Restez connectés avec nous
Ceferin détruit le Real Madrid "je suis vraiment fatigué de ces accusations"
©Iconsport

Autour du PSG

Ceferin détruit le Real Madrid « je suis vraiment fatigué de ces accusations »

Aleksander Ceferin. Président de l’UEFA, s’est exprimé dans un entretien à la BBC, où il a notamment évoqué les plaintes récurrentes du Real Madrid et de la Liga espagnole au sujet de la prolongation de Kylian Mbappé, attaquant de 23 ans du Paris Saint-Germain. Il a d’abord rappelé que personne ne dirait à l’UEFA quoi faire et surtout, il s’est permis un petit tacle évoquant des offres similaires du Real Madrid et du PSG pour Mbappé. Enfin, il a fait part de son ras-le-bol du traitement fait au Qatar, rappelant qu’il y a des propriétaires américains, du Moyen-Orient en Angleterre.

Ceferin « Pour autant que je sache, leur offre était similaire à celle du PSG »

« Ceux qui respectent nos règles sont les bienvenus dans nos compétitions : ceux qui ne les respectent pas ne le peuvent pas. Ce n’est ni le Real Madrid ni personne d’autre qui va dire à l’UEFA ce qu’il faut faire. Ils sont outrés d’un certain point de vue et, pour autant que je sache, leur offre était similaire à celle du PSG (…) Je l’ai dit de nombreuses fois et je le répète, dites-moi un seul argument pour lequel ils (les Qataris, ndlr) ne devraient pas être les propriétaires d’un club. Ne pensez-vous pas que les autres clubs anglais ont des propriétaires ? Ils ont des propriétaires des États-Unis, certains du Moyen-Orient d’autres d’Angleterre. C’est donc exactement la même situation et je suis vraiment fatigué de ces accusations sans aucun fondement concret. »

On peut largement comprendre le ras-le-bol de Ceferin. L’Espagne et le Real Madrid crient au scandale pour la prolongation de Mbappé. Or, les deux offres semblent similaires. Le président de la Liga accuse aussi le PSG. C’est devenu monnaie courante. On entend que le Real Madrid n’a pas apprécié le revirement de Mbappé, c’est compréhensible vu l’enjeu et surtout que le dossier semblait bien embarqué pour eux. Mais ils n’ont pas l’habitude qu’un club leur résiste, projet contre projet alors ils attaquent la politique du club parisien. Ils n’ont pas l’habitude qu’un joueur choisisse en son âme et conscience, le projet parisien plutôt que le leur, alors ils attaquent le joueur, que ce soit les médias, les piques des joueurs.

Mais il faut se rendre à l’évidence, le PSG est un nouveau grand d’Europe qui fait peur. Il fait peur parce qu’il s’est invité à la table des plus riche et surtout, sportivement, le club parisien compte dans le paysage européen, et cela, les acteurs du Real Madrid et du FC Barcelone, entre autres, ne le supportent pas. Leur hégémonie est mise à mal, mais n’oublions pas que dans leurs accusations, ils oublient de regarder ce qu’ils font eux-mêmes, les dettes colossales du FC Barcelone ou encore la politique des stars au Real Madrid il y a quelques années, sans parler des contrats proposés par le passé à Lionel Messi ou encore Cristiano Ronaldo. Pour ce qui est des accusations comme quoi le PSG serait une prison, notons que le joueur parisien était libre de choisir donc pas vraiment contraint et surtout, en France, les clauses libératoires n’existent pas alors qu’en Espagne, les deux géants n’hésitent pas à en user à des sommes faramineuses.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG