Restez connectés avec nous
Wolfsburg/PSG - Prêcheur «il nous reste désormais 90 minutes minimum pour renverser la vapeur»
©Iconsport

Actu Féminin

PSG/Wolfsbourg – Prêcheur « une victoire sur le plan mental, tactique et technique. »

Les Féminines du Paris Saint-Germain ont perdu mercredi soir (0-1, résumé vidéo PSG/Wolfsbourg) au Parc des Princes face à Wolfsbourg en quart de finale aller (retour le 30 mars) de la Ligue des Champions Féminine 2022-2023. L’entraîneur parisien Gérard Prêcheur a donné son sentiment sur le match au micro de PSG TV. Malgré le score défavorable, il a évoqué plusieurs points positifs et une vraie satisfaction.

« Bien sûr, on est toujours déçus de perdre, encore plus dans ces circonstances. J’avais deux objectifs avant ce match : déjà se qualifier, on a un coup à jouer au match retour même si ce sera difficile. Je pense qu’on a montré qu’on était capable de le faire. La deuxième chose que j’avais demandé aux filles, c’est de gagner ce match avec ou sans le score. S’il n’y avait pas le score, alors il fallait qu’on le gagne mentalement et tactiquement, et c’est exactement ce qu’elles ont fait.

Prêcheur « un gros match comme j’ai rarement vu une équipe en faire. »

Pour moi, c’est une victoire ce soir sur le plan mental, tactique et technique. Elles ont fait un gros match comme j’ai rarement vu une équipe en faire, donc il y a quand même de la satisfaction. Tout est encore possible, il va falloir faire avec la dépense d’énergie des filles qui ont joué la dernière demi-heure en infériorité numérique. Ça, c’est quelque chose qui peut nous faire mal pour les prochains matches. »

On comprend le message positif de Prêcheur. La défaite ne fait pas tout, il ne faut pas oublier le contenu. Le coach a aimé l’état d’esprit de ses joueuses, à juste titre. Elles ont tout donné et ont été solidaires, sans se perdre après un carton rouge très injuste. Et il faut garder de l’optimisme avant le match retour pour arriver dans cette rencontre avec un maximum de confiance, d’enthousiasme et de détermination.

Cependant, on ne peut pas faire semblant, la qualification sera très difficile à obtenir. Le PSG n’a pas eu beaucoup d’occasions et il y aura en plus la suspension de De Almeida. Mais il n’est pas question de baisser les bras. Il faudra tout donner pour réussir une grande performance. Paris a montré qu’il y a des éléments pour y croire.

 

Retrouvez nos articles sur Google News et MSN/Bing News :

Google News   MSN News

Derniers articles

Articles les plus populaires

Autres articles présents dans Actu Féminin