Restez connectés avec nous
Areola se confie à propos de son prêt à Fulham "redescendre pour pouvoir mieux rebondir"
©Iconsport

Autour du PSG

Areola se confie à propos de son prêt à Fulham « redescendre pour pouvoir mieux rebondir »

Alphonse Areola, gardien de 27 ans formé au Paris Saint-Germain et prêté cette saison à Fulham en Premier League, s’est confié au micro de RMC Sport a propos de son choix de rejoindre le club promu en Premier League cette saison.

« Je me sens très bien physiquement, mentalement je me sens bien. J’ai trouvé un point de chute vraiment tardivement. Ça aurait pu être un choix difficile à prendre, mais il faut à un certain moment savoir redescendre. C’est vrai que j’ai vécu de belles années auparavant. Ce n’est pas fini, pour moi ce n’est pas fini. C’est vrai que l’année dernière avec le Real Madrid c’était différent encore.

Areola « le temps de jeu me manquait »

J’ai eu cette opportunité d’aller là-bas pour gagner en expérience, différemment certes, mais c’est quelque chose qui m’a fait grandir. Mais c’est vrai que le temps de jeu me manquait et il fallait comme j’ai dit à mon entourage, rester humble et redescendre peut-être d’un ou deux étages pour pouvoir mieux rebondir.« , propos relayés par Le 10 Sport.

Ce n’était pas un moment simple pour Areola, avec le Real Madrid qui ne voulait pas le garder suite à son prêt et le PSG qui souhaitait clairement conserver Keylor Navas (33 ans) en numéro 1. Pour jouer, le Titi parisien devait donc regarder autre part. Et les offres dans cet été de crise due à l’épidémie du coronavirus n’ont pas été nombreuses. Surtout qu’Areola n’a pas fait une saison particulièrement convaincante depuis un moment.

Alors il a dû accepter de baisser un peu ses exigences afin de jouer. C’est un défi difficile de garder le but d’un promu en Premier League, mais c’était une belle occasion de jouer et de se montrer. L’enchaînement des matchs, avec beaucoup de travail, est aussi une façon de se remettre pleinement dedans et peut-être de retrouver son meilleur niveau. Le gardien avait par exemple brillé dans les prêts à Lens (2013-2014) en Ligue 2 et Bastia (2014-2015) au début de sa carrière. On lui souhaite en tout cas de réussir à se relancer pleinement. Areola n’est pas arrivé en Equipe de France au hasard et affiche ici au moins une belle mentalité.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG