En tout cas, il faudra clairement que le PSG discute avec ses joueurs et leur propose un vrai projet s’il compte les garder. D’ailleurs, c’est sur ce point que Karim Aouchiche, père du Titi du même nom, a insisté il y a peu. L’aspect financier a toujours son importance, mais il s’agit pour le moment surtout d’avoir une chance de progresser et possiblement se faire une place au sein du groupe au fil des années.

Là, il faut aussi savoir s’adapter à la patience de chacun. Certains joueurs peuvent attendre, d’autres ont dès 17 ans l’envie de jouer au plus vite. C’est au club de savoir comprendre ses joueurs et proposer quelque chose d’adapter. Il est impossible de garder tous les talents, car il n’y a pas assez de place dans le groupe professionnel. Surtout pour un club qui veut gagner la Ligue des Champions et a donc une énorme exigence, une concurrence de très haut niveau. Le tout est de savoir garder les joueurs les plus prometteurs. Et les 4 évoqués ici ont au moins un potentiel qui mérite de faire attention à eux. Espérons que le PSG saura être à l’écoute et proposer quelque chose d’intéressant.

Publicités

Vidéos Football

 

Articles récents

Autres articles présents dans Autour du PSG