Restez connectés avec nous
Michel Denisot revient sur ses relations avec Ricardo

Anciens

Michel Denisot revient sur ses relations avec Ricardo

Emblématique président du Paris Saint-Germain dans les années 90, Michel Denisot connaît parfaitement Ricardo, actuel entraîneur des Girondins de Bordeaux. A travers un entretien accordé à Sud Ouest, l’ancien présentateur de Canal Plus raconte ses anciennes relations, en marge du match entre les deux formations, dimanche soir.

« Je suis arrivé en 1991, le PSG n’était pas en grande forme. La première chose a été de recruter un entraîneur d’expérience, Artur Jorge. Ensuite, quand on reconstruit, la priorité est d’investir sur la défense. Il a été mon premier recrutement fort. Quand il est arrivé, j’ai vu tout de suite que c’était un joueur avec une personnalité différente, hors du commun. On a accroché.

Je l’ai lancé comme entraîneur au PSG ? C’était un peu gonflé mais j’y croyais. Très tôt, je m’étais dit que j’aimerais travailler avec lui comme entraîneur. […] Son éducation est de respecter le club et s’il a des choses à dire, il le fera dans un bureau. […] Je suis content de voir que les meilleurs brésiliens sont toujours à Paris. Avec cet effectif, si le PSG pense et met à chaque fois ce cœur-là, il peut gagner la Ligue des champions.”

En attendant, c’est en tant qu’entraîneur des Girondins que Ricardo va accueillir à Bordeaux ce club qu’il aime tant. “Je fais attention car on en prend vite plein la figure sur les réseaux sociaux. Mais je raconte quand même sa plaisanterie lundi : il m’a dit qu’ils allaient jouer contre le PSG avec des gilets jaunes pour ne pas qu’ils passent. »

A travers ces propos, Michel Denisot exprime une sorte d’admiration entretenue pour Ricardo. D’abord joueur du Paris Saint-Germain entre 1991 et 1995, l’ancien stoppeur auriverde a ensuite endossé le rôle de coach du club de la capitale dés 1996, sous l’impulsion de Denisot. Désormais adversaire du PSG, il faudra savoir mettre de côté cette histoire commune afin de se concentrer sur les enjeux contemporains des deux clubs.

La rencontre de ce dimanche devrait être assez disputée, entre deux formations soucieuses de faire un bon résultat. En effet, les Parisiens devront confirmer leur sublime performance face à Liverpool, en mettant du sérieux et de l’application. Même dans une compétition quasiment acquise par le club de la capitale. Après 14 journées de championnat, le PSG caracole en tête avec 42 points et 14 points d’avance sur son dauphin. On compte sur Thomas Tuchel et nos joueurs pour continuer de belle manière cette impressionnante série d’invincibilités.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Anciens