Restez connectés avec nous
Bodmer dénonce l'attitude des autres clubs avec "le tarif PSG"
©Iconsport

Autour du PSG

Bodmer dénonce l’attitude des autres clubs avec « le tarif PSG »

Mathieu Bodmer, ancien joueur du Paris Saint-Germain (2010/2013), a dénoncé, sur RMC Sport, le « tarif PSG » que les autres clubs français appliquent pour le club de la capitale. Selon Bodmer, Paris surpaye les joueurs, car les clubs ne pratiquent pas les mêmes prix quand ils voient le « très riche » PSG frapper à la porte. Un état de fait que l’ancien parisien dénonce avec fermeté, arguant que l’on ne peut pas se plaindre après que Leonardo et le board parisien n’achète jamais en France.

Bodmer  » Tchouaméni, il ne faut pas qu’il y ait un tarif PSG et un autre pour les autres clubs »

« Tchouaméni, il ne faut pas qu’il y ait un tarif PSG et un autre pour les autres clubs ! Elle est ici la difficulté du PSG. Le problème c’est que si Monaco demande 50 millions d’euros au Real Madrid et 120 au PSG, à un moment c’est normal qu’ils aillent sur Pogba et non Tchouaméni, pour une question financière.

C’est là où c’est difficile pour le PSG de recruter en France, car dès qu’ils arrivent le prix est toujours fois 2, voire fois 3. Si le joueur au début le prix est de 10M€ et ça monte à 20-25, ok ça peut se comprendre mais si c’est plus… »

Il y a deux poids, deux mesures. Paris est raillé pour son argent par certains et vu comme une bénédiction pour le football français pour d’autres. Il n’y a pas de scrupules, certains clubs pratiquent des prix, envers le PSG, pour la vente de leurs joueurs qui sont bien au-dessus de la valeur du joueur. Les dirigeants parisiens s’en sont plaints plusieurs fois se défendant de ne pas trouver de compromis pour acheter des joueurs en France. Les prix sont trop élevés et le club a souvent des difficultés pour recruter en Ligue 1. En ce moment, c’est le cas Aurélien Tchouaméni, milieu de 22 ans de Monaco qui est associé au PSG. Mais au fur et à mesure que le dossier prend de l’ampleur, on s’aperçoit que le prix pourrait être assez élevé, plus que ce qu’il serait s’il était vendu à l’étranger. 

Alors on pourrait se dire que c’est normal, qu’il ne faut pas renforcer un concurrent direct, mais le PSG est souvent critiqué pour aller chercher des joueurs à l’étranger. C’est un problème à régler. Le PSG ne peut être le bon, la brute et le truand à la fois. Si Tchouaméni s’avère hors de prix, le PSG a l’option Paul Pogba, milieu de 29 ans, libre en juin prochain. C’est pour cela que Paris ne progresse pas sur le marché français. Les clubs voient une oasis et ne le lâche plus. Il faudrait peut-être encadrer un peu plus le mercato ou alors ne pas toujours reprocher au club de la capitale de snober le marché des transferts en France.

 

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG