Restez connectés avec nous
Beye calme le jeu avec le comportement de Mbappé
©IconSport

Autour du PSG

Beye calme le jeu avec le comportement de Mbappé

Le Canal Football Club n’est pas passé à côté de la polémique sur le comportement de Kylian Mbappé, attaquant de 23 ans du Paris Saint-Germain. Si sur le terrain, le PSG s’est imposé, 5-2, samedi lors de la 2e journée de Ligue 1, ce n’est pas la bonne performance qui est restée, mais bien l’attitude de Mbappé et une prétendue brouille avec Neymar, 30 ans. Habib Beye, a réagi et ne s’est pas montré inquiet, pour lui le joueur était frustré et rappelle qu’avec les egos, le football n’est pas le « monde des bisounours« .

Beye « Ce ne sont pas des caprices »

« Dimanche, on a vu la frustration d’un joueur qui revient, qui n’est pas au top et qui a raté un pénalty. Ce ne sont pas des caprices. Si ça, c’est un caprice alors ce caprice-là, tous les attaquants du monde entier l’ont eu. Messi et Neymar s’entendent bien, ils ont les mêmes sensibilités et ils sont amis. La logique est respectée.

Mbappé est la star de ce PSG et il est différent des autres. Je ne suis pas du tout inquiet pour ces trois-là. S’ils n’arrivent pas à s’entendre, c’est qu’ils ne sont pas assez intelligents. Mais, à mon avis, dans une semaine, on aura une autre analyse et on dira qu’ils s’entendent très bien.

Beye « Le football, ce n’est pas le monde des bisounours »

Sur la polémique des « Like » de Neymar Jr

Si je suis Mbappé, je vais voir Neymar dans le vestiaire. Le football, ce n’est pas le monde des bisounours. »

Beye a raison, il faut calmer le jeu, la frustration fait partie de l’humain. Il a n’a pas beaucoup joué, il a peut-être des problèmes personnels, il ne faut pas tirer de conclusion hâtive sans avoir tous les tenants et les aboutissants. Même s’il y a pu avoir des frictions, cela arrive et pas qu’au PSG. Il faut arrêter de monter en épingle des histoires sur des détails. Il faut savoir jouer tous ensemble, mais les moments compliqués peuvent arriver.

Il faut agir en bonne intelligence et mettre les petites rancœurs de côté. Mais il serait étonnant que Mbappé ait boudé. C’est beaucoup trop flagrant et surtout, ce n’aurait pas été très fin de la part de Mbappé de le faire. Sur l’affaire du penalty, Mbappé aurait aimé se rattraper en frappant le second (finalement transformé par Neymar). C’est une scène classique, deux joueurs discutent le penalty et Neymar s’en est finalement chargé. Il n’y a rien de dramatique. Affaire à suivre.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG