Restez connectés avec nous
Bitton "Rabiot, je n’ai pas aimé les sifflets...Il n’a pas encore resigné, peut-être ne resignera-t-il jamais et alors ?"

Autour du PSG

Bitton « Rabiot, je n’ai pas aimé les sifflets…Il n’a pas encore resigné, peut-être ne resignera-t-il jamais et alors ? »

Adrien Rabiot arrive en fin de contrat en Juin 2019 et n’a toujours pas prolongé avec le Paris Saint-Germain. Il pourrait donc se mettre d’accord en janvier avec un club pour arriver gratuitement l’été prochain sans que Paris puisse s’y opposer. Une situation qui commence à agacer les supporteurs parisiens, certains l’ont même sifflé à l’annonce des compositions d’équipes pour la réception de Toulouse au Parc des Princes (1-0, 14e journée de Ligue 1). Stéphane Bitton, le journaliste France Bleu Paris a expliqué n’avoir pas apprécié ces sifflets.

 » Les histoires d’amour finissent mal en général et c’est vrai que je n’ai pas aimé les sifflets du Parc des Princes, ils m’ont mis mal à l’aise et je les ai trouvé plutôt injuste pour Adrien Rabiot. Alors effectivement, il y a du dépit amoureux dans ces sifflets, c’est un peu comme si vous venez de vous engueuler avec votre mec ou votre nana et que vous lui disiez : ‘écoute, je t’aime moins qu’avant.’ Ce n’est pas la meilleure façon de recoller les morceaux.

« Il pense à son avenir et alors il fera des choix. »

Adrien Rabiot n’a pas encore resigné, peut-être ne resignera-t-il jamais et alors ? Doit-il déclarer tous les jours son amour pour le PSG pour justifier son attachement au club parisien ? C’est un joueur professionnel, il est loin d’être le mieux payé au PSG, il pense à son avenir et alors il fera des choix, des bons ou pas, ça sera à lui de les assumer. « 

L’histoire entre le PSG et Adrien Rabiot a l’air de s’approcher de sa fin. Du moins, le joueur formé à Paris n’a pas encore affiché d’envie de continuer dans la capitale. Que ce soit pour un souci financier, de poste ou d’ambition, le dossier stagne. Alors on ne peut pas le forcer à aimer le PSG plus que tout et a signé un nouveau contrat. Mais le suspense est agaçant. Surtout que des rumeurs sortent sur les exigences de Rabiot (salaire, positionnement…) et certains supporters y croient. De quoi s’énerver.

Alors le siffler ne va probablement pas l’aider à signer. Sauf que les supporters n’ont pas forcément cet objectif. Ils ont montré qu’ils en ont assez de voir le PSG laissé dans l’attente. Surtout avec un joueur qui est loin d’être exemplaire ne dehors de cette négociation. Les sifflets ne sont pas forcément intelligents, mais c’est une manifestation d’une colère logique. Il vaut mieux cela qu’une vraie violence. Rabiot sait simplement qu’il doit se décider vite s’il ne veut pas encore perdre en popularité à Paris. Si jamais cela l’intéresse encore.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG