Restez connectés avec nous
Bodmer revient sur la victoire face à City et souligne l'importance de Verratti
©Iconsport

Autour du PSG

Bodmer revient sur la victoire face à City et souligne l’importance de Verratti

Attendu au tournant ce mardi lors de la 2e journée des phases de poules de la Ligue des Champions, le Paris Saint-Germain a parfaitement su gérer son choc face à Manchester City (2-0). Mathieu Bodmer, ancien milieu passé notamment par le PSG (2010-2013), désormais consultant, est revenu sur la prestation des Parisiens dans ce match sur les ondes de RMC.

« C’est le collectif qui ressort, c’était très bien. On a même vu Neymar et Mbappé défendre. Un peu moins Messi, mais ça on le savait. À Bruges, ce qui ne marchait pas c’est que les trois ne défendaient pas. Face à City, tu en as deux qui font plus d’efforts. Ils ont fait des efforts, Neymar a beaucoup couru.

Bodmer «l’élément majeur hormis tout cela, c’est la présence de Marco Verratti.»

Maintenant, l’élément majeur hormis tout cela, c’est la présence de Marco Verratti. C’est lui qui donne cette confiance lors des sorties de balle. On l’a déjà dit, Neymar est meilleur quand il n’est pas obligé d’aller chercher les ballons trop bas. Quand tu as Verratti cela permet de rester plus haut. »

Le PSG a réalisé une excellente prestation face à Manchester City, qui est l’une des équipes les plus en forme d’Europe. Forcément, le club de la capitale a subi par moments, mais face à une telle équipe, c’est aussi normal d’être acculé dans son camp. L’essentiel à retenir, c’est que les Parisiens n’ont pas encaissé de but, tout en se montrant très réalistes, ce qui leur a permis de s’imposer 2-0. Les qualités montrées par cette équipe parisienne dans ce choc, sont similaires à celles montrées la saison passée lors du 8e de finale face au FC Barcelone (1-4, 1-1) ainsi que face au Bayern Munich (2-3, 0-1), en quart de finale. Avec une possession finalement presque équilibrée (45/55).

Pour faire des sorties de balles aussi tranchantes, il est évident que la présence de Marco Verratti, milieu de terrain âgé de 28 ans, est indispensable. Le petit italien arrive à sublimer le milieu de terrain et cela a logiquement un impact sur toute l’équipe, puisque les attaquants n’ont pas besoin de décrocher pour venir récupérer les ballons. Même s’il ne faut pas s’enflammer après cette victoire, elle est très riche d’enseignements et permet d’être optimiste pour la suite.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG