Restez connectés avec nous
Bitton prend la défense de Pochettino et met en avant les performances en LDC
©Iconsport

Autour du PSG

Bitton prend la défense de Pochettino et met en avant les performances en LDC

Depuis le match nul de ce dimanche entre l’Olympique de Marseille et le Paris Saint-Germain (0-0), en clôture de la 11e journée de Ligue 1, Mauricio Pochettino, entraîneur du club de la capitale, est sous le feu des critiques. Sur les ondes de France Bleu Paris, le journaliste Stéphane Bitton, a tenu à prendre la défense du tacticien argentin. 

Bitton «Depuis qu’il est aux commandes du PSG, son équipe est rarement passée à côté d’un match important»

«Je voudrais prendre la défense de Mauricio Pochettino parce que tout le monde lui tombe un peu sur le dos depuis 48 heures. Alors je ne vais pas vous dire que tout va bien au PSG au niveau du jeu, que Pochettino utilise au mieux Leo Messi avec ce qu’il pourrait apporter au PSG. Je ne vais pas non plus vous dire que le jeu du PSG fait rêver toute l’Europe, mais je vais quand même prendre la défense de Mauricio Pochettino.

Parce que, depuis qu’il est aux commandes du PSG, son équipe est rarement passée à côté d’un match important. Et dans la quête de la Ligue des champions, c’est essentiel. Depuis son arrivée, il y a eu Barcelone, une victoire à Lyon en championnat, le Bayern est passé à la trappe aussi et la finale de la Coupe de France face à Monaco. Seul le Manchester City de Guardiola (en demi-finale de C1) lui a résisté. Et cette saison, même limonade, le PSG s’est imposé en poules contre City.

Bitton «On entend des critiques et elles sont justifiées mais je crois qu’il faut lui laisser du temps.»

Le match nul face à Marseille, je l’ai trouvé très encourageant à dix contre onze. Paris est un solide leader du championnat et de sa poule de Ligue des champions. En matière de football, seul les résultats comptent et rien ne dit que le PSG ne tournera pas à plein régime au printemps prochain. 

Il a plein de choses à améliorer, le jeu, la tactique…mais reconnaissons aussi qu’il n’a pas eu le temps. Il fait beaucoup de politiques comme Emery et Tuchel avant lui. Vous avez un Neymar qui n’est pas en forme, mais il se retrouve titulaire. Ça c’est de la politique parce que normalement Neymar n’aurait pas dû être titulaire au coup d’envoi. Il lui reste beaucoup de travail. On a vu le Real Madrid de Zidane à la peine en automne avant de remporter la Ligue des Champions. On entend des critiques et elles sont justifiées mais je crois qu’il faut lui laisser du temps. »

Là où Mauricio Pochettino a gagné du crédit, c’est qu’il a su mener cette équipe parisienne en demi-finale de la Ligue des Champions, après avoir éliminé le FC Barcelone et le Bayern Munich. Il faut arrêter de dire que lorsque ça réussit c’est grâce aux joueurs et lorsqu’il y a un échec, c’est la faute de l’entraîneur. C’est toujours un tout. La tactique dans ces matchs-là a été très bonne et si ses prédécesseurs, hormis Thomas Tuchel (2018-2020) qui a atteint la finale en août 2020 dans un contexte très particulier, ne sont pas parvenus à atteindre ce stade de la compétition, c’est qu’il y a une raison. Durant cette phase de poules, le PSG s’est aussi imposé 2-0 face à Manchester City. Ce n’est pas rien.

C’est aussi la différence des saisons précédentes, souvent ont reproché à cette équipe parisienne de survoler son championnat et de totalement disparaître lors des grosses affiches de Ligue des Champions. S’il faut faire un choix entre briller ou reporter des chocs européens, la réponse est toute trouvée. Évidemment, cette équipe du PSG doit montrer des signes de progression, mais il est encore trop tôt pour la juger.

Le temps passe et il faut du mieux, mais beaucoup de joueurs sont revenus tardivement cet été et il y a les trêves internationales qui n’aident pas. On espère tout de même voir quelque chose se dessiner plus clairement prochainement. Mais on souligne que le PSG a été très proche de marquer face à un OM qui a été présenté comme un épouvantail et n’a pas pu gagner à 11 contre 10 pendant presque 40 minutes.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG