Restez connectés avec nous
Anciens - Badiane "Mendy a vraiment souffert du traitement qui lui était réservé au Parc"

Anciens

Anciens – Badiane « Mendy a vraiment souffert du traitement qui lui était réservé au Parc »

Jean-Michel Badiane, défenseur du Paris Saint-Germain de 2000 à 2006, a été invité lors de l’émission Le Vestiaire sur SFR Sport à évoquer le cas d’un joueur ayant souffert d’être pris en grippe par les Ultras du club (en réaction à la polémique Mauro Icardi en ce moment à l’Inter de Milan). Et l’ancien parisien est revenu sur l’histoire de Bernard Mendy, arrière droit parisien de 2001 à 2008.

« On a aussi une connu un période ou ce n’était pas très simple. Je me souviens d’une période où Bernard Mendy avait vraiment souffert du traitement qui lui était réservé au Parc. Autant que vous êtes en pleine possession de vos moyens et que vous réalisez de grosses performances vous êtes un dieu, mais lorsque c’est un peu plus compliqué vous pouvez en souffrir.

Il avait eu un geste malheureux mais il s’était excusé juste après le match. Cela avait été une saison compliquée après pour lui. Il est ensuite allé à Bolton en prêt. Et on voit que tout va assez vite dans le football puisqu’il revient après et est titulaire sous Halilhodzic. Il réalise une très grosse saison, il est appelé en Equipe de France et il est élu meilleur latéral droit de Ligue 1.

Mais oui c’était dur car il pouvait estimé qu’il été le bouc-émissaire d’une situation qui était collective. »

Mendy a connu beaucoup de choses différentes au PSG. Il a été pris en grippe par les supporters, a eu un très mauvais geste, mais a aussi fait de grandes performances dans la capitale. Mais son cas, avec les sifflets notamment, rappelle que les Ultras ne sont pas une garantie absolue d’avoir une belle ambiance et des encouragements. Certains se plaignent d’entendre des sifflets ces dernières années alors que les Ultras ne sont plus au Parc, mais il ne faut pas oublier la capacité des groupes à aussi descendre un joueur. Nous convenons tout de même que la qualité des prestations parisiennes était très différentes de ce que l’on a connu récemment. Reste qu’il y a des supporters pour se plaindre et siffler les joueurs du club qu’ils soient Ultras ou non, ce qui est regrettable. Espérons que ceux venus pour encourager l’équipe sauront se faire bien mieux en entendre. Ce qui peut être aidé par la présence des Ultras, bien sûr.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Anciens