Mercato

Mercato – Le PSG ne peut pas espérer de grandes ventes avec ses joueurs prêtés, sauf Guedes, écrit Le Parisien

Mercato - Le PSG ne peut pas espérer de grandes ventes avec ses joueurs prêtés, sauf Guedes, écrit Le Parisien
Publie le 29/12/2017 a 10:30



  • Afin de respecter le Fair-Play Financier sans prise de risque, tous les médias s’accord à dire que le Paris Saint-Germain a besoin de vendre. Seulement, il faut trouver des joueurs qui puissent partir à des prix intéressants sans pénaliser l’équipe parisienne. Le Parisien évoque ce vendredi le cas des joueurs prêtés, qui pourraient être vendus en fin de saison. Cependant, le quotidien francilien ne voit pas comment le PSG pourrait récupérer une très grande somme.

    « La vente de certains joueurs prêtés pourrait permettre d’équilibrer les comptes du PSG. Mais hormis Guedes, il y a peu d’espoirs de réaliser de vraies plus-valuesLes cas les moins épineux concernent Edouard (Celtic) et Ikoné (Montpellier). Formés à Paris, ils n’ont rien coûté. Edouard représente la plus grande valeur marchande. Mais en Ecosse, il n’a participé qu’à 13 rencontres pour 4 buts. Ikoné ne brille pas non plus (5 matchs de L1, 1 but). Sous contrat jusqu’en 2019, il sera invité à trouver un club à son retour en juin prochain. 

    leurs performances en Angleterre sont proches de la catastrophe’

    Les maux de tête se concentrent sur les cas Krychowiak et Jesé. Prêtés sans option d’achat, à West Bromwich Albion et Stoke City, ils ont respectivement été achetés 33 et 25 M€ par le PSG. Avec un salaire conséquent à plus de 6 M€ annuellement pour le Polonais et 5 M€ pour l’Espagnol ; plus, pour les deux, un contrat jusqu’en 2021 !Sauf que leurs performances en Angleterre sont proches de la catastrophe. »

    Il y a sans doute de quoi récupérer des millions avec les joueurs évoqués au-dessus, mais en effet on n’imagine pas des grands transferts. A part peut-être pour Guedes, sauf qu’il semble dommage de se séparer d’un si grand potentiel. Ce n’est pas pour rien qu’il serait le seul à permettre au PSG de récupérer une belle somme. Sauf qu’il peut être préférable de vendre plusieurs de ces joueurs à petit prix et 1 ou 2 de l’effectif de cette saison pour des meilleurs montants (Lucas, Di Maria…).

    De toute façon, on ne voit pas comme Jesé Rodriguez pourrait se faire une place à Paris et Odsonne Edouard semble bien parti pour rester au Celtic (d’après ses déclarations et celles du coach Brendan Rodgers). Ikoné a peut-être de l’avenir, mais il doit encore « éclore ». Il y a du mieux sur les derniers matchs, la seconde partie de saison sera à suivre de près et probablement décisive pour la suite de sa carrière.

    Le PSG a de quoi générer les revenus nécessaires.

    Reste tout de même qu’il n’y a pas trop à s’inquiéter pour le PSG, qui a de quoi faire quelques ventes et surtout d’autres moyens d’augmenter ses revenus. Avec la vente de produits (maillots et autres), de billets et des sponsors à renégocier, sans oublier la Ligue des Champions, Paris peut se mettre à l’abri. Il faudrait éliminer le Real Madrid en 8e de finale de Ligue des Champions pour cela. Une double-confrontation qui a donc un enjeu tout particulier.

    Publie le 29/12/2017 a 10:30

    Mercato – Le PSG ne peut pas espérer de grandes ventes avec ses joueurs prêtés, sauf Guedes, écrit Le Parisien

    Afin de respecter le Fair-Play Financier sans prise de risque, tous les médias s’accord à dire que le Paris Saint-Germain a besoin de vendre. Seulement, il faut trouver des joueurs qui puissent partir à des prix intéressants sans pénaliser l’équipe parisienne. Le Parisien évoque ce vendredi le cas des joueurs prêtés, qui pourraient être vendus en fin de saison. Cependant, le quotidien francilien ne voit pas comment le PSG pourrait récupérer une très grande somme.

    « La vente de certains joueurs prêtés pourrait permettre d’équilibrer les comptes du PSG. Mais hormis Guedes, il y a peu d’espoirs de réaliser de vraies plus-valuesLes cas les moins épineux concernent Edouard (Celtic) et Ikoné (Montpellier). Formés à Paris, ils n’ont rien coûté. Edouard représente la plus grande valeur marchande. Mais en Ecosse, il n’a participé qu’à 13 rencontres pour 4 buts. Ikoné ne brille pas non plus (5 matchs de L1, 1 but). Sous contrat jusqu’en 2019, il sera invité à trouver un club à son retour en juin prochain. 

    leurs performances en Angleterre sont proches de la catastrophe’

    Les maux de tête se concentrent sur les cas Krychowiak et Jesé. Prêtés sans option d’achat, à West Bromwich Albion et Stoke City, ils ont respectivement été achetés 33 et 25 M€ par le PSG. Avec un salaire conséquent à plus de 6 M€ annuellement pour le Polonais et 5 M€ pour l’Espagnol ; plus, pour les deux, un contrat jusqu’en 2021 !Sauf que leurs performances en Angleterre sont proches de la catastrophe. »

    Il y a sans doute de quoi récupérer des millions avec les joueurs évoqués au-dessus, mais en effet on n’imagine pas des grands transferts. A part peut-être pour Guedes, sauf qu’il semble dommage de se séparer d’un si grand potentiel. Ce n’est pas pour rien qu’il serait le seul à permettre au PSG de récupérer une belle somme. Sauf qu’il peut être préférable de vendre plusieurs de ces joueurs à petit prix et 1 ou 2 de l’effectif de cette saison pour des meilleurs montants (Lucas, Di Maria…).

    De toute façon, on ne voit pas comme Jesé Rodriguez pourrait se faire une place à Paris et Odsonne Edouard semble bien parti pour rester au Celtic (d’après ses déclarations et celles du coach Brendan Rodgers). Ikoné a peut-être de l’avenir, mais il doit encore « éclore ». Il y a du mieux sur les derniers matchs, la seconde partie de saison sera à suivre de près et probablement décisive pour la suite de sa carrière.

    Le PSG a de quoi générer les revenus nécessaires.

    Reste tout de même qu’il n’y a pas trop à s’inquiéter pour le PSG, qui a de quoi faire quelques ventes et surtout d’autres moyens d’augmenter ses revenus. Avec la vente de produits (maillots et autres), de billets et des sponsors à renégocier, sans oublier la Ligue des Champions, Paris peut se mettre à l’abri. Il faudrait éliminer le Real Madrid en 8e de finale de Ligue des Champions pour cela. Une double-confrontation qui a donc un enjeu tout particulier.




  • Tags de l'article : , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    LDC - Calderón "On ne fait que fâcher le gardien de but et le buteur"

    LDC – Calderón « On ne fait que fâcher le gardien de but et le buteur »

    LDC

    Selon la presse espagnole, le Real Madrid pourrait échanger sa star Cristiano Ronaldo avec celle du ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa mis à jour un post"Mario Yepes "Pour moi ce serait un honneur d'entraîner le PSG""
    23 hours ago
    Erwin Kouassia publié un new post."FC Nantes/PSG - Rongier "C'est compliqué de leur prendre le ballon""
    2 days ago

    Actualité Féminine

    Katoto proche d'une prolongation de 4 ans au PSG, annonce Loïc Tanzi

    Katoto proche d’une prolongation de 4 ans au PSG, annonce Loïc Tanzi

    Actu Féminin

    Marie-Antoinette Katoto, attaquante de 19 ans du Paris Saint-Germain, fait partie des grands espoirs à son ...

    Vidéos PSG

    Mercato – Le PSG ne peut pas espérer de grandes ventes avec ses joueurs prêtés, sauf Guedes, écrit Le Parisien

    Mercato - Le PSG ne peut pas espérer de grandes ventes avec ses joueurs prêtés, sauf Guedes, écrit Le Parisien <Mercato

    Afin de respecter le Fair-Play Financier sans prise de risque, tous les médias s’accord à dire que le Paris Saint-Germain a besoin de vendre. Seulement, il faut trouver des joueurs qui puissent partir à des prix intéressants sans pénaliser l’équipe parisienne. Le Parisien évoque ce vendredi le cas des joueurs prêtés, qui pourraient être vendus en fin de saison. Cependant, le quotidien francilien ne voit pas comment le PSG pourrait récupérer une très grande somme.

    « La vente de certains joueurs prêtés pourrait permettre d’équilibrer les comptes du PSG. Mais hormis Guedes, il y a peu d’espoirs de réaliser de vraies plus-valuesLes cas les moins épineux concernent Edouard (Celtic) et Ikoné (Montpellier). Formés à Paris, ils n’ont rien coûté. Edouard représente la plus grande valeur marchande. Mais en Ecosse, il n’a participé qu’à 13 rencontres pour 4 buts. Ikoné ne brille pas non plus (5 matchs de L1, 1 but). Sous contrat jusqu’en 2019, il sera invité à trouver un club à son retour en juin prochain. 

    leurs performances en Angleterre sont proches de la catastrophe’

    Les maux de tête se concentrent sur les cas Krychowiak et Jesé. Prêtés sans option d’achat, à West Bromwich Albion et Stoke City, ils ont respectivement été achetés 33 et 25 M€ par le PSG. Avec un salaire conséquent à plus de 6 M€ annuellement pour le Polonais et 5 M€ pour l’Espagnol ; plus, pour les deux, un contrat jusqu’en 2021 !Sauf que leurs performances en Angleterre sont proches de la catastrophe. »

    Il y a sans doute de quoi récupérer des millions avec les joueurs évoqués au-dessus, mais en effet on n’imagine pas des grands transferts. A part peut-être pour Guedes, sauf qu’il semble dommage de se séparer d’un si grand potentiel. Ce n’est pas pour rien qu’il serait le seul à permettre au PSG de récupérer une belle somme. Sauf qu’il peut être préférable de vendre plusieurs de ces joueurs à petit prix et 1 ou 2 de l’effectif de cette saison pour des meilleurs montants (Lucas, Di Maria…).

    De toute façon, on ne voit pas comme Jesé Rodriguez pourrait se faire une place à Paris et Odsonne Edouard semble bien parti pour rester au Celtic (d’après ses déclarations et celles du coach Brendan Rodgers). Ikoné a peut-être de l’avenir, mais il doit encore « éclore ». Il y a du mieux sur les derniers matchs, la seconde partie de saison sera à suivre de près et probablement décisive pour la suite de sa carrière.

    Le PSG a de quoi générer les revenus nécessaires.

    Reste tout de même qu’il n’y a pas trop à s’inquiéter pour le PSG, qui a de quoi faire quelques ventes et surtout d’autres moyens d’augmenter ses revenus. Avec la vente de produits (maillots et autres), de billets et des sponsors à renégocier, sans oublier la Ligue des Champions, Paris peut se mettre à l’abri. Il faudrait éliminer le Real Madrid en 8e de finale de Ligue des Champions pour cela. Une double-confrontation qui a donc un enjeu tout particulier.

    By
    @https://twitter.com/BottemanneNicol
    OTER ?>