Restez connectés avec nous
Féminines - Paris manque de réussite, Lyon conserve son titre (1-0)
©Iconsport

Actu Féminin

Féminines – Paris manque de réussite, Lyon conserve son titre (1-0)

Les tenantes en titre du Trophée des Championnes, obtenu en 2019, conservent la récompense. Paris s’incline sur le petit score de 1-0 face à un Olympique Lyonnais pas si impressionnant (voir le résumé ici), le match étant très équilibré. Gérard Prêcheur ne trouve pas la victoire pour son premier match officiel avec la section féminine du Paris Saint-Germain, tout comme la dernière recrue en date, Berglind Björg Thorvaldsdottir, qui est entrée au cours du jeu. 

Le Paris Saint-Germain et l’Olympique Lyonnais se sont retrouvés pour la deuxième fois de suite en finale de Trophée des Champions, suite à la pandémie de Covid-19 qui a annulé les deux dernières éditions. Berglind Björg Thorvaldsdottir a entamé la rencontre sur le banc, alors que Jean-François a joué quatre-vingt minutes. Comme durant les matchs amicaux, Paulina Dudek a gardé le brassard de capitaine.

OLYMPIQUE LYONNAIS – PARIS SAINT-GERMAIN : 1-0 (1-0)

Buts : van de Donk (13e)

Composition d’équipe : Williams – Karchaoui, Dudek (c), Ilestedt, Lawrence – Geyoro, De Almeida (Thorvaldsdottir 63e)- Baltimore, Bachmann (Simon 74e), Jean-François (E. Cascarino 83e) – Diani.

Dans un match relativement équilibré, c’est l’Olympique Lyonnais qui trouve le chemin des filets au bout de treize minutes. Delphine Cascarino, sœur de la parisienne Estelle, a emmené deux joueuses sur son couloir droit et a tenté de centrer. Williams est parvenue à repousser la balle, mais l’attaquante lyonnaise van de Donk était dans la course pour pousser le ballon dans le but parisien. Paris aurait pu encaisser le but du break dans la foulée, si l’arbitre n’avait pas refusé le but. En effet, Williams repousse le ballon du poing en l’air, et une joueuse de Lyon réalise un retourné. Une faute sur Ilestedt est signalée, le score reste à 1-0.

Malgré le résultat final et un trophée qui échappe aux Parisiennes, la capitaine Paulina Dudek reste optimiste au micro de Canal + :

« On travaille pour être meilleures à chaque match »

« On est fières de nous, on a bien joué. Avec le ballon, nous étions meilleures mais c’est le foot. On va continuer de travailler pour progresser »

« Des regrets ? C’est dur, mais ça fait parti de la préparation. On travaille pour être meilleures à chaque match »

Le prochain match du PSG Féminines aura lieu le vendredi 9 septembre, à 21 h 00, où le groupe parisien fera sa rentrée D1 Arkema face au ASJ Soyaux pour la première journée de championnat. Allez Paris !

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Actu Féminin