Restez connectés avec nous
Mercato - Adrien Rabiot, la Juventus également à l'affut, selon la Gazzetta dello Sport

Mercato

Mercato – Adrien Rabiot, la Juventus également à l’affût, selon la Gazzetta dello Sport

Adrien Rabiot est bien parti pour devenir le tube de l’été du côté du Paris Saint-Germain. Le milieu de 23 ans n’a en effet toujours pas donné suite à la proposition de prolongation offerte par son club formateur. Et si le FC Barcelone était annoncé sur ses traces pour le faire venir durant ce mercato, la Gazzetta dello Sport nous apprend ce jour que la Juventus serait aussi sur les rangs. 

Actuellement en pleine préparation de pré saison, Adrien Rabiot ne s’est toujours pas exprimé clairement quant à son avenir au sein du club de la capitale. Désireux d’obtenir une revalorisation salariale à hauteur de 600 mille euros par mois, le natif de Saint-Maurice ne serait pas vraiment contre l’idée de quitter Paris si l’on en croit la presse catalane. Le joueur aurait d’ailleurs déjà négocié avec Éric Abidal, directeur sportif du club barcelonais. Problème, le Paris Saint-Germain n’entend absolument pas céder son élément au Barça, avec lequel il nourri des relations assez houleuses.

Dès lors, une autre, surprenante, piste vient d’émerger via un média transalpin : la Gazzetta dello Sport nous explique dans ses colonnes que la Juventus de Turin aurait garder un œil sur Adrien Rabiot. La Vieille Dame ayant déjà essayer de l’attirer dans ses filets il y a maintenant quelques années de cela. Le fait est que Miralem Pjanic, milieu de terrain juventino, pourrait avoir envie de plier bagage. Ce qui forcerait les dirigeants italiens à se mettre en quête d’un remplaçant au Bosnien et Adrien Rabiot pourrait être une très belle opportunité afin d’ajouter de la jeunesse et un gros talent à leur milieu de terrain.

Un départ qui ne semble pas à l’ordre du jour.

Cependant, on connait désormais la ténacité des dirigeants parisiens lorsqu’il s’agit des négociations à mener. Il serait donc étonnant de les voir lâcher le morceau et laisser filer un des titis les plus talentueux des dernières années. Et même s’il ne lui reste qu’un an de contrat et que son comportement laisse parfois à désirer, il est probable qu’il reste, au moins encore une saison, au sein de son club formateur.

Son départ forcerait, de plus, le board Rouge et Bleu à recruter un autre milieu de terrain, en plus de celui qui est déjà prévu. Au vu de sa situation contractuelle, le gaucher rapporterait, au maximum, 50 millions d’euros. Or, pour dénicher un joueur de son talent aujourd’hui il est fort probable que la somme réclamée dépasse de loin se tarif. Cependant, il faut qu’il s’approche d’une prolongation de contrat. Sinon il y a une grosse prise de risque avec une situation d’inquiétude et un possible départ gratuit dans un an.

 

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Mercato