Restez connectés avec nous
Bernard Lama est en faveur de l'alternance entre Donnarumma et Navas
©IconSport

Autour du PSG

Bernard Lama est en faveur de l’alternance entre Donnarumma et Navas

Dans les colonnes du Parisien, Bernard Lama, ancien portier du Paris Saint Germain, revient sur la concurrence qui oppose Keylor Navas (Costa Rica – 34 ans) et Gianluigi Donnarumma (Italie – 22 ans) dans les cages parisiennes. Depuis l’arrivée du portier italien dans l’effectif du PSG cet été pour 0 euro, se pose désormais la question de savoir lequel de ces deux excellents gardiens doit être numéro un. Alors choix de riche ou véritable casse tête pour Mauricio Pochettino ?

Lama « Il faut les faire évoluer sinon on va en frustrer un et on risque de le perdre. »

« L’alternance choisie par Pochettino ?

Ce n’est pas une mauvaise idée. C’est un poste particulier mais je préfère voir deux très bons gardiens au PSG plutôt qu’un seul très bon et un autre moyen car, lorsque ce dernier devra jouer, il sera moyen. Les dirigeants ont parfaitement saisi l’opportunité de recruter Donnarumma en fin de contrat à Milan. Après, les gardiens doivent assumer cette situation.

Ce n’est pas tellement évident mais ce sont des joueurs internationaux. Le PSG dispute trois compétitions, donc Navas et Donnarumma peuvent jouer chacun 30 matchs titulaires dans la saison, plus les rencontres de leur équipe nationale. Il faut les faire évoluer sinon on va en frustrer un et on risque de le perdre. »

Bernard Lama valide totalement le choix Donnarumma au mercato. Alors que Keylor Navas sortait d’une saison de haute voltige avec le PSG, lui coller dans les pattes le gardien champion d’Europe en titre aurait pu relever de la grosse gageure. Mais pour le moment il n’en est rien. La concurrence semble saine même si, à date, elle tourne à l’avantage du gardien costaricain avec 12 matchs joués contre 7 pour le gardien italien. Mais les cartes vont être rabattues pour les prochaines rencontres avec la probable suspension de 2 match de Keylor Navas suite à son carton rouge pris contre Nantes le weekend dernier.

Lama « Nous avons ensuite pratiqué l’alternance en coupe et c’était une bonne chose. »

Une bonne chose de jouer tous les matchs ?

À l’époque (dans les années 1990), j’avais demandé à Artur Jorge de faire jouer Luc Borelli (sa doublure) car il s’entraînait dur, voire plus que moi, et à un moment donné je n’en pouvais plus car je disputais trop de compétitions. Nous avons ensuite pratiqué l’alternance en coupe et c’était une bonne chose. »

Entre les lignes, Bernard Lama pose la question suivante : avoir deux gardiens parmi les meilleurs du monde à leur poste les incite-t-il à se surpasser ? Si l’on se fît aux statistiques des deux joueurs depuis le début de la saison, ils se situent tous les deux au niveau des autres top gardiens des championnats européens. Que ce soit en terme de buts arrêtés, de centres arrêtés dans la surface, de dégagements réussis ou de clean sheets, les prestations des deux gardiens sont excellentes. Les performances individuelles des deux joueurs ne semblent pas affectées par cette situation. Reste désormais à savoir si elle perdurera la saison prochaine…

Définitivement Mauricio Pochettino est à la tête d’un des meilleurs effectifs de l’Histoire du football mondial. Reste désormais à trouver la formule magique pour faire jouer toutes ces génies du ballon rond ensemble.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG